jeudi 19 janvier 2012

Une bonne parabole à propos du cataclysme économique à venir.


En 1995 à Séoul, le centre commercial San Pong s'effondre faisant 500 morts et un millier de blessés.
L'enquête met en cause des vices de fabrication. Le propriétaire cupide avait voulu  rogner sur le nombre et le diamètre des colonnes de soutien au détriment de la sécurité.

Ce qui s'est passé le jour de l'effondrement est assez représentatif de l'état d'esprit qui règne dans le contexte de crise que nous traversons : Alors que l'immeuble se fissure de toutes parts et que des bruits inquiétants se font entendre, clients et employés vaquent à leurs occupations comme si de rien n'était.
Nul n'imagine que tout pourrait s'effondrer alors que les signes sont pourtant évidents (comme au WTC quand les gens étaient invités à regagner leurs bureaux après l'impact du premier boeing).
Cet état d'esprit où la cupidité s'associe à l'aveuglement et à à la bêtise la plus crasse est le même qui anime aujourd'hui nos sociétés modernes et quand le système finira par s'effondrer complètement, sans doute que les vrais responsables seront les premiers à déguerpir dans des îles désertes ou des bunkers  laissant ceux qui leur ont fait confiance à leur triste sort.


Vidéo d'économie.net : "Un édifice au bord de l'éffondrement" : 



http://desordreseconomiques.blogspot.com/2011/08/un-edifice-au-bord-de-leffondrement.html

Le docudrama de l'événement :


La minute de vérité - Effondrement par direct8

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.