mercredi 27 février 2013

Hessel : il puait des bras, il pue le mort !

Après voir essayé de le faire taire, les sionistes continuent de cogner sur Stéphane Hessel, survivant de la "Shoah" et militant de la cause palestinienne et cela le jour même de sa mort ! 
Au pays de l'antéchrist la déontologie n'existe pas.


Article tiré du site sioniste JSS news

Avant toute chose, que les choses soient claires: je n’ai pas pour habitude de me réjouir de la mort de quelqu’un. Surtout quand il s’agit d’un vieillard malade, tant au niveau physique que psychologique. Mais là, franchement… C’est Stéphane Hessel ! C’est le mec qui puait le plus (non pas des aisselles mais de ses doigts inquisiteurs à l’égard des juifs d’Israël).

Ce papi qui dénonçait la présence de juif en Israël (la Palestine devrait être purifiée de ses juifs), auteur de « Indignez-vous ! », est mort dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 95 ans. Il faut croire que ce faussaire de l’histoire a fait son temps.

L’ancien diplomate et résistant, « est mort dans la nuit », a confirmé son épouse Christiane Hessel-Chabry.

Totalement silencieux sur les massacres en Syrie qui ont fait plus de70.000 morts, sur les exactions dont sont victimes les Chrétiens dans le monde musulman depuis le pseudo printemps arabe, l’apôtre de l’indignation à 3€10 avait repris, il y a peu, son bâton de pèlerin pour diaboliser, comme à sa sacre sainte habitude, Israël, dans son dernier livre « Le rescapé et l’exilé » co-écrit avec son grand ami et diplomate palestinien, Elias Sambar.

Selon l’Elu des médias, « l’antisémitisme est un sentiment totalement naturel » pour les Juifs. Nous ne sommes plus dans une simple critique de la politique de l’Etat d’Israël mais dans une abjecte et sournoise accusation que l’antisémitisme serait de la faute des Juifs de par leur vision erronée d’eux sur les autres. Non, l’antisémitisme n’est pas un sentiment, monsieur Hessel, mais une menace constante, une épée de Damoclès au-dessus de tous Juifs, enfants ou adultes. Le massacre commis à l’école Ozar HaThora de Toulouse ayant couté la vie à trois jeunes enfants juifs et à leur maître nous le rappelle, hélas, tragiquement.

En 2011, agacé par des questions qui le dérangeaient, il avait été filmé à deux doigts de cogner sur un jeune militant des droits de l’homme.

A présent qu’il n’est plus, espérons que l’odeur de mort qui l’entoure ne va pas étouffer la France sous une nouvelle vague d’Indignation sélective.

Par Avi Retschild – JSSNews

6 commentaires:

Woodhey Dyolf a dit…

Hmm, ça va susciter des commentaires...
« Abdullah... » (Dieudo)

Woodhey Dyolf a dit…

Mouais, ça se bouscule pas au portillon ,en même temps que faire avec des propos pareils, , c’est du « Gene Simmons », vous savez le mec à la langue de serpent d’un célèbre groupe de fiottes peinturlurées..

Rorschach a dit…

On en est arrivé à un point où les sionistes peuvent faire ce qu'ils veulent, tout le monde trouvera que c'est normal.

Le Gaulois libre a dit…

Ben voilà un article qui me rend Hessel un peu plus sympatique...

intelectreuelle a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
intelectreuelle a dit…

tout le monde vie ,pas toujours en silence et pas toujours dignement ! espérons qu' ils réussiront leurs morts harmonieusement !

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.