mardi 3 juillet 2012

Une mére dévore son bébé !

Une histoire un peu ancienne mais assez révélatrice...


Otty Sanchez, 33 ans avait refusé de prendre des médicaments pour soigner une dépression post natale.

Les policiers de San Antonio, Texas l'ont retrouvé hurlant devant le corps décapité et démembré de son bébé de 3 semaines dont elle avait dévoré une partie du cerveau.

Devant ce spectacle traumatisant, Les policiers ont dû être pris en charge par une cellule d'aide psychologique.

Otty Sanchez qui avait tenté de mettre fin à ces jours en se tailladant le torse et la gorge, à déclaré que c'était le diable qui lui avait fait commettre son acte.

Otty Sanchez qui venait d'être hospitalisée pour dépression souffrait de schizophrénie mais ne semblait pas être une personnalité instable, elle se comportait comme une bonne mère.

La psychose post natale concerne une personne sur 1000. Il y eu un précédent à Houston où en 2001 Andrea Yates, une jeune mère de famille, noya ses 5 enfants, elle aussi affirma aux enquêteurs que c'était Satan qui opérait à travers elle. Cette dernière fut reconnue comme pénalement irresponsable de ses actes.
 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.