mercredi 6 février 2013

Islande : 30.000 tonnes de poissons morts dans un lac




D'aussi loin que l'œil peut voir, des centaines de milliers de harengs morts recouvrent le sol sur ces images effrayantes prises hier sur les rives d'un lac islandais.

On ne connaît toujours pas la cause de cette hécatombe, mais elle vient s'ajouter à celle déjà observée dans la région en Décembre dernier, où une quantité semblable de poissons avaient déjà été retrouvée.

Environ 25.000 à 30.000 tonnes, soit une valeur marchande estimée de 19 millions de lires, ont été retrouvées hier à Kolgrafafjorour dans un petit fjord de la partie nord de la péninsule de Snæfellsnes, dans l'ouest de l'Islande, selon le journal local Morgunbladid. Le Biologiste islandais Robert Arnar Stefánsson estime que plus de 7.000 tonnes de hareng ont échoués sur le rivage mais il y en a beaucoup plus au fond du fjord.

Des dizaines de milliers d'oiseaux ont été attirés sur le site pour se nourrir, mais on craint que les poissons en décomposition menacent la santé des oiseaux dans les semaines et les mois à venir.




http://naturealerte.blogspot.com/2013/02/06022013isalande-30000-tonnes-de.html

5 commentaires:

Regina a dit…

Il faut être attentif parce qu'il puisse être une "revanche du marché"

scorpio a dit…

ça commence à bien faire ces morts en masse ! Et à chaque fois le même refrain, ah bah on sait pas de quoi ils sont mort ! ça doit être la faute à pa'd'chance !!

NOISYBATS a dit…

bonjour à tous,
excusez-moi, mais il me semble que la solution est relativement simple aux vues des événement actuels

..regardez l’ activité volcanique invraisemblable de ces derniers mois[ plus la sous-marine , qu' il est impossible d' examiner réellement..] à mettre en parallèle avec l’ activité sismique hallucinante qui ne cesse d’ augmenter

en plus de cela en Islande , pays du volcan.. quand on sait qu’ un minimum d’augmentation de température ou baisse[ceux qui ont des aquariums savent cela]font mourir les poissons…
et vous rajouter une grosse couche avec tout ce que les japonais remettent dans l’ océan [qu' on ne dit pas]de Fukujima..
et on arrive à ce qui est annoncé depuis longtemps, la fin des océans pour ne pas aller plus loin…
le cocktail est en passe de se réaliser…

Rorschach a dit…

Ce sont vraisemblablement des émanations de gaz qui ont causé la mort des poissons de ce lac.
Ce qui est bizarre c'est que les savants prétendent ne pas le savoir.

Woodhey Dyolf a dit…

Ce qu’il y a de vraiment suspect, c’est que le traitement ou l’exposition médiatique qui en est fait est quasi inexistant, à part sur le web, c’est comme pour les chemtrails on les voit, on sait que ça se passe, mais : « chut !, vous n’avez rien vu.. » pareil pour ces hécatombes , on les constate, mais : « circulez, y’a rien à voir... » moi je dis que ça craint, à mon avis, ils (Elites- autorités) ferment leurs gueules parce qu’ils ne peuvent ignorer non seulement ce qu’ils font avec leurs « épandages » et que ces morts animales répétées et conséquentes font partie du même merdier. Pour moi ce sont les marques – entre autres- d’un mégaproblème qui déborde du cadre terrestre, maintenant si d’une façon ou d’une autre les conditions de vie sur cette planète sont menaçées dans leur intégrité, on n’en saura strictement rien, mais alors rien du tout, même si les autres d’en « haut » continuent à nous prendre pour des cons les évènements futurs s’imposeront avec une telle évidence que ces connards n’auront peut-être même pas le temps de se planquer dans leurs cages à rat souterraines, prouvant en cela leur totale stupidité, mais cela nous le savons déjà...

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.