mercredi 26 septembre 2012

Jésus est revenu... en Sibérie !

C'est quand même amusant de voir comment les gens sont prêts à gober n'importe quoi...





 Barbe brune et cheveux longs, il traverse la foule de ses fidèles à Petropavlovka, village de la région
sibérienne de Krasnoïarsk où «Vissarion le Professeur», réincarnation auto-proclamée de Jésus, a
installé la nouvelle Terre Sainte.

Les sourires béats sont sur toutes les lèvres, les yeux des croyants, habillés de tuniques blanches,
pétillent, car leur sauveur, un ancien agent de la circulation qui s'est découvert fils de Dieu il y a 20
ans, s'apprête à s'adresser à eux.

« C'est l'amour sur Terre ! Le sentez-vous ? », lance un homme devant la foule de milliers de
pèlerins venus en ce 18 août, une date célébrée chaque année en souvenir du premier sermon de
Vissarion, de son vrai nom Sergueï Torop.



Les 4.000 fidèles, qui disent vivre en communion avec la nature en rejetant notamment la viande,
l'alcool et le tabac, se voient comme une nouvelle arche de Noé, car ils sont convaincus que
l'Homme est en train de détruire la planète et que Petropavlovka, le centre de la Terre, sera sauvée
du désastre.

« Je sens que l'énergie ici sera suffisante pour sauver la planète du cataclysme », explique Irina
Besseda, 38 ans.

Vissarion, qui dit avoir découvert être Jésus en sentant « quelque chose de violent jaillir » en lui en
1989, est moins optimiste. Jugeant la catastrophe inévitable, son modeste objectif est d'éviter
l'extinction de l'espèce humaine.

« L'Homme s'approche de plus en plus de sa destruction. Ce sera bien sûr désagréable et tragique,
cela apportera beaucoup de douleur, mais cela est inéluctable », estime Vissarion.
Il a changé le calendrier en le faisant commencer par sa date de naissance, le 14 janvier 1961 qui est
bien sûr célébré en lieu et place de Noël. Ses fidèles vivent en l'an 49.

« Nous devons créer quelque chose qui aidera à sauver l'humanité (...) une arche de Noé », poursuit
le gourou, estimant que si la face du monde changera, Petropavlovka survivra sans grand
changement, à l'exception du climat qui deviendra plus clément.

Son Église du Dernier Testament, qui se veut une synthèse des religions monothéistes et du
Bouddhisme, ne recrute d'ailleurs pas que des fidèles en Russie, certains étant venus depuis le
Bélarus, Cuba, l'Italie, l'Allemagne ou encore la Bulgarie.

http://www.infos-paranormal.net/



Vissarion et son dernier testament en Sibérie par khalem-session

2 commentaires:

lumiere a dit…


4
Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise.
5
Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C'est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens.
6
Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.
7
Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.
8
Tout cela ne sera que le commencement des douleurs.
9
Alors on vous livrera aux tourments, et l'on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom.

Ampipeline a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=9XOQC--udY4

LOL !!

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.