jeudi 27 décembre 2012

USA : Une carte qui répertorie les détenteurs d'armes à feu

Bientôt la chasse aux sorciéres ?



A la manière des activistes pro-life qui tiennent un registre avec les coordonnées de tous les médecins pratiquant l'IVG, les détenteurs d'armes font désormais aussi l'objet d'une surveillance accrue.

Rapporté par Slate.fr, un quotidien local de l'Etat de New York, The Journal News, a ainsi établi une carte interactive répertoriant le nom et l'adresse de chaque personne possédant un permis de port d'arme dans les comtés de Rockland et de Westchester. Selon les données fournies par le quotidien, 44 000 habitants des comtés de Westchester, Rockland et Putnam possèdent un permis de port de pistolet – soit un adulte sur 23.

Et l'information est facile d'accès : il suffit de demander au département d'Etat, qui, soumis à la loi sur la liberté de l'information (Freedom of Information Law), fournit alors les documents réclamés. Toutefois, le journal précise que certains détails n'ont pas pu être obtenus : les administrateurs des trois comtés concernés ont refusé de divulguer le nombre et le genre de pistolets possédés, et quel type de permis a été accordé.
Mais si le journal cite des habitants en faveur de la publicité de telles informations, les réactions ont majoritairement été négatives. Quelque 2 200 commentaires ponctuaient l'article jeudi à la mi-journée, parfois menaçants. Ainsi celui de George Thompson, qui suggère de publier les noms et adresses des journalistes de Journal News, et de Pamela Thomas Hickey, qui commente : "Je n'arrive pas à croire que ces abrutis aient publié ces infos. Nettoyez votre disque dur, stockez vos munitions, ça pourrait se révéler utile, asseyez-vous et attendez que les gauchos se pointent. Un vrai jeu d'enfant."
Capture d'écran des commentaires publiés sous l'article de The Journal News.

Le site américain The Atlantic Wire note que la publication de ces informations privées place les détenteurs d'armes au même niveau que les délinquants sexuels (dont il existe un registre public aux Etats-Unis). Une journaliste du Journal News préfère y voir un moyen de prévention : "Il nous semblait essentiel de partager le plus d'informations possibles sur la propriété d'armes à feu dans notre région, au lendemain de la tuerie de Newtown. Les gens s'inquiètent de savoir qui possède des pistolets et combien de ces détenteurs d'armes habitent dans leur voisinage."
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/12/27/vie-privee-une-carte-qui-repertorie-tous-vos-voisins-armes/

3 commentaires:

thanatos a dit…

la possession d'armes par le peuple Américain est la dernière barrière qui les protège du goulag.
J’espère pour eux (et pour nous in-extenso)qu' ils sauront protéger ce droit.

Woodhey Dyolf a dit…

Si ils pensent que l’état fédéral va venir chez « l’habitant » récupérer les armes, l’habitant en question risque de se faire entourlouper comme il n’a pas idée, il y a plus d’une manière pour faire en sorte d’isoler et rendre le port d’arme « illégal » à commençer par le « port » lui-même dont les caractéristiques et le nombre de personnes pouvant y avoir accès risque de devenir plus que sélectif, ainsi progressant dans une nouvelle législation et nouveaux modes ils finiront par isoler les uns et les autres dans telle ou telle situation, en fait les gens vont se faire « cueillir » hop vous avez ceci : non, vous avez cela, non ... ah désolé vous n’êtes plus dans le cadre des nouvelles lois, vous devez impérativement faire une déclaration au bureau...., lequel se chargera de la procédure de « retrait » etc, etc...La non conformité vis à vis de cette procédure vous mettrait en infraction, passez un certain délai, le code prévoit une astreinte de tant de dollars par semaine ....etc ... non, ils vont se faire entuber doucement mais surement...

lionel Penseur a dit…

Avec 310 millions d'armes en circulation, la NRA, la richesse et le pouvoir des fabricants, et surtout la passion, la culture et l'histoire des armes aux USA, (et les tueries qui vont avec, false flag ou pas) elles ont encore de beaux jours devant elles..

Ne pas oublier quand même que le 2eme amendement, qui donne le droit "inalienable" aux américains de porter une arme, a été écrit en particulier pour permettre aux américains de se proteger eux même contre (l'eventuelle) tyrannie du gouvernement...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Deuxi%C3%A8me_amendement_de_la_Constitution_des_%C3%89tats-Unis

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.