vendredi 7 décembre 2012

Cancer : Big Pharma ignore un traitement à cause du manque de bénéfices

Pour la mafia médicale,  le cancer est un business trop juteux pour s'encombrer avec la morale et les bons sentiments.


Le docteur Evangelos Michelakis et ses collègues de l’université d’Alberta ont publié en 2007 dans Cancer Cell les résultats d’une recherche qui a abouti à des résultats absolument stupéfiants en matière de lutte contre le cancer. Ils ont démontré que dans les cas de cancer, la mitochondrie, la partie de la cellule qui joue le rôle de centrale énergétique de la cellule et qui intervient entre autres pour programmer la mort de la cellule, ce que les chercheurs appellent l’apoptose, était comme désactivée, ce qui faisait que les cellules cancéreuses étaient quasiment immortelles, et que leur métabolisme énergétique était perturbé. Ils ont également trouvé qu’en administrant du dichloroacétate (DCA), un médicament utilisé depuis longtemps pour guérir certains dérèglements du métabolisme, on pouvait réactiver les mitochondries et l’apoptose, ce qui permettait aux cellules cancéreuses de rétablir leur capacité à mourir comme les cellules normales.



Les chercheurs ont également montré que lorsque la mitochondrie fonctionne mal, les cellules cancéreuses font fermenter le glucose pour se fournir en énergie et qu’elles produisent de l’acide lactique au cours de ce processus. Or, celui-ci détruit le collagène qui retient les cellules ensemble dans la tumeur. Les cellules cancéreuses peuvent alors s’en libérer, et se répandre dans d’autres parties de l’organisme, ce qui cause les métastases, et explique pourquoi ces métastases peuvent encore se produire même lorsqu’il y a eu une rémission du cancer suite à un traitement conventionnel (chimiothérapie).

Habituellement, on considère que le cancer est une maladie dérivant d’une malformation des gênes qui se mettent à proliférer. Mais les recherches de Michelakis semblent indiquer que le cancer est en fait une conséquence d’un métabolisme déréglé, ce qu’avait déjà soupçonné un autre chercheur, Otto Heinrich Warburg. Michelakis pense que la mitochondrie peut être réactivée avec le DCA, au contraire des chercheurs en oncologie qui pensent habituellement que la mitochondrie est irrémédiablement endommagée en cas de cancer.

L’équipe d’Alberta a testé l’effet du DCA avec succès sur des cellules cancéreuses humaines in vitro et sur des souris auxquelles elle avait inoculé le cancer. Le médicament fut introduit dans l’eau de boisson des souris et les chercheurs ont constaté une réduction significative de la tumeur en quelques semaines, ce qui tendrait à indiquer que le traitement par voie orale est possible. En outre, le DCA ne ciblait que les cellules cancéreuses, et il n’entravait pas l’activité des cellules normales.

En 2010, les premières études cliniques ont été menées sur des personnes atteintes de cancer. Le DCA a ensuite été testé sur 5 patients atteints de tumeurs cérébrales très agressives, et il a permis de prolonger la vie de 4 de ces patients, tandis que le 5ème est décédé.

Le DCA promettait donc d’être un traitement bien plus sûr et bien moins onéreux pour le cancer que les traitements traditionnels dont la toxicité est souvent très grande pour le patient, occasionnant des effets secondaires nombreux et invalidants. Et pourtant, les laboratoires pharmaceutiques ne se sont guère montrés intéressés par les travaux de Michelakis. La cause de ce désintérêt ? Le DCA est tellement ancien que son brevet d’invention est caduque, ce qui signifie qu’il est très économique, et ne permettrait pas à des laboratoires de réaliser de substantiels profits, au contraire des traitements conventionnels contre le cancer, qui sont très onéreux.

Le DCA est presque abandonné et il a fallu faire appel à la générosité de donateurs pour payer les recherches qui ont été stoppées avant l’expérimentation humaine proprement dite. Seuls, quelques médecins alternatifs l’ont essayé et se sont parfois échangés leurs résultats.

http://www.express.be/business/fr/economy/les-laboratoires-pharmaceutiques-auraient-ils-ignore-un-possible-traitement-du-cancer-parce-quil-ne-leur-permettait-pas-de-realiser-de-gros-bnfices.htm


26 commentaires:

crash2012 a dit…

Big Pharma, serial killer!

thanatos a dit…

en attendant, la B17(Amigdaline) est très efficace il parait.
(on la trouve dans les noyaux d'abricots)

scorpio a dit…

Plusieurs moyens alternatifs existent, b17, argent colloïdal ....! mais ça ne leur rapportent rien à ces requins, alors on censure. résistez chers amis ...

Zangao a dit…

On ne tue pas la poule aux oeufs d'or !

trompetiste a dit…

oui l'amande qui se trouve dans le noyau d'abricot semble être le meilleur moyen de prévention et de rétablissement mais aussi le zeste de citron (non traité !!!) et le citron.
Méthode facile pour utilisation en cuisine : congelez et râpez des citrons sur salades, poissons, sauces, potages, desserts, glaces, boissons etc.

Sapiency a dit…

Bah faut pas s'étonner, c'est comme ceux qui ont été soignés grâce à la vitamine B17... que l'on trouve tout simplement dans l'abricot...et le pir c'est que ceux qui vont prescrire ce genre de traitement risquent d'aller en prison !!!

crash2012 a dit…

En effet argent colloïdal <3

Jeannot Lapin a dit…

Une petite question rapport à la vitamine B17.

Où trouver des noyaux d'abricots, et faut-il les ouvrir pour que cela fasse effet ou peut-on l'avaler directement ?

guy fawkes a dit…

d'après ce que je sais, on trouve du Laetril soit en gélules soit il faut directement consommer les amandes dans les noyaux d'abricots. Tu ne trouveras nulle part un marchand qui ne vend que des noyaux ou les amandes, il suffit d'acheter des abricots de manger les fruits et d'ouvrir noyaux puis de broyer les amandes. Je dis il suffit mais j'ai jamais essayé à vrai dire.

Rorschach a dit…

@ Jeannot Lapin

Les abricots sont dispos à partir du mois de Mai mais en décembre on peut en trouver en provénance d'Afrique du Sud.

Franc Celte a dit…

mais si on trouve des amandes d'abricot. regardez sur le site de resistance71 qui vient de publier une série de 5 traduction du livre qui traite de l'affaire de la b17.
on en trouve dans les pépins ou graines de nombreux fruits, mais c'est l'abricot qui en contiendrait le plus.
combien faut il en manger ? 2-3 en prévention ?, en cas de cancer beaucoup plus, attention c'est toxique si on en mange trop et surtout trop d'un cout. comme beaucoup de choses.
mais pour les cancers généralisés ou métastasés, çà ne ferait pas non plus de miracles.
il y a aussi le protocole gernez à voir.
les amandes d'abricot ca coute environ 20€/kg, peut etre dans les amandes amères c'est plus rentable.
certains disent qu'il faut qu'elles soient fraiches.
http://www.keimling.fr/.cms/Fruits-secs-et-autres-produits-abricots-noyaux-d-abricot/51-5
si quelqu'un malheureusement connait un proche touché par le cancer et pouvait donner des informations en retour...
Je crois qu'on a tous eu des proches touchés par le cancer.
150000 morts par an en france.
si çà marche c'est vraiment trop bête.
et criminel, c'est génocidaire

Rorschach a dit…

J'ai un proche touché par un cancer, j'ai 2 kilos de noyaux d'abricots, je lui en ai proposé, il a réfusé.
Faut pas déranger les zombies dans leur routine ;)

Sinon selon certains témoignages cela marche éffectivement, la tumeur se réduit en trés peu de temps.

Jeannot Lapin a dit…

Ok, merci de vos réponses.

guy fawkes a dit…

merci pour le lien des amandes d'abricot. Je ne savais pas que l'on pouvait en trouver déjà sous ce conditionnement nettement plus pratique. Du coup, j'ai passé commande, rien que pour tester le goût que ça a. Il semblerait qu'en plus des propriétés contre le cancer ça en ait d'autres, antalgique par exemple donc ça demande d'être testé ;)

En tout cas, si un jour vous êtes touché par un cancer ou un proche, maintenant on le sait tous: fuyons les médecins et préférons la B17 et la vitamine C à haute dose: on a nettement plus de chances d'en réchapper...

Thunderjulot a dit…

Plus les amandes et pépins sont amères plus ils contiennent de vitamine B17, presque tous les fruits en contiennent sauf les agrumes alors consommez les entiers! Apricot power est un très bon site de vente de laetrile et amandes d'abricots!

Le fameux film World without Cancer pour la première fois en VOSTFR(presque complet):

http://www.ubest1.com/?page=video/41014/World-Without-Cancer-Vitamine-B17-1973-VOSTFR-non-complet-#null

guy fawkes a dit…

Apparemment Apricot Power c'est plus cher (15€ le 500gr contre 12.95€) et ce n'est pas bio alors que l'autre qui est moins cher l'est. En plus Apricot power est en Californie apparemment.

Thunderjulot a dit…

Bon site allemand merci du lien, mais je calcule que Apricot Power est moins cher que ce site quand tu achètes au moins 1kg(2 lb) 23 euro pour 1kg, a voir avec les frais de port; de plus apricot power mentionne la quantité de B17 et autres dans chaque amande:

Calories 10, Fat Cal. 10, Total Fat 1g (2% DV), Cholest. 0mg (0% DV), Sodium 0mg (0% DV), Total Carb. 1g (0% DV) Sugars 0g, Protein 1g,
B17 (Amygdalin) 30mg (* DV).

Lien important du site Australien sur la B17 qui guérisse ~80% de cancer:

http://www.b17.com.au/copy.asp?sect=q2&page=foods

Il faut environ 5-10 amandes d'abricots par jour pour être immunisé du cancer comme la consommation des Hunzas a peu près.

"Vitamin B-17 is one of the main sources of food in cultures such as the Eskimos, the Hunzas, the Abkasians and many more. Did you know that within these tribes there has never been a reported case of cancer? According to Dr. Krebs, we need a minimum of 100 mg of vitamin B-17 (the equivalent of about seven apricots seeds) too nearly guarantee a cancer free life."

Anonyme a dit…

Site contre le cancer vitamine b17
http://www.anti-cancer.activite.eu/la-vitamine-b17-larme-ultime-contre-le-cancer/

raphaelle2b a dit…

Bonjour

Je suis atteinte d'un cancer et je viens d'acquérir des amandes de noyaux d'abricots.

Savez vous combien je dois, et peux en consommer par jour ?
Les amandes que j'ai sont sèchées ; sont elles aussi efficaces que les fraiches ?

Je vous remercie par avance de votre réponse, et félicite tous ceux qui interviennent sur ce blog

Cordialement

Rorschach a dit…

Bonjour,

Le dosage se calcule obligatoirement en fonction du poids de la personne.
Pour information, 40 noyaux d'abricots représentent la dose minimale mortelle pour une personne d'un poids de 60kg.

La plupart des thérapeutes recommandent d'y aller progressivement et de ne pas dépasser 20 noyaux par jour.

L'adjonction de vitamine C permet d'amplifier l'effet de la vitamine B17.
Les amandes fraiches sont préférables.

Bon courage ;)

raphaelle2b a dit…

Bonjour,

J'ai envoyé un commentaire hier, mais je ne suis pas sûre de l'avoir valider correctement ; aussi pardonnez moi si toutefois il apparait en double.

Je pèse 48 kg, pensez vous que je puisse consommer 15 amandes par jour sans me mettre en danger ?
Concernant la vitamine C, savez vous quelle est la quantité recommandée par jour ?

J' ai lu que la plus forte concentration de vitamine C se trouve dans l'acerola que l'on trouve sous forme de comprimé à sucer.
Qu'en pensez vous ?
J'aimerais avoir votre avis et bénéficier de vos conseils

Merci à tous ceux qui pourront m'aider

Rorschach a dit…

Le corps humain évacue le surplus de vitamine B 17 à raison de 7 noyaux par heure donc en principe à 15 noyaux par jour le risque d'intoxication est très faible à condition d'avoir des reins qui fonctionnent bien.

Le mieux est d'y aller progressivement et d'augmenter les quantités au fur et à mesure.

Pour la vitamine C, il existe des comprimés upsa de 500 et de 1000 mg, on peu en prendre tant qu'on veut mais 5 grammes par jour semblent suffisants.
Les bioflavanoïdes favorisent l'absorption de la vitamine C. Si les comprimés à l'acerola en contiennent, il faudra les privilégier.


Le témoignage d'une femme qui a vaincu son cancer avec ce traitement :

http://www.youtube.com/watch?v=xE0ndjDUuiQ

A+

raphaelle2b a dit…

Je vous remercie infiniment Rorschach pour la rapidité de votre réponse

Cordialement

Najat El Khaloufi a dit…

Bonjour, est ce qu'on peut prendre les noix d'abricot au cours de la chimiothérapie. Merci

bridget92 a dit…

Bonjour
J'ai trouvé des amandons d'abricots chez paris store dans le 13eme arrondissement de Paris. Il y a ceux du nord, amers conseillés pour détruire les cellules cancéreuses et ceux du sud pour la pâtisserie.
L'aspect ressemble à des amandes effilées. Quelles sont les quantités à prendre si quelqu'un les a essayés ? Ça complèterait une lourde radiothérapie !!! Merci

Rorschach a dit…

Autre traitement :

http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2014/11/retour-sur-le-cas-du-dr-beljanski.html

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.