dimanche 9 septembre 2012

11 Septembre : le documentaire des architectes fait un carton à la télévision

Dire qu'il a fallu 11 ans pour en arriver là...


Le film 9/11: Explosive Evidence - Experts Speak Out a actuellement la faveur du public [américain]. Ce documentaire remet en cause la validité de l'enquête gouvernementale sur la tragédie du 11/9. PBS est la première grande chaine à diffuser ce programme.

Quelques jours à peine avant le 11e anniversaire de la tragédie du World Trade Center et à deux mois des élections présidentielles américaines, un documentaire-choc sur le 11/9 figure parmi les « plus regardés » de la chaine PBS et est même le numéro un en termes de partages (« most shared »). Disponible gratuitement entre le 18 août et le 4 septembre, ce documentaire pourrait avoir un impact non négligeable sur l'opinion publique. [Mise à jour : PBS a prolongé le visionnage gratuit indéfiniment]. Les Républicains comme les Démocrates, tous deux grands défenseurs de la version officielle, pourraient être impactés si les doutes du public à propos de la corruption du gouvernement grandissent encore.
Un précédent rapport publié par le Digital Journal indiquait que les affirmations avancées dans ce documentaire pouvaient être vérifiées en lisant les rapports du gouvernement eux-mêmes. Le National Institute of Standards and Technology (NIST), qui était l'agence gouvernementale chargée de l'enquête [technique - NdT] n'a fourni aucune donnée - mesures ou estimations - de la quantité d'énergie nécessaire pour abattre ces deux bâtiments en à peine 10 secondes. Normalement, un rapport scientifique doit contenir toutes les données corroborant la théorie avancée. L'absence de ces données est un signal d'alarme pour quiconque est familier des procédures scientifiques. Il semble que les enquêteurs aient volontairement produit un rapport qui serait rejeté par la communauté scientifique.

D'après les experts figurant dans Explosive Evidence, la communauté scientifique a immédiatement rejeté ces rapports, mais il a fallu un temps considérable pour que ce message parvienne au public. Les Architectes et Ingénieurs pour la Vérité sur le 11/9, producteurs du documentaire, tentent d'informer le public depuis plusieurs années. La diffusion de leur travail par PBS représente pour eux une avancée majeure.

Tandis que la plupart des gens ont entendu parler d'une enquête scientifique qui expliquait les effondrements [des 3 Tours], ils sont sans doute peu nombreux à avoir consulté les rapports du NIST. Les liens vers ces rapports du figurent en bas de l'article du Digital Journal. Le NIST ne fournit [effectivement] aucune donnée sur les séquences des effondrements eux-mêmes.

L'attention récente portée à cette affaire pourrait bien avoir un impact significatif sur les élections américaines. Avant que les rapports ne soient publiés en 2005 et 2008, presque la moitié de la population avait des doutes sur la version officielle sur le 11/9, d'après plusieurs sondages d'opinion. Depuis lors, la tragédie du 11-septembre a été utilisée pour justifier des décisions politiques qui ont mené à un accroissement vertigineux des dépenses militaires et à la perte de certaines libertés civiles à la fois aux USA et dans le monde entier.

Par Victoria N. Alexander, DigitalJournal, le 3 sept. 2012

Traduit de l'anglais par GV pour ReOpenNews

Le documentaire des architectes (version en anglais) :

6 commentaires:

Camélia Duarte a dit…

Mais comment cette chaîne a-t-elle pu diffuser ce documentaire sans problème ? Sachant que cela pourrait influencer sur les élections, ce n'est pas rien ! Pouvons-nous dire que c'est de la liberté d'expression, ou alors encore une stratégie de manipulation ?

Rorschach a dit…

Pour que le peuple réagisse, il faut que les journaux le manipule en ce sens, il faut par exemple désigner les coupables.

Je suis sûr que la plupart des gens qui ont vu le documentaire n'ont pas encore compris qu'il s'agit d'un false flag, ils doivent se demander comment les térroristes ont bien pû placer les explosifs.

David Suckerfeller a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
David Suckerfeller a dit…

Rappelle des faits:

-3 tours (et non 2) ont été dynamitées en plein New-York

-Les compagnies aériennes ont publiées AVANT que les avions ont été détournées la liste des personnes qui ont embarquées on y trouve aucun des 19 pirates de l'air.

-la partie du pentagone attaquée était en travaux, on compte parmi les victimes "que" des personnels de maintenance et un "seul" général.
Elle contenait aussi l'enquête de la "disparition" des 2300 milliards de $ manquants au Trésor américain.

- 1H15 après l'effondrement de la première tour, les médias savent déjà qui est le coupable: Ossama Ben Laden. Sans avoir mené la moindre enquête! Plus forts que les experts, bravo aux médias. Ossama a donc réussi à organiser une opération terroriste sans le moindre financement, oui car ces comptes bancaires ont été bloqués en 1998 par B. Clinton et les comptes bancaires des Taliban gêlées aussi en 1999.


-le feu a dégagé une chaleur telle, qu'elle a fait fondre les structures métalliques,aussi les tours se sont donc effondrées.

-Par chance un passeport d'un des pirates de l'air a été retrouvé INCTACT dans les cendres des Twin-Towers. Le feu a été incapable de lui faire quoique ce soit.

-des délis d'initiés qui ont générés plus de 100 millions de $ de profit, ont été réalisés quelques jours avant l'attentat.

-5 arabes qui dansaient sur un camion lorsque les tours s'effondrées, ont été interpellés par la police. Ces personnes étaient en fait des israéliens "déguisés" en arabe qui leur ont répondu "Vos problèmes sont nos problèmes, et vos problèmes sont les palestiniens"

En 2008, Benjamin Netanyahu se lâche : “Nous profitons d’une chose, ce sont les attaques contre les Twin Towers et le Pentagone, ainsi que les combats américains en Irak“. Selon Ma’ariv, l’ancien premier ministre israélien aurait déclaré que ces évenements ont “retourné l’opinion publique américaine en notre faveur“

David Suckerfeller a dit…

Les faits:

-9 des 19 pirates de l'air, qui n'ont pas embarquées dans les avions, se portent comme des charmes dans leur pays (Arabie-Saoudite, Maroc...) pourtant le FBI les accuse toujours de l'attentat!

-sondage 2006: 84% des américains nient la version officielle des attentats!
http://www.prisonplanet.com/articles/October2006/141006poll.htm

-les corps des victimes de ce drame, pour lesquelles l'Amérique a détruit l'Afghanistan et l'Irak, ont été retrouvés dans une décharge publique.
http://lci.tf1.fr/monde/amerique/11-septembre-des-restes-humains-ont-fini-a-la-decharge-7020740.html

-le FBI n'a jamais accusé Ben Laden comme le responsable des attentats du 11 septembre, motif invoqué par l'agence: manque de preuve.

- 21/01/2005 Bush annonce la fin des recherches des armes de destruction massive en Irak, et qu'il n'y a aucun lien entre le 11/09 et Saddam Hussein. Il faut attendre le 04/01/2007 pour que le peuple américain soit contre guerre, cause de ce revirement? La barre symbolique des 3.000 gi's morts au combat a été franchie. Les troupes US ayant pillés ce pays il le quittent en décembre 2011.

Mehdi El Ouagari a dit…

Camélia Duarte y'a encore des gens anti-sioniste aux états-unis heureusement...sinon toutes les chaines ne sont pas sous le controlle du gouvernement ..et la manipulation c'est le complot et les médias des usa feat israel...tot ou tard les gens sauront la vérité

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.