vendredi 12 avril 2013

Le virus H7N9 inquiéte le monde


Avec 10 décès pour 38 cas, ce nouveau virus est bien plus inquiétant que les souches H1N1 de 2010.
L'épidémie a démarré dans la région de Shanghaï où des milliers de porcs et de canards ont étés décimés il y a quelques semaines.


Le virus H7N9 de la grippe aviaire a fait un dixième mort jeudi 11 avril en Chine, dans l'est du pays, où les autorités, pour tenter d'endiguer la propagation de l'infection, ont interdit aux particuliers d'élever des volailles à domicile.

La dernière personne morte était un retraité de 74 ans de Shanghaï, a indiqué la municipalité, où se sont produites six des dix morts. La souche H7N9 de la grippe aviaire, qui ne s'est jusqu'ici pas transmise à l'homme, a infecté au total 38 personnes dans l'est de la Chine. Un petit garçon de Shanghaï qui était porteur du virus a lui été déclaré guéri et a pu quitter l'hôpital.

Dans ce contexte, l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a qualifié jeudi l'épidémie de "situation assez exceptionnelle", précisant que la détection du virus chez les volailles est rendue très difficile par l'absence de symptômes visibles. "Nous avons affaire à un virus influenza très faiblement pathogène pour les oiseaux et qui a la capacité de provoquer une maladie grave chez les personnes infectées", a expliqué Bernard Vallat, le directeur général de l'organisation, dans un communiqué.

PROMESSE DE VACCIN

Alors que le bilan humain augmente, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est voulue rassurante, affirmant qu'il n'y avait, à ce stade, aucun signe d'une transmission d'homme à homme. Interrogé par Le Monde.fr, Vincent Enouf, virologue et responsable adjoint du Centre national de référence des virus influenzae (grippe) de l'Institut Pasteur, estime pourtant qu'une mutation du virus reste possible à n'importe quel moment.

Lire l'entretien : Le virus H7N9 a muté de façon favorable à une transmission d'homme à homme

Face au H7N9, le ministère de la santé chinois a promis "d'entretenir des canaux de communication et d'information avec l'OMS ainsi qu'avec les pays et les régions concernés, et de renforcer les mesures de surveillance et de prévention". L'agence chinoise du médicament a autorisé la mise au point d'un vaccin contre le H7N9 et celui-ci devrait être disponible avant le milieu de l'année.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/04/10/neuvieme-victime-du-virus-h7n9-en-chine_3157515_3244.html

6 commentaires:

monade a dit…

la France va t elle encore acheter pour quelques milliards de ce futur vaccin douteux ?
pour une hypothétique futur pandémie ?
l'espoir d'une vaccination de masse ne quitte pas l'esprit de certains décidément ....

paul29 a dit…

oui, on ne sait pas du tout comment ça va évoluer...

Guy Fawkes a dit…

La grippe aviaire chinoise : une conspiration des Etats-unis?

http://fawkes-news.blogspot.fr/2013/04/la-grippe-aviaire-chinoise-une.html

Banantou a dit…

Oh mon dieu, un nouveau virus menace la race humaine ! Qui va remplacer Roselyne Bachelot pour la promotion du prochain vaccin qui va tous nous sauver ?

paul29 a dit…

Marisol Touraine, ministre actuel de la santé. d'ailleurs , je n'ai jamais entendu parler d'elle...

Khabox a dit…

ça fait 20 ans que le docteur Guylaine LANCTOT nous met en garde contre se genre de délire...
http://www.attention-aux-vaccins-meurtrier.info/docteur_ghislaine_lanctot_

nous avons affaire à une nouvelle tentative de vaccination généralisé & obligatoire et nous allons surement avoir le droit au même délire qu'en 2009....
il y a des vidéos intéressantes du Dr Lanctôt sur le site de Corinne GOUGET. je vous colle le lien, vous trouverez les video en question en bas de page. c'est en deux groupes de 10 video.

http://www.santeendanger.net/multimedia_videos.html

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.