vendredi 4 janvier 2013

Pourquoi la Chine a fait construire des villes fantômes ?

La Chine a construit 64 millions logements repartis dans des dizaines de villes fantômes qui ont pour point commun d'être inoccupées et éloignées des côtes. A chacun d'en tirer ses propres conclusions...

La
La Chine a réalisé des constructions d'agglomérations dans le monde entier, même au Groenland. Des images satellitaires étonnantes montrent les villes fantômes chinoises.

Pourquoi avoir construit des villes pour des personnes qui n'y ont jamais aménagé ? Si ces villes fantômes sont destinées à être habitées par des millions de gens, pourquoi les construire dans des endroits déserts à travers le monde, y compris au milieu de l'Angola et de l'Afrique ?
Voir le diaporama: la Chine mystérieux «villes fantômes»
Le Daily Mail, au Royaume-Uni, a publié un article sur les villes fantômes chinoises, qui ont été construites à l'intérieur des terres, souvent dans des zones inhabitées et désolées. Si toute ces constructions étaient réalisées pour des raisons strictement commerciales, n'aurait-on pas préféré la magnifique côte angolaise, endroit de villégiature autrement plus agréable que ces régions éloignée?

Publique China International Trust & Investment Corporation (CITIC) a construit une ville en Angola et l'a appelé "la Nouvelle Cité de Kilamba". Selon Louise Redvers, de la BBC, c'est un agglomérat résidentiel de 750 immeubles de huit étages, une douzaine d'écoles et plus de 100 magasins !


Des images satellitaires étonnantes montrent certaines de ces villes "fantômes".



Il se pourrait que la chine construise des «villes refuge» dans ce qu'ils considèrent comme des lieux sûrs, après un cataclysme (déplacement des pôles, effondrement de plaques, montée rapide des océans...) ? Peut-être que la Chine sait quelque chose de ce que l'avenir nous réserve, et a déjà pris les mesures qui s'imposent.

Même si la raison d'être de ces villes n'est pas expliquée par la Chine, Google ne montre pas seulement des complexes de logements, mais les villes entières ! Les images montrent des villes tentaculaires, où les routes sont étrangement vides, dans des régions reculées de la Chine. Des bâtiments élaborés et des espaces publics déserts, à l'exception de quelques véhicules du gouvernement près des bureaux des autorités. Selon certaines estimations, le nombre de logements vides seraient de l'ordre de 64 millions.



Il y aurait une probalitité d'élévation du niveau des mers de l'ordre de 20 pieds, de Hangzhou, au sud, le long de la côte du Vietnam. Il est intéressant de noter qu'aucune des villes fantômes n'est située dans la zone sud de la Chine, où la côte risque de s'enfoncer dans le cadre du naufrage de la plaque tectonique indonésienne.


Hangzhou est sur une ligne de rupture, la plaque eurasienne est tirée vers le bas, sous la plaque indo-australienne. Il s'agit d'une ligne active au niveau de la création des gouffres ces derniers temps, à partir du point où l'Himalaya pousse vers la Chine, aussi loin qu'au sud des provinces du Guangxi et du Guangdong, qui sont situées le long des côtes, dans les régions actives.

Ces villes fantômes évitent la "ceinture des gouffres", qui s'étend de l'Est de Himalaya à la côte, et représente une bande de terre qui s'incline, tirée vers le bas. Des villes fantômes sont également en cours de construction dans les terres, à l'écart de ce qui va être inondé après l'éventuelle catastrophe, dans les provinces éloignées de l'Inde [...]

Alors quel est le but de ces villes fantômes, construites dans les terres, et non dans les zones côtières? Est-ce que la Chine envisage de délocaliser ses citoyens des côtes, ainsi que des provinces du sud et de l'ouest, près de l'Inde?

Tirez en vos propres conclusions !
http://www.examiner.com/article/what-s-up-with-china-s-massive-mysterious-ghost-cities

Vu sur :
http://echelledejacob.blogspot.com/2013/01/chine-objectifs-de-la-construction-des.html

16 commentaires:

Cowa a dit…

J'avais vu des reportages sur le sujet. Je pensais que c'était des projets insensés pour se remplir les poches avec une partie de l'argent nécessaire aux travaux, et de développement futur de certaines régions. Cette interprétation apporte un éclairage intéressant, mais j'ai du mal à y voir le véritable plan.

Leurs prévisions sont des grandes inondations et on reprend comme en 40 en délocalisant ? Je ne pense pas qu'un tel déchirement de la croûte terrestre s'arrête à ce "petit" désagrément. Si les événements s'amorcent progressivement, est-ce juste une manière de rassurer une partie des sinistrés ? "Vous voyez, on avait vu le coup venir ;) Don't worry, be happy." Une autre manière de noyer le poisson.

Rorschach a dit…

Je pense aussi que c'est une maniére de se rassurrer et que les désagréments ne s'arréteront pas à des inondations et à des tsunamis.

En étudiant la localisation de ces cités, on peut en déduire qu'ils s'attendent aussi à une modification de l'axe des pôles.

Et à partir du nombre de logements on peut en déduire qu'ils prévoient de sauver environ 200 millions de personnes juste avec ce programme.

naya kwa lala a dit…

c'est pour quand il y auras l'exode du japon

guy fawkes a dit…

ah ouais quand même...64 millions de logements. Ils doivent bien savoir quelque chose de lourd pour un si vaste projet. En tout cas il n'ont pas misé sur l'architecture ça c'est sur: on dirait des immenses cités HLM.

PS: pourquoi on me demande de prouver que je suis pas un robot à chaque message. C'est nouveau ce truc, c'est super lourd. ça va le faire à chaque fois? Vous avez ça aussi vous?

crash2012 a dit…

@ Guy Fawkes, pourquoi tu parles de robot?

Zangao a dit…

hashtag !c'est pour empêcher les robots d'infecter ton petit blog !

guy fawkes a dit…

ben finalement ça ne le fait plus ouf. On me demandais un code à chaque commentaire pour vérifier que je n'étais pas un robot mouarf.

Rorschach a dit…

Cela vient de ce que Google appelle "la vérification orthographique", je l'ai désactivée.

Hélios a dit…

Bonjour,

Parlant de robots, j'ai fait le test de le mettre sur le Bistrobarblog pendant quelque temps, car je reçois, heureusement en spams des commentaires en anglais qui n'ont aucun rapport avec l'article.
As-tu le même problème ?
Quoi faire pour s'en débarrasser ?

Merci.

Hélios

Rorschach a dit…

Non, je n'ai pas ce probléme, ce doit être du au fait que seuls les utilisateurs inscrits peuvent poster des commentaires.

sandybutterfly a dit…

crash 2012 est il possible que l'on converse en privée stp? je ne souhaitais pas laisser de com ici mais certains de tes commentaires dans des rubriques précedentes m'ont interpellé et je souhaiterais te poser quelques questions stp si tu le veux bien...
envoie moi un mail à l'adresse suivante:
butterfly.sandy@yahoo.fr

Richard a dit…

L'économie de la chine est en ralentissement depuis 2-3 ans et construire des villes et une façon pour gonfler son PIB artificiellement, il ne faut pas chercher trop loin.

Unknown a dit…

A titre personnel, je pense que la Chine sait que le dollar va s'effondrer. Or, elle est le grand détenteur de dollar depuis que sa balance commerciale est largement positive. Les USA font se cracher et, avec, l'Europe, sous l'effet de la dette, par l'hyperinflation ou la mégadéflation.
Les Chinois ont un pays de 1300millions de gens. Dont une partie de paysans pauvres des campagnes. C'est une dictature. Je vous laisse imaginer la difficulté pour tenir un tel pays. Lorsque le dollar se cassera la gueule, il ne vaudra plus rien donc il faut s'en débarrasser en construisant à tout va : achat de matières premières, d'énergies (Angola...), et construction de ce qu'il y'a d'essentiel : du logement. Je suis sûr que l'on n'a pas d'informations sur ce qu'ils font pour l'agriculture, mais que cela existe bel et bien. Des dépenses gigantesques du même type, dans ce qu'il y'a de fondamental (en plus du logement), la nourriture et l'eau. On n'en parle pas car c'est certainement moins facile à voir sur google maps! Mais j'en suis sûr, ils ont dilapidé leurs dollars là dedans aussi pour préparer de gigantesques exodes ruraux de paysans vers ces villes, sorte de monnaie d'échange pour la dictature et assurer l'ordre et leur légitimité au pouvoir. Pas d'autre interprétation possible.
D'ailleurs tous les pétro-dollars sont refourgués par le Quatar et compagnie, dans notre France, seul pays qui vaut assurément quelque chose (1er pays touristique, c'est pas un hasard. Seul pays que le monde entier connait et donc = valeur). Des rues entières à Lyon sont achetées par les pays possédant du pétro-dollar. Ils refourguent leur merde en échange de valeur bien tangible : notre patrimoine. Je pense aussi qu'il y'a une sorte de pacte secret pour des raisons plus ou moins obscures (soit un pacte vraiment malsain entre élites françaises et possesseurs de pétrodollars, mais je n'y crois pas trop ou disons que j'ai encore un peu foi dans l'homme ; soit un pacte moins "vicieux" où les élites françaises au pouvoir pensent que ça va soutenir notre économie et que c'est un moyen pour tenter coute que coute de nous sauver de la chute qui nous attend). Je signale qu'une disposition fiscale a été signée en 2008 qui accorde, chose extraordinaire, une exemption de plus-value en France pour le Qatar...

Unknown a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Voriam

Article très intéressant. J'ai vu ce genre de choses dans d'autres pays aussi. En Egypte par exemple. Ils construisent des villes entières au sud du Caire et ces villes sont vides. Il y'a une grande muraille autour de chaque petite zone, mais ces zone sont vides (pas une lumière le soir quand on passe en voiture). Alors, je me suis dit que c'était pour faire tourner le batiment, même si on sait bien que personne ne va pouvoir y vivre, car c'est trop cher pour la plupart des égyptiens, mais aussi trop loin du centre du Caire pour les activités économiques.
Je me suis souvent dit que c'était absurde et une forme de fuite en avant (également de corruption pour donner des contrats a des grosses sociétés de construction). Mais il est tout a fait possible que cela soit aussi lié un 2e objectif, en vue de relocalisation ultérieur d'une partie de la population. Dans la même idée que celle de cet article sur la Chine.

Vaak a dit…

Ah !! Et bien MERCI pour cet article.

Il ne manquait plus que le dernier signe intermédiaires avant les majeurs.
==> " Les villes seront détruites...Et l'on construira dans les désert "

Et bien quand les villes seront détruites (pour X raison) et qu'ils iront dans les désert, viendra le jour ou le soleil se lèvera à l'ouest...! Là ce sera une méga fiesta qui durera 40 ans.. Bref, qui vivra verra ;)

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.