samedi 1 décembre 2012

L'hystérie de la fin du monde balaie la Russie

 

1er décembre 2012, Russie – L'hystérie sur la fin du monde a déferlé sur la Russie et certaines de ses voisines. Les agences de voyage vendent des voyages organisés pour l'enfer ou le paradis au choix et les gens font des stocks de nourriture et de carburant. Les officiels démentent publiquement toute apocalypse, espérant calmer cette frénésie. Ceux qui attendent la fin du monde ont trois semaines pour achever leurs préparatifs avant la date de l'apocalypse la plus médiatisée prétendument prédite par le calendrier maya, qui se passerait le 21 décembre.

Des milliers de russes continuent de remplir leurs placards de nourriture, de carburant et autres fournitures qui leur semblent nécessaires au moment de la catastrophe. Certains quittent même les villes suivant la rumeur qui se répand qu'on ne pourra survivre dans les villes après l'apocalypse sur Terre. Selon l'un des scénarios les plus populaires, le 21 décembre le soleil va s'aligner avec le centre de notre Voie Lactée ce qui va causer un black-out sur Terre et une vague de catastrophes naturelles diverses.


Les marchandises de fin du monde vendues en Russie et en Ukraine comprennent des kits de survie. Dans la ville sibérienne de Tomsk, on trouve entre autres dans les articles pour la ''rencontre avec la fin du monde'' des cartes d'identité, des bloc-notes, du poisson en conserve, une bouteille de vodka, une corde, un morceau de savon. On dit que ce genre de colis est recherché par les consommateurs, plus de 1000 kits ont déjà été vendus, déclare une entreprise. Les entrepreneurs ukrainiens proposent aussi une version de kit fin du monde. Comme pour le colis de Tomsk, le colis ukrainien comprend aussi de l'alcool : du champagne pour les dames et de la vodka pour les messieurs. Le reste est constitué d'un canif, de pâtes cuisant en deux minutes, de shampoing, savon, corde, allumettes et préservatifs.



Un kit d'apocalypse n'est pas le seul moyen de gagner des sous avec l'hystérie de fin du monde. Une entreprise ukrainienne vend des voyages organisés pour le paradis et l'enfer le 21 décembre promettant le remboursement intégral au cas où il n'y aurait ni paradis ni enfer. Un voyage au paradis coûte environ 15 dollars, alors qu'un voyage vers le monde souterrain tourne autour de 18 dollars. L'agence explique la différence de prix en disant que l'enfer devrait être plus drôle. Même si les voyages ukrainiens annoncent que ce n'est que pour rire, certaines personnes dans la ville russe de Nijni-Novgorod ont offert bien plus pour l'excursion de fin du monde – un voyage dans une arche de salut. Une pub sur internet proposaient des places dans l'arche entre 80.000 et 150.000 roubles, ce qui fait environ entre 2600 et 5000 dollars. Les bars et boîtes de nuit se préparent pour le jour de l'apocalypse à leur manière en proposant des soirées à thème et en inventant des cocktails spéciaux comme le ''Rappel total''- une boisson extrêmement alcoolisée qui vous fait vous ''rappeler votre vie entière''.


Mais l'hystérie de fin du monde ne se cantonne pas uniquement à l'ancienne république soviétique. En France les autorités ont dû interdire l'accès à une montagne (le mont Bugarach) que les théoriciens de la fin du monde pensent être le seul lieu de sauvegarde pendant l'apocalypse du 21 décembre.

Traduit par Hélios 
http://bistrobarblog.blogspot.com/2012/12/la-russie-attend-de-pied-ferme-le-21.html

10 commentaires:

Ampipeline a dit…

La bêtise humaine ne possède ni frontières ni limites...

Ampipeline a dit…

Les gens adorent faire peur à leurs semblables, comme ici au Brésil :

http://www.dailymotion.com/video/xve51x_fille-qui-fait-peur-dans-un-ascenseur_fun

Anatole Patachon a dit…

Les médias Russes ont pris très au sérieux la découverte de Nibiru, plusieurs émissions très sérieuses ont diffusé des reportages parfaitement crédibles. A la différence des nôtres qui se focalisent sur la petite politique et les chiens écrasés... Mais on ne peut toujours pas tirer de conclusion, et quoi qu'il en soit ces kits de survie semblent bien dérisoires. Wait and see...

guy fawkes a dit…

je l'ai aussi vu ce reportage sur Nibiru (vu que j'avais les idées un peu confuses à ce sujet et c'est encore le cas d'ailleurs: soit c'est du gros pipo soit il y a une sacré omerta sur le sujet parce qu'on trouve pas grand chose de consistant).

Je suppose que c'était ça:
http://www.youtube.com/watch?v=aVlhOAiJZ5U

Parallèlement il y a plusieurs coordonnées différentes ou l'on voit des truc louches sur Sky-map mais aucunes certitudes.
Ce qui n'est par contre pas un argument c'est la NASA qui réfute son existence. On se doute bien que si Nibiru existe, il risque pas de nous en parler.

guy fawkes a dit…

il y a aussi les théories de Sitchin (je n'aime pas vraiment ce reportage...dans le genre, ambiance dramatique, on va faire flipper tout le monde mais bon):
http://www.youtube.com/watch?v=CIfMy9PFlz0

Je reste sceptique: quelqu'un a des infos qui ferraient avancer le sujet. Personnellement, je redoute davantage la tempête solaire qui finira bien par nous tomber sur la gueule et si ça arrive on préférera tous que la fin du monde n'ait pas eu lieu plus tôt je pense.

Pour ceux qui ne sont pas au courant:
http://www.youtube.com/watch?v=QCcJ6J12UJQ
et là je peux vous dire qu'il y a des preuves au moins.

Je pense pas que les USA s'embêteraient à construire des bunkers sous-terrains gigantesques à coup de millards s'ils ne redoutaient pas quelque chose d'imminent:
http://www.youtube.com/watch?v=uEDAE_9v4h0

Bref, que ça soit le 21/12 ou plus tard, on finira bien par déguster.

Michelange a dit…

Allez on en reparlera le 23 décembre histoire de laisser passer tous les fuseaux horaires car on aura toujours internet et qu'il ne se sera rien passé de plus que le 28 octobre 2011, que le 01 /01 /2000, etc. La différence, c'est qu'il y aura plus de déçus et plus de gens qui se sentiront cons avec toutes leurs réserves. Enfin ils seront à l'abri quelques mois de l'inflation. Apprenons plutôt le laché prise et vivons au jour le jour au lieu de vivre dans la peur de ce qu'il pourrait arriver.

guy fawkes a dit…

question de point de vue: les réserves ça se gardent, dans les cas des conserves, même plusieurs années donc ça peut toujours servir. Moi quand je vois qu'a New York, en dehors de toute histoire de fin du monde, il se sont retrouvés, sans électricité, sans chauffage, certains sans nourriture, eau ni maison...ça fait réfléchir.ça peut arriver à tout le monde, n'importe quand. Après rien ne sert de vivre au quotidien dans la paranoïa et la peur mais certains préféreront prévoir la totale, d'autres le minimum pour tenir une petite semaine en cas de problème et d'autres préfèrent le lacher prise. Chacun son choix mais en cas de coup dure je sais pas si le lacher prise sera d'un grand réconfort, surtout pour ceux qui ont des familles.

Jeannot Lapin a dit…

Exactement! Les réserves, ça peut toujours servir. Voir ce témoignage:

http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2012/09/les-survivalistes-silencieux.html

Michelange a dit…

Bien sùr que les réserves peuvent servir et c'est pour çà que je disais qu'ils seraient à l'abris de l'inflation ironiquement. Cà peut servir dans de nombreux cas autres que l'apocalypse. C'est plus une moquerie de ma part pour les survivalistes qui font des stages, achètent des bunckers etc. Perso, je préfère mourir que survivre dans un monde post apocalyptique. Mais j'y crois pas. On attend toujours la fin du monde de 2000, du 28 octobre 2011, la révélation par Obama de l'existence des extra-terrestres et j'en passe. Moi aussi j'en ai marre de voir comment tourne ce monde et j'aimerais un changement mais ce changement viendra pas d'ailleurs, il faudra bouger, se mouiller et descendre dans la rue.

ezekiel a dit…

Michelange a dit…
Allez on en reparlera le 23 décembre histoire de laisser passer tous les fuseaux horaires car on aura toujours internet et qu'il ne se sera rien passé de plus que le 28 octobre 2011, que le 01 /01 /2000, etc. La différence, c'est qu'il y aura plus de déçus et plus de gens qui se sentiront cons avec toutes leurs réserves. Enfin ils seront à l'abri quelques mois de l'inflation. Apprenons plutôt le laché prise et vivons au jour le jour au lieu de vivre dans la peur de ce qu'il pourrait arriver.

______________

sans parler de fin du monde ( qui n'a jamais etait prédit par les mayas au passage ) avoir des réserves de nourriture est loin d'etre con quand ont voit les prix augmenter et les cultures minable qu'il y a depuis les trois ou quatre années et les problémes economique.

moi je dirais que celui qui va se sentir con dans peut de temps c'est celui qui croit dure comme fer que le petit univers dans lequel il vit est genial et que rien de dramatique va se passer ou alors celui qui est la tellement con qu'il ne se rend toujours pas compte que dans le monde il y a énormément de problèmes de catastrophe de tout genre et que ces gens la si ils avaient pu se préparer au pire je suis sur que aujourd'hui ils en serraient nettement plus heureux quitte a s'etre fait traiter de con pendant des années .

et pour ce qui est de vivre au jour le jour c'est justement ce qui à fait que ce monde aujourd'hui est dans une telle merde c'est de navoir jamais rien fait et puis c'est aussi un peu lache à mes yeux que de se dire vivons au jour le jour profitons pendant que d'autre crévent comme des merdes du moment que ça nous arrivent pas a nous pourquoi on devrait risquer de perdre le peut qu'on a cest vrai , cest pas comme si ont avaient des enfants une responsabilité pour les générations futur , de cette planete qui nous offre nourriture et chaleur chaque jour , non vivons buvons profitons et agissons comme si rien ne pourrait nous arriver , ça n'arrive qu'aux autres c'est bien connu.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.