jeudi 20 septembre 2012

Israel attaquerais l'Iran le 25 Septembre, jour du Yom Kippour

Une prédiction crédible...


Parlant avec Alex Jones d’Infowars, l'ancien député auxiliaire secrétaire d'état Dr. Steve Pieczenik a dit qu’Israël a des plans pour attaquer l'Iran avant les élections des États-Unis du 6 novembre, et, qu'une attaque sur l'Iran assurément déclenchera le début de la 3e guerre mondiale, selon lui.

D'ailleurs, Pieczenik, un homme dont la carrière a inspiré le caractère de Jack Ryan dans la série des livres de Tom Clancy, indique que la « surprise d'octobre » n'aura pas lieu en octobre. Au lieu de cela, la grande surprise viendra plus tôt, fin septembre.

Dr. Pieczenik dit que la date spécifique de l’attaque sur l'Iran est le 25 ou le 26 septembre, soit pendant les vacances du Yom Kippur, qui débutent en l'année 2012 au crépuscule du 25e jour, et se terminent à la tombée de la nuit, le jour suivant.

« Elle [une attaque israélienne sur l'Iran] pourrait être plus tôt qu'octobre, parce que nous avons Yom Kippour. Et j'ai prévu sur votre émission de radio, et j’ai prévu à nos personnes de la sécurité nationale, en privé, que Benjamin Bibi Netanyahu commencerait quelque chose sur Rosh Hashanah, » a dit Pieczenick.

« Ce [prévision] était il y a plus d'une année, et je l’ai dit sur votre émission de radio. C’était aussi prévisible qu’une horloge, et les Israéliens sont très prévisibles, sur Yom Kippour, » a-t-il ajouté.

Pieczenik dit qu'il lui est clair que le premier ministre israélien Bibi Netanyahu a déjà prévu d'attaquer l'Iran et qu’il a désespérément essayé d'enrôler les États-Unis pour le soutenir. Mais, qu’avec ou sans l’aide directe des États-Unis, Pieczenik est certain qu'Israël attaquera l'Iran.

D'ailleurs, il dit que Netanyahu est un extrémiste, qui « mentira » pour sa cause personnelle et égoïste, une conclusion également tirée par beaucoup d'Israéliens qui protestent contre son régime.

« Tout ce que Bibi indique aux Américains et aux juifs américains est un mensonge absolu et non mitigé, » indique avec force Pieczenik, un juif lui-même.

« Ce que nous avons ici est une connivence entre l'Arabie Saoudite, les néoconservateurs, et les juifs d’Amérique et Israël, contre un président, que j'aime ou pas, qui a pu mentir au sujet d'Oussama Ben Laden. » Il ajoute : « Il [le Président Obama] est le fils… Un fils d'un employé de la CIA, le petit-fils d'un employé de CIA, qui comprend très bien ce que sont les questions de l'intelligence. »

Avec l'aide de ses amis les néoconservateurs, Netanyahu menace le monde entier par la notion suicidaire que l'Iran doit être attaqué, et le premier ministre israélien doit être arrêté, même si cela signifie l'assassinat, selon Pieczenik

« En quelques semaines, ils [Israël, les Saoudiens et les néoconservateurs] essayeront de lancer une autre guerre, à moins que leurs employés l’ex-Mossad et leur pari l'ex-Shin sortent Netanyahu, et fasse à Netanyahu ce qui est arrivés à Rabin », hurle Pieczenik. « Ils savent ce dont je parle. Autrement ils mettront Israël à terre, et il y aura une 3e guerre mondiale. »

Il dit également : « Ce que nous sommes, c’est [sic] au bord de la guerre, elle est précipitée par deux pays importants. C'est-à-dire, Israël, en particulier Bibi Netanyahu, qui sait que son pays échoue économiquement, socialement, et politiquement. » Et l'autre pays est l’« Arabie Saoudite. »

Pieczenik dit que les Israéliens, les Saoudiens et les néoconservateurs étaient derrière les attaques du 11 Septembre, une accusation également faite il y a quelques années par beaucoup de chercheurs de l'incident. Une fois considéré comme une idée folle poussée par des « théoriciens de la conspiration » qui cherchent à voir une conspiration dans chaque événement du monde, les théoriciens de conspiration ont été en grande partie diffamés. Cependant aucune nouvelle enquête, de l'incident du 11 Septembre, n’a été sérieusement proposée par aucun des membres du congrès.

Aujourd'hui, la « théorie de la conspiration » ou la théorie du « travail de l’intérieur », semble être beaucoup plus près des faits que le compte de ce qui a été édité jusqu'à ce jour par le rapport congressionnel officiel du 11 Septembre, provoquant une possibilité forte d’une conspiration du Mossad, des Saoudien et des néoconservateurs, pour provoquer une attaque sous faux-drapeau sur les Etats-Unis et blâmer le crime sur Oussama Ben Laden, l'Irak et l'Afghanistan.

Des preuves données du passé à carreaux et de la participation du Mossad avec les attaques de l'USS Liberty le 8 juin 1967, tuant 34 soldats américains, les commentaires de Pieczenik ne seront pas reçus comme grande surprise pour beaucoup d'Américains.

Je veux que Netanyahu « commence à dire la vérité, concernant la participation d'Israël dans les attentats du 11 Septembre » dit Pieczenik. « Plus de 134 employés du Mossad ont été pris sur le 11 Septembre. Le FBI les a sélectionné [et] leur a fait faire un compte rendu. Ils ont été clairement impliqués ainsi que l'ISI pakistanais et l'intelligence saoudienne » sur le 11 Septembre.

Et, jusqu’à l'ambassadeur des États-Unis en Libye, Christopher Steven : il a été assassiné par les Israéliens, l'Arabie Saoudite et la cabale sioniste des néoconservateurs, selon Pieczenik.

« Le massacre de l'ambassadeur est dans le but de précipiter la guerre, de sorte que Israël puisse finalement entrer dans l'Iran et essayer de détruire l'Iran », dit-il. « Ce sera le début de la fin d'Israël. C'est Armageddon pour Israël », s'il attaque l'Iran.

« Une source du Pentagone m'a informé que la distance entre l'ambassade libyenne, où l'ambassadeur était, et où les émeutiers étaient, était si grande, et deux jours de retard dans la réponse… Simplement, ils [les tueurs de Stevens et de trois autres employés de l'ambassade] étaient des professionnels prêts à sortir notre ambassadeur », ajoute-t-il, et cela avec l’« approbation de l'Arabie Saoudite. »

Ajoutant à l'intervention de l'Arabie Saoudite dans le travail de démolition des deux avion sur la ville de NY, à l'accident d'un autre avion allégué dans le Pentagone, et à l’autre crash allégué d'un autre avion dans les régions boisées de la Pennsylvanie, il dit : « L’Arabie Saoudite et Israël sont des jumeaux. …. Il n'y a aucune manière que vous pouvez séparer Israël de l'Arabie Saoudite, ou l'Arabie Saoudite d'Israël. Elles retournent toutes deux au 11 Septembre. »

Puis le sujet du massacre du cerveau allégué du 11 Septembre, Oussama Ben Laden. Selon Pieczenik, le compte du Navy Seal l'amiral William McRaven et du Président Obama concernant la mort de Ben Laden au Pakistan est un autre « mensonge non mitigé. »

« Alors nous arrivons à la question concernant Oussama Ben Laden, ou Obama a mentit au public en disant à tort qu'Oussama Ben Laden avait été tué par l'équipe de Navy Seal N°6 » indique Pieczenik. « L’Amiral McRaven a menti, et à répétition, malheureusement, un amiral convenable, mais pour quelque raison que ce soit il a, à plusieurs reprises, dit en insistant que l'équipe de Navy Seal N°6 avait tué Oussama Ben Laden. »

Pieczenik dit que Ben Laden était déjà mort, et que McRaven savait cela.

Et les noms qui sont sortis de l'enquête officieuse sur le 11 Septembre sont, tels que Pieczenik les appelle : « Les faucons poulets de néoconservateurs » de « Paul Wolfowitz, d'Elliot Abrams et de Michael Chernoff. »

Il ajoute : « Chernoff, le groupe de Chernoff, qui n'est rien davantage qu'une couverture pour la CIA et le FBI, dirigée par Charles Allen, un ancien employé de CIA. »

D'ailleurs selon Pieczenik, l'intelligence des États-Unis était derrière le soulèvement en Libye, l'assassinat du président libyen Muammar Al-Gaddafi, et le meurtre de l'ambassadeur des États-Unis en Libye Christopher Stevens.

« Pourquoi cet ambassadeur en particulier ? », demande Pieczenik, rhétoriquement : « Je pense qu’il est très important que votre assistance comprenne que… Stevens était un « arabisant. »…

Il continue pour expliquer aux auditeurs d'Infowars que les soi-disant arabisants sont des experts de la culture, de la langue et de l'histoire arabe. Mais, ceux-ci énoncent que ces professionnels d’état pourrait également constituer une menace pour la guerre actuelle et la propagande d'Israël dans un effort de longue date afin d'obtenir la sympathie pour l'état juif.

Israël n'est en aucun cas l’ami de l'Amérique, selon Pieczenik.

Il dit : « D'un point de vue géopolitique, Israël est une responsabilité stratégique et a été une responsabilité stratégique pendant plus de 20 années. Depuis 1968, nous n'avons eu aucun besoin d'Israël autrement que pour le fait qu’il nous a couvert sous l'Union Soviétique, sur le flanc est, sud et nord. »

Actuellement, Israël est engagé dans une campagne globale « de propagande de provocation », selon Pieczenik, avec des accusations automatiques et inconsidérées de Netanyahu, comme la participation iranienne dans l'explosion d'autobus de touristes en Bulgarie, comme exemple le plus récent et le plus fondamental. L'incident bulgare concernant la bombe d'autobus est encore à l'étude.

Mais l'administration d'Obama ne mordra pas à l’hameçon de se laisser entraîner dans une autre guerre impopulaire après les échecs, les crimes de guerre et les mensonges entourant les attaque de l'Irak et de l'Afghanistan par l'administration Bush.

« Netanyahu n'a aucune idée du fait que Petreus ne le sauvera pas ; Dempsey ne le sauvera pas ; notre marine ne le sauvera pas ; McRaven ne le sauvera pas ; ni l'un ni l'autre, ni même Obama », énonce Pieczenik. « Il ne peut pas recevoir ce message, ainsi il pousse ceci jusqu'à ce qu'il tue un de nos ambassadeurs, il précipite ce que nous appelons la « propagande de provocation » avec seulement l'approbation de l'Arabie Saoudite. »

Yom Kippour tombe les dates du 25 et 26 septembre. Observez pendant ces dates, dit Pieczenik.

Traduction Folamour, Reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction.

http://crashdebug.fr/index.php/international/5450-l-ancien-secretaire-d-etat-veteran-lance-une-bombe-la-3e-guerre-mondiale-commencera-le-25-septembre











11 commentaires:

Maxime Lauvray a dit…

Regarde bien alors..
Et je souhaite qu'il ne se passe rien dans cette fenetre, comme ça, à la prochaine, votre surprise sera décuplée.

JS Seb a dit…

C'est déjà peut-être commencé
Les USA derrière les explosions de lignes électriques en Iran ?
Il y a 9 heures - Juif.org
Est-ce que les Etats-Unis pourraient être à l'origine de sabotages des lignes électriques dans les installations nucléaires iraniennes ? Le Daily Beast suggérait mercredi que les forces spéciales américaines, qui s'entraînent depuis des années pour agir à l'intérieur de la dictature islamique, pourraient être sur le terrain.
Lundi, Fereydoun Abbasi, vice-président iranien et chef de l'agence nucléaire des mollahs, a déclaré que les lignes électriques entre la ville de Qom et les installations nucléaires souterraines de Fordo avaient été détruites à l'explosif le 17 août. Les lignes électriques menant aux installations de Natanz avaient également été dynamitées, a-t-il dit.
Selon le rapport publié par le Daily Beast, l'armée américaine étudie les infrastructures de l'Iran, et a découvert en 2009 une faiblesse dans les réseaux électriques qui les rendent vulnérables à une cyber attaque.
Mais la divulgation d'Abbasi indique que les opposants au programme nucléaire iranien visent le réseau électrique du pays et le font sur le terrain, par l'intermédiaire d'explosions physiques, en opposition à une cyber attaque.
Un ancien officier des renseignements américains a déclaré que les forces spéciales américaines ont été formées pour des missions de sabotage à l'intérieur de l'Iran depuis des années.
"D'après les premiers rapports, cette attaque ressemble à quelque chose de nos gars," a-t-il déclaré au Daily Beast.
Une source anonyme a également déclaré que les forces spéciales des Etats-Unis ont mené une série d'attaques contre le corps des gardiens de la révolution islamique a la fin 2011 alors que l'armée américaine quittait l'Irak, une offensive qui aurait mis fin aux attaques iraniennes contre les forces américaines qui quittaient l'Irak.
Le site internet présume que si les Etats-Unis sont à l'origine des sabotages en Iran, cela pourrait être utile aux préoccupations du premier ministre Benyamin Netanyahou quant à la détermination des Etats-Unis d'empêcher l'Iran de développer une bombe atomique.
Ces dernières années, la guerre furtive de l'Occident contre le programme nucléaire iranien a été menée par des explosions industrielles, des virus informatiques et des assassinats ciblés, mais les attentats récents pourraient marquer la première fois que l'infrastructure civile est visée.

JS Seb a dit…

Obama à Netanyahou : ma ligne rouge sur l'Iran c'est la bombe atomique
16 Septembre 2012 - Guysen Israel News

L'amitié en crise : le président américain Barack Obama a rejeté lors de sa conversation téléphonique la semaine dernière avec Binyamin Netanyahou sa demande de fixer une ''deadline'' explicite sur le dossier nucléaire iranien, indiquait vendredi le New York Times citant un haut responsable américain. ''Le président a besoin d'avoir une marge de manœuvre pour prendre ses décisions'', a précisé cette source. ''Nous avons des lignes rouges, et c'est l'arme atomique. Nous nous en tenons à cette ligne rouge'', a-t-il affirmé, révélant l'ampleur du fossé qui sépare Washington de Jérusalem.
Lors de cette conversation, M. Obama a décliné la proposition du Premier ministre israélien de définir un quelconque stock d'uranium comme ligne rouge à fixer à l'Iran, qui s'il était dépassé entraînerait une intervention militaire. Il s'est contenté de réitérer sa promesse du mois de mars comme quoi les Etats-Unis ne permettront pas à l'Iran de fabriquer l'arme atomique.

JS Seb a dit…

Iran : "nous mentons aux inspecteurs internationaux sur notre programme nucléaire"
Il y a 2 heures - Juif.org
depuis longtemps l'Iran de tromper les inspecteurs internationaux sur l'étendue de son programme nucléaire, et c'est maintenant un haut responsable iranien qui l'admet ouvertement. Dans une interview au journal arabe basé à Londres, Al-Hayat, Fereydoun Abbassi, chef de l'agence de l'énergie atomique iranienne, a déclaré que Téhéran avait parfois "induit en erreur" l'agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sur un certain nombre de questions.
"Parfois nous avons présenté de fausses informations (aux inspecteurs) afin de défendre les installations nucléaires et nos réalisations," a déclaré Abbassi au journal. "Nous n'avions pas d'autre choix que de tromper l'AIEA et autres espions."
Abbassi a également décrit les tactiques de tromperies pratiquées par l'Iran envers l'Ouest. "Parfois, on fait semblant d'avoir une faiblesse que nous n'avons pas vraiment," pour jeter les inspecteurs hors de la piste, si l'Iran n'est pas capable de certaines choses fondamentales, la pensée est qu'ils ne pourront pas être capable d'activités plus avancées. "Et parfois on fait semblant d'avoir une force que nous n'avons pas. Par la suite, l'effet de ces tactiques est évident lorsque nous avons des discussions avec l'AIEA," a-t-il déclaré.
Abbassi, qui est également le vice-président de l'Iran, a déclaré que le régime estime qu'il n'a pas d'autre choix que d'agir sournoisement. "Il est inacceptable que l'AIEA nous considère comme un coupable qui doit prouver son innocence. Il y a certaines parties qui nous accusent de toutes sortes de choses, et l'AIEA tente de prouver ces accusations. C'est semblable avec ce qui s'est passé avec Saddam Hussein en Iran. "Hussein était accusé par les Etats-Unis d'amasser des armes de destruction massive, mais à ce jour aucune de ces armes n'a été trouvée." Une remarque ridicule de la part d'un iranien quand on se souvient de l'attaque irakienne aux armes chimiques contre le village kurde d'Halabja qui a fait plus de 15 000 morts parmi la population civile. Des troupes iraniennes étaient également impliquées dans ce massacre.
Abbassi a ajouté que l'Iran est visé par les agences de renseignements du monde entier. "Depuis sept ans, nous avons observé des agents britanniques du MI6 nous espionnant, et qui recueillaient des informations sur des personnes qui ont finalement été tués par des agents sionistes." Abbassi faisait référence aux scientifiques nucléaires iraniens qui ont été tués dans des accidents automobiles ou autres. L'Iran a accusé Israël et la Grande Bretagne d'être derrière ces meurtres, des accusations niées par les deux pays.
Abbassi, qui s'exprimait lors d'une réunion de l'AIEA, a déclaré qu'il ne croyait pas que les Etats-Unis ou Israël attaqueraient l'Iran. Cependant, il a dit qu'il s'attendait à une pression internationale qui resterait élevée, voire en augmentation, avec l'AIEA qui pourrait transmettre la question du nucléaire iranien au conseil de sécurité de l'ONU.

Jeannot Lapin a dit…

Affligeant ce Netanyahu. Un manipulateur, un menteur et un meurtrier !
Quant au false flag, il y a également eu cette affaire:
http://www.dailymotion.com/video/xtor9n_2006-des-snipers-israeliens-tuent-des-americains-en-irak_webcam

Comme quoi les israeliens ne reculeront devant rien pour faire cette guerre.

JS Seb a dit…

Propagande, propagande, que tout ça, personnellement je préfèrerais me faire gouverner par des juifs que par des musulmans si c’était à choisir…
http://feedproxy.google.com/~r/PleinsFeuxSurLheureJuste/~3/QZpbuXXTuKE/?utm_source=feedburner&utm_medium=email
Regardez la vidéo!! Y a pas photo!!

JS Seb a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
JS Seb a dit…

La bible est peut-être la seule chose que l'être humain n'a pas encore réussi à dénaturé.
Pour preuves, les différentes manuscrits retrouvé dans la grotte de Qumrâm:
WikipédiA:
Les manuscrits de la mer Morte, également appelés manuscrits de Qumrân, sont une série de parchemins et de fragments de papyrus bibliques retrouvés entre 1947 et 1956 à proximité du site de Qumrân, alors en Transjordanie. La découverte officielle de ces 900 manuscrits rédigés entre le 3ème siècle av. J-C. et le 1e 1er siècle ap. J-C. a été faite dans onze grottes où ils avaient été entreposés. Les manuscrits bibliques hébreux de la mer Morte sont antérieurs de plusieurs siècles aux plus anciens textes connus jusqu'alors et présentent un intérêt considérable pour la science biblique. On estime aujourd'hui qu'il y avait environ 850 rouleaux dont on a retrouvé plus de 15000 fragments.

Ils ont été fréquemment attribués, mais sans preuve définitive, au groupe des Esséniens qui étaient les principaux copistes bibliques de l'époque...

La découverte majeure de Qumrân est le rouleau d'Esaïe mondialement célèbre. C'est le plus ancien manuscrit hébreu complet connu d'un livre biblique: le Livre d'Esaïe.
Le texte est écrit en 54 colonnes sur 17 feuilles de cuir cousues ensemble bout à bout, d'une longueur totale d'environ 7,30m. Il a été confectionné au 2ème siècle av. J-C.

Cherchez le vrai Dieu. (Esaïe53)
Et que Dieu vous bénisse dans vos recherches

JS Seb a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
JS Seb a dit…

Selon la bible, le peuple Juif est le peuple physique de Dieu. Pourquoi Dieu s'est choisi un peuple? Car il y a deux semences, les fils du malin et les fils de Dieu. Vous le constaterez tout au long de votre lecture de la bible. Avec des mots clés comme semences, ou faites attention à la généalogie d'Adam, Cain n'y fait pas mention. Eve est la mère de tous les humains, mais Adam ne l'est pas!
Voilà pourquoi toutes les guerres de l'ancien testaments ont été nécessaires, Satan a essayé de pollué la lignée de Jésus-Christ le Fils de Dieu. Le peuple Juif a toujours été persécuté depuis l'aube des temps par celui qui a toujours voulu prendre la place de Dieu le Père... Mais vous trouverez beaucoup de réponses à vos questions dans ce blog: http://enlevement.centerblog.net
Mais au jour d'aujourd'hui l'homme a tout dénaturé. Il s'est inspiré de mensonges et l'humain de ce monde ne croit plus en rien. Il croit uniquement ce qu'il voit.

rune a dit…

visiblement cette interview date du 13 Octobre 2011. Y a t il eu du nouveau depuis ? Reconfirmation de sa part par exemple ...

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.