jeudi 6 septembre 2012

Tuerie de Chevaline : Le Mossad a déja éliminé plus de 650 savants irakiens

Il n'y a donc pas de raison qu'il ne soit pas à l'origine du massacre de la famille Al-Hilli, vu que le pére, d'origine libanaise né en Irak était ingénieur en aéronautique et à la tête de 3 sociétés (drones, imagerie aérienne et nanotechnologie).
Et tant pis pour les petits enfants et le gentil goy à bicyclette qui passait par là,  le Mossad ne tolère pas de  témoins quand la sécurité de l'entité sioniste est en jeu.






Selon le site ‘‘Iraqi Rabita’’, créé en 2004 par des membres de la diaspora irakienne en Europe, qui a diffusé cette information, cette opération avait commencé juste après l’échec de l’administration Bush et ses agents à les recruter pour les faire travailler sur le territoire américain. Alors le choix idéal et simple fut de les liquider.


Des milices irakiennes font le sale boulot
C’est ce que révèle un rapport émanant de Département d’Etat et adressé au président Bush expliquant que le Mossad a réussi, avec l’aide des forces d’occupation, des milices et du gouvernement irakien, à liquider les scientifiques nucléaires les plus illustres et des universitaires, toutes spécialisations scientifiques confondues.



Le rapport note que certains scientifiques ont été contraints de travailler dans des centres de recherche américains et iraniens, alors que d’autres, plus nombreux encore, ont refusé de le faire dans certains domaines de recherche. De nombreux autres ont fui l’Irak pour d’autres pays alors que certains autres ont choisi de demeurer dans le pays.
Le rapport indique aussi que les scientifiques qui ont tenu à demeurer en Irak ont été soumis à de nombreuses séances d’interrogatoire accompagnées parfois de torture par les autorités officielles irakiennes.
Mais Israël est toujours convaincu que sa sécurité demeure menacée au cas où ces scientifiques restaient en vie et reprendraient leur travail si l’Irak retrouverait la paix et la stabilité.

Avec l’accord du Pentagone
Le document révèle aussi que le Pentagone avait exprimé son accord avec le rapport des services secrets israéliens et que c’est pour cette raison qu’il a été décidé que des commandos israéliens aidés par des milices pro-iraniennes se chargent de cette mission. Un groupe sécuritaire irakien a été chargé d’apporter son soutien aux commandos israéliens et aux milices chargés de cette mission.
Selon ce rapport, des personnalités officielles de premier rang se chargeaient d’établir des C.V. complets des scientifiques recherchés, de préciser leurs adresses et les moyens de les atteindre.
Cette opération a conduit jusqu’ici à la liquidation de 350 scientifiques nucléaires et plus de 300 professeurs d’université. Elle se poursuit toujours et vise, selon le rapport cité, plus de 1.000 savants irakiens.
http://www.kapitalis.com/fokus/63-maghreb/1993-selon-wikileaks-plus-de-650-savants-irakiens-liquides-par-le-mossad.html

5 commentaires:

Maxime Lauvray a dit…

C'est effroyable..
Il est temps que ça s'arrête..
Assassiner des savants et ceux qui passent dans le coin,c'est presque insupportable à admettre

Mimiche a dit…

Merci pour les informations.

Rorschach a dit…

Le détail qui tue : il a fallu 8 heures aux policiers pour se rendre compte qu'il restait une petite fille vivante sur la banquette arriére.

abeilles a dit…

Cette affaire est politique ,car laisser les victimes sans leur porter secours ,qui peut dire qu'elles étaient morte ,la preuve cette petite ,cette méthode est Américaine Anglaise on ne laisse pas de témoin ,on éliminent avec la famille ,
Cet Irakien travaillait sur les Satellites ,même du gouvernement ,qu'a t'il vu ,
Curieusement c'est un cycliste anglais major dans l'armée ,qui a été le premier ,
J'ai Honte de nos Services de GG?? avec leur scaphandre ,pourquoi cette Ordre de les laisser sans ouvrir les portières,que les familles porte-plainte / non assistance en Danger /

Le citoyen engagé a dit…

C'est clair , net et c'est signé! Voyons voir comment la justice française va louvoyer pour nous mener sur de fausses pistes.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.