jeudi 3 janvier 2013

Vidéo : L'agenda de la peur




En étudiant les statistiques du FBI, un youtuber s'est rendu compte qu'aux USA le nombre de crimes avait diminué de moitié en 20 ans et que ceux ci étaient majoritairement circonscrits dans les zones suburbaines des métropoles et les villes de plus de 250 000 habitants.
Mieux encore en comparant avec les données anglaises, il s'est aperçu que le taux de criminalité était bien plus élevé au royaume-uni qu'aux USA.
La conclusion qui s'impose est que les politiciens et les médias américains cherchent à créer un climat d'insécurité afin de mieux contrôler la population.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.