samedi 17 décembre 2011

Esther Petrack, la juive orthodoxe qui pose en bikini

Les Israeliens en sont fous! Esther Petrack, cette top model (merci photoshop)  se déclare religieuse, elle observe les mitzvots, fait le Shabbat (sauf quand elle travaille), s'habille avec pudeur (sauf quand elle travaille), mange cacher (ouais tu parles). elle appelle cela avoir une approche moderne du judaisme.
On peut donc en conclure que selon elle le judaisme consiste surtout à ne reculer devant rien pour récolter de l'oseille. On peut la croire sur parole.




Encore une Esther qui fait parler d’elle…

Dans la série, je suis prête à tout pour réussir… Esther Petrack, une jeune fille de Jérusalem est devenue un des principaux sujets de conversations dans les milieux juifs orthodoxes de la capitale israélienne en acceptant de participer à l’un des programmes les plus regardés de la télé-réalité aux États-Unis.

Esther Petrack, est devenue une des stars de l’émission de télé réalité ANTM (American’s Next Top Model).

Cette juive respectueuse des mitsvot a un goût précoce le monde de la mode. Son approche du judaïsme est moderne. Pour elle il est possible de concilier le métier de mannequin et la vie d’une Top Model. Elle, est l’une des candidates de la 15e saison de « Next Top Model »

Esther Petrack est née il y a 18 ans à Jérusalem dans une famille observante d’origine américaine par son père et française par sa mère.
Jérusalémite de souche, la famille Petrack s’est installée dans la ville de Boston, aux Etats-Unis. Esther Petrak parle français et anglais à la maison.

Elle a été scolarisée dans une école « modern orthodox » où, selon l’extrait l’émission, elle s’évertue à observer les mitsvot, que soit la kashrout, les règles de la diététique juive, ou encore la séparation des aliments carnés et lactés. En se présentant devant le jury, elle déclare face à la caméra que le shabbat elle n’utilise pas l’électricité, les ordinateurs, la télévision et la voiture.

A la présentatrice, l’ex mannequin Tyra Banks, qui lui demande si elle est prête à travailler comme les autres filles « every single day, no days off », elle répond par l’affirmative : « I’ll do it ».

Cette jeune elle fille a réussie à concilier les règles traditionnelles de tsniout (en fr. modestie, pudeur) et s’effeuille sans complexe à la demande d’un membre du jury. Bien évidemment, Ies foudres d’un responsable de la communauté haredi de Jérusalem n’ont pas tardé à s’abattre sur elle.

L’aspirante top model suscite d’ors et déjà le scandale. « Une telle conduite apporte l’opprobre à Jérusalem et nous mène à une nouvelle catastrophe (en héb. horban, destruction, anéantissement). Un autre rabbin déclare lui « qu’elle reviendra sur le droit chemin ».

Bravo en tous ças pour Esther Petrack une jeune femme Juive, religieuse et Top Model !
http://identitejuive.com/esther-petrack-juive-orthodoxe-et-top-model/


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.