mardi 11 décembre 2012

Le pape Benoît XVI appelle à la mise en place d'un gouvernement mondial

Lui, il est clairement passé du côté obscur.

Le chef de l'Eglise catholique, le pape Benoît XVI a appelé à la mise en place d'un gouvernement mondial et d'un nouvel ordre mondial.

Dans un discours prononcé lors du Conseil pontifical pour la Justice et la Paix, le lundi 3 Décembre 2012, le Pape a appelé à la «construction d'une communauté mondiale, avec une autorité afin de « servir le bien commun de la famille humaine ».

Comme un moyen de défense de la paix mondiale et de la justice, la vision du pape pour la mise en place du gouvernement mondial et du nouvel ordre mondial est censé ne pas créer une nouvelle superpuissance, mais un nouvel organe qui offre à ceux (les politiciens) qui sont responsables de décisions, des critères de jugement et des directives pratiques.

Le Pape a déclaré :

L'organisme proposé (gouvernement mondial) ne serait pas une superpuissance, concentrée dans les mains de quelques-uns, qui allait dominer tous les peuples, en exploitant les plus faibles.

Le pape a également décrit sa vision comme une « force morale » ou l'autorité morale qui a le « pouvoir d'influence en accord avec la raison, est une autorité participative, limitée par la loi dans sa juridiction.


Ces dernières remarques faites par le Pape et l'Eglise catholique ne sont pas surprenantes compte tenu du fait qu'en 2010, l'Eglise catholique a demandé l'établissement d'une nouvelle Banque centrale mondiale qui serait responsable de la régulation du secteur financier mondial et la masse monétaire internationale.

Il a été rapporté que le Vatican a cherché « une autorité supranationale » qui aurait une portée mondiale et une « compétence universelle » pour guider et contrôler les politiques économiques mondiales et les décisions.

Les nouveaux élans de la Chine pour resserrer les liens avec la Russie, les intrusions croissantes de l'Organisation des Nations Unies en ce qui concerne  la maîtrise de l'Internet et les dernières remarques faites par l'Eglise catholique pointent tous vers un nouvel ordre mondial qui gravera dans la pierre un chemin sans retour possible pour toutes les nations du monde.

http://www.activistpost.com/2012/12/vatican-calls-for-world-government-and.html


Traduction :

http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/

7 commentaires:

guy fawkes a dit…

Ce n'est pas une position nouvelle. Il a déjà fait une telle déclaration dans le passé:

http://www.youtube.com/watch?v=V9Smn7pG7dY

Ce pape est pourri jusqu’à l'os (et ce n'est pas le premier: merci Vatican II). je vous conseille le docu suivant qui explique non seulement l'origine des illuminati de Bavière mais aussi leur relation avec le Vatican. Quand on voit ce qu'ils ont fait à certains papes, on comprend vite pourquoi ils se sont alignés. Pareil pour les présidents US, Kennedy n'était pas raccord avec les sociétés secrètes et il n'a pas fait long feu.

doc sur le vatican infiltré par les illuminati:
http://www.youtube.com/watch?v=P9MhyZgqExs

Après l'avoir vu, on comprend mieux pourquoi le vatican a mal tourné. Un jour, l'église catholique devra répondre de ses péchés (et ils sont nombreux) devant l'éternel. Cet article est intéressant également:

http://esaie.free.fr/niveau2/prostituee.htm (l'idée d'une trahison de l'église catholique est dure à avaler au départ, surtout si l'on est catholique mais lorsque l'on enlève ses oeillères...tout devient plus clair).

Sapiency a dit…

LOL j'aime bien la photo ^^

Cyrille a dit…

C'est sûr il a toujours été du même côté. Exemple avec la salle d'audience papale :

http://otenkipass.blogspot.fr/2012/01/salle-daudience-papale.html

Ou le troublant (à votre discernement) http://www.scoop.it/t/otenkipass/p/2655651280/the-vatican-jesuit-holocaust-the-great-pentagram-of-evil

Woodhey Dyolf a dit…

Le montage photo est excellent, Benoît 16 (ça pourrait être Pastis 51 aussi..qui sait..) est vraiment la copie conforme de « Palpatine » alias « The emperor of the dark side » j’aime bien aussi la tronche souriante de Banki-moon avec l’air de se dire : « sympa tes éclairs... pas sur moi s’il te plaît... »

trompetiste a dit…

Successeurs de césar et de son empire, les choses ne pouvaient que s'empirer.
L'empire romain a uniquement changé de nom mais est resté une grande puissance influente en politique - tel un grande bête qui dominait les autres et qui s'est fait plus discrète mais ressurgit.
Apocalypse 17:11 Et la bête qui était, et qui n'est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition.

Si on compte les branches d'hommes à éliminer il y en a 7 :
Les riches, les gouvernants, les trafiquants, les scientifiques, les conquérants, les religieux et les militaires.
L'empire romain aujourd'hui appelé église de rome est du nombre des 7
et est même 8 car cette puissance sanguinaire néfaste cumule en elle tel un arbre, les sept branches à couper.
Sa fin est écrite depuis longtemps et JC va remplacer JC. Jésus Christ va remplacer Jules César qui s'est fait passer pour lui.

La bête ressurgit parmi le peuple de la mer humaine et va faire commettre encore plus de crimes qu'elle n'en a commis dans les temps anciens et la Bible en témoigne.
Mais il y aura toujours des avocats pour défendre le diable et toujours des incrédules pour croire en Jésus ....








Fred a dit…

@ trompetiste (sic)

Comprend pas:
"Jésus Christ va remplacer Jules César qui s'est fait passer pour lui."
et
"Mais il y aura toujours (...) des incrédules pour croire en Jésus ...."

Alors, Jésus: oui ou non?
Il va venir remplacer ton Jules César ou bien Il n'existe pas (sauf dans l'esprit des incrédules qui croient (re-sic!)
Faudrait savoir!

Fred

Fred a dit…

???
Publication puis disparition de mon commentaire (@ Trompetiste) !!!
Fred

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.