mercredi 8 mai 2013

Le héros du jour

...Il voulait juste manger son mac do mais il a finit par sauver 3 jeunes femmes kidnappées.  Charles Ramsey est devenu le héros d'une Amérique en pleine perdition.  Grâce à cet hurluberlu, les médias ont encore trouvé de quoi distraire la populace.




Ce n’est pas nouveau, les Etats-Unis adorent se trouver des héros ordinaires et anonymes, même dans les moments les plus difficiles comme après les attentats de Boston ou du 11-Septembre. Et quand ces héros ont un petit quelque chose de différent, comme Charles Ramsey, ils accèdent au club fermé des légendes de la culture Internet.

Lundi 6 mai, cet habitant de Cleveland dans l'Ohio entend des cris de femme chez son voisin et décide d’aller voir ce qu’il s’y passe. Alors qu’il demande à la femme s’il peut l’aider, elle répond qu’elle a été kidnappée et qu’elle veut sortir tout de suite.



Ramsey décide alors de défoncer la porte bloquée avec l’aide d’autres voisins, fait sortir la femme, qui porte un enfant dans ses bras, et appelle la police. La suite fait aujourd’hui la une de tous les médias américains: les autorités découvrent sur place trois femmes, dont celle sauvée par Ramsey, qui avaient toutes disparues il y a une dizaine d’années et qui étaient apparemment retenues prisonnières dans la maison de deux étages.

Mais plus que la bravoure dont il a fait preuve et l’aide spontanée qu’il a apporté à une femme en détresse, c’est grâce au récit qu’il a fait face aux caméras de télévision locales que Ramsey est devenu un meme en quelques heures sur Internet, et est déjà l'un des sujets les plus discutés sur Twitter ce mardi 7 mai. Car Ramsey a quelque chose de spécial, difficile à décrire.

Est-ce sa coiffure, une sorte de mulette afro à mi chemin entre Kanye West et Doc dans Retour vers le futur? Ou simplement sa manière inimitable de raconter son aventure au journaliste qui l’interroge, avec un sens théâtral inné, un souci du détail incontestable et son air un peu perdu au milieu de l’agitation qui l’entoure? Si vous comprenez l’anglais avec un fort accent américain, le mieux est que vous vous fassiez votre propre idée:



Pour les autres, voici une compilation de ses meilleures citations:

0:09 – «J’entends des cris, je suis en train de manger mon McDonalds»

1:40 – «Mon voisin, il a des grosses testicules pour faire un truc pareil mon pote, parce qu’on le voit tous les jours!»

1:50 – «J’ai fait des barbecues avec ce type. On mange des côtes de porc et on écoute de la salsa!»

2:25 – «Mon pote, je savais que quelque chose clochait quand une jolie fille blanche a couru dans les bras d’un homme noir. Y’a quelque chose qui ne va pas ici! C’est un signe qui ne trompe pas! Soit elle est SDF, soit elle a des problèmes! C’est les seules raisons pour lesquelles elle peut courir vers un homme noir!»

Cette dernière tirade, clamée par un Ramsey hilare, est sans doute celle qui passera à la postérité d’Internet, avec ce gif animé:





via GlobalGrind

En attendant, un autre document précieux a fait surface: l’enregistrement de l’appel de Ramsey au 911, le numéro des urgences américain.

On peut y entendre un Ramsey beaucoup moins détendu que lors de sa désormais célèbre interview, expliquant la situation dans un flot rapide de phrases pas toujours cohérentes parsemées de gros mots qui trahissent sa nervosité, à tel point que son interlocuteur doit lui demander de se calmer et de ralentir.

La bande son nous confirme que Ramsey tient à son McDonalds, puisqu’il commence son récit par préciser qu’il «vient d’en sortir», tout comme dans cette autre interview réalisée par la chaîne Fox 8 :


Une deuxième interview dans laquelle Ramsey se contredit quelque peu. Tandis que lors de la précédente, il avait décrit son voisin comme un monsieur-tout-le-monde sans histoires et qui n’a jamais attiré la suspicion, comme c’est le cas dans tellement de témoignages de voisins de tueurs de masses et autres psychopathes en tous genres, il affirme dans celle-ci qu’il avait fait part de ses soupçons sur ce voisin bizarre à un autre voisin dès qu’il avait emménagé dans le quartier il y a un an, mais que celui-ci lui aurait conseillé d’arrêter d’être paranoïaque.

Mais après tout, personne ne demande à Charles Ramsey d’être capable de faire le même récit à tous les journalistes qui l’assaillent depuis hier soir. Tout ce qu’on lui demande, c’est d’être Charles Ramsey. Et c'est déjà pas mal.


 http://www.slate.fr/monde/72115/charles-ramsey-video-heros-cleveland

28 commentaires:

Eric Caberia a dit…

Votre article ne me plaît pas...Vous voyez en Ramsey un huberlulu, moi , je vois une homme ordinaire, projeté sous les feux des médias qui nous livre sa vérité, sans fard ni formatage. Je vois un type ordinaire devenu héros, qui au travers d'une citation "J'ai compris que quelque chose d'anormal se passait ici quand j'ai vu cette jolie petite fille blanche courir dans les bras d'un noir !!! " (valable également en France) nous renvoie au racisme ordinaire de nos sociétés qui évaluent les gens à leur couleurs de peau ou à leur religion. Vous me décevez : on vous montre la lune...et vous regardez..le doigt. http://www.youtube.com/watch?v=gP5Ud_juMTw&list=PLzZd9FjrTimMg18XdCs5m4xQavRytzOd4

gemacx a dit…

@Eric Caberia
Je crois que tu as mal compris, il n'y a pas de méchanceté dans le terme hurluberlu, ici la bravoure et la côté sympathique de Ramsey ne sont pas remis en question.
Ce qui l'est c'est l'hyper médiatisation de faits divers tels que celui-ci, qui ne servent qu'à occulter par exemple la mort de dizaines de civils pakistanais sous le feu des drones américains, à qui l'on accorde même pas une ligne dans les médias.

Wisdoom a dit…

Et les bombardement s de la Syrie par Israel..avec des pertes de civil en plus...

En fait c'est trop fort, on attendait ça comme THE EVENT et les médias la mettent en sourdine...
Heureusment que nous on a de l'eau pour notre moulin..qui l'eue crue ;)

On est en plein film..franchement, on fait un clip avc ce qui s'est passé depuis le début de l'année en scandale, géopolitique et météo et on a un condensé des signes de la fin des temps!! On pourra pas dire qu'on savait pas!

Rorschach a dit…

@ Eric Caberia

C'est vous qui avez souligné le fait qu'il soit noir alors que c'est un détail de moindre importance.

On peut être noir et hurlurberlu certes sympathique et on peut même être noir et un enfoiré de premiére comme Obama.

Arretez de voir le monde selon le prisme racial et sortez la poutre que vous avez dans l'oeil avant de critiquer la paille dans celui du voisin.

Canaille a dit…

Vous mélanger tout, pourquoi a chaque fois que quelqu'un fait une bonne action il faut trouver un fait qui réprime une joie. C'est comme dire a une femme de ne pas se marié a cause qu'il y a des mec qui viole les femmes ou qui les tabassent.
J'entends souvent les Français juger le monde entier mais je ne les entends jamais parler de leur blocus économique sur Haïti qui a duré 100 ans et qui a fait de ce pays l'un des plus pauvre au monde et ce pour la seul raison qu'il voulait être libéré de leur états d'esclaves d'où leur île était transformer en usine d'esclave par la France! Même Sarkozy a demandé pardon au nom des Français lors du tremblement de terre! Personne n'est parfait, serte qu'il y a beaucoup de mal qui est fait par tout homme qui domine un autre. Raison de plus pour se réjouir quand enfin l'humanité prend le dessus sur la bête fait Homme!

lala a dit…

Cette événement me semble très bizarre. On détournerais notre attention pour nous passer autre chose.

Skeptikos Evlavis a dit…

A propos d'Obama, il a été diffusé mardi soir sur TV5 un documentaire avec le titre "Une heure sur Terre, La nouvelle guerre d'Obama" sur les actions des drones offensifs. Je ne l'ai pas vu, je vais tenter de me rattraper sur le net.

Skeptikos Evlavis a dit…

@ Gemacx : Ou bien ça sert à ne pas trop parler de ce qui se prépare au Moyen-Orient (voir l'article suivant de Rorschach avec la vidéo de M. Cellente, il dit la même chose).

Zangao a dit…

il y a une volonté certaine de détourner l'attention et de distraire le public. Des news captivantes a chaque instant, du suspens, de la violence et des sentiments, le tout en direct live ! La téléréalité devant chez vous !!!!!

Canaille a dit…

En tout cas moi si j'étais enfermer pendant 10 ans torturé, rué de coups qui me rendais sourde, violé, fausse couche a répétition, affamé et priant tout les jours que Dieu fasse qu'il y ait un hurluberlu qui passe pour me sauvé, alors je peux vous dire que le jour où cela arriverait serait pour moi un jour très spécial et même plus qu'un discours de qui que ce soit. Plein de parent qui ont des enfants disparus on recommencer a avoir de l'espoir grâce a cette nouvelle.

Plus je vous lis, et plus je voix que vous devenez comme les Tyrans que vous détestés! On ne gagne pas une guerre avec de la haine mais son contraire et l’ingrédient de base doit être la compassion pour tout le monde pas seulement pour un groupe plus qu'un autre. Votre coeur est dure et même cruel...une petite prise de conscience s'impose rapidement. AIMEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES!

Zangao a dit…

Jusqu'a présent, la fiction s'inspirait de la réalité en l'augmentant. On dirait bien que depuis quelques temps s'est la réalité qui est une version augmentée de la fiction.
Votre série préférée dans la rue, nouvel angle de l'industrie de l'entertainment !

On croit, on ne croit pas, on regarde ou on ne s'en occupe pas, et rien ne dit que ce qui semble vrai n'est pas faux et ce qui est faux n'est pas la réalité déformée.
Après PhotoShop, il faudra vous méfier de RealShop !

Eric Caberia a dit…

@Rorschach Je n'ai jamais mentionné que M. Ramsey était noir. Vous me lisez de travers. En revanche, et c'est là le fait important, Ramsey,pour reprendre ses propos, est étonné qu'une petite fille blanche court se réfugier dans les bras d'un Noir...Cette phrase aurait dû vous faire tressauter, car elle révèle le profond malaise racial Américain. Une petite fille blanche non-raciste a constitué une véritable alerte pour Ramsey, le confortant dans le fait que quelque chose ne tournait pas rond dans cette maison...Donc la joie de Ramsey, ne cache que tristesse et désespoir en réalité. Dernier point, le mot huberlulu est péjoratif au cas vous où vous ne le sauriez pas...A moins que vous soyez vous même un huberlulu???

Rorschach a dit…

Objectivement Ramsey est bien un hurluberlu, on dirait un croisement entre Eddy Murphy et Doc Brown de "retour vers le futur".
Quand il raconte son aventure, il parle tout d'abord de son mac donald, ses propos sont décousus, son comportement est étrange.

Mais le probléme n'est pas là. Vous défendez Ramsey uniquement car il est noir, que vous vous identifiez à lui et que dans une certaine mesure il représente tous les autres noirs.

Vous reproduisez le même comportement communautariste pour ne pas dire tribal que les juifs sionistes.

Pour ma part, je ne juge pas la qualité d'un individu selon sa couleur de peau mais selon des critéres objectifs car sinon ce serait tomber dans le piége de ce racisme que vous vous targuez de critiquer.

Eric Caberia a dit…

Vous qualifiez Ramsey d'huberlulu, car vous êtes conditionné à le percevoir ainsi. Votre culture, votre éducation, vous poussent à le qualifier péjorativement d'huberlulu. Il est donc évident que vous êtes le fruit de votre société et vous pensez disposer de la légitmité qui vous permet de qualifier untel d'huberlulu et untel autre d'abruti. Grand bien vous fasse donc d'être l'procureur de Dieu! En quoi devrai je défendre Ramsey? Ramsey est coupable de quelque chose, il aurait commis un crime? Je n'ai pas besoin de défendre Ramsey, je vous fais seulement remarquer qu'en dépit de vos propos déplacés sur Ramsey qui tendent à la faire passer pour un abruti (c'est tellement facile!!), Ramsey manifeste une lucidité violente sur la société Américaine et notamment son racisme. Dernier point, vous qui ne voyez que le doigt quand on vous montre la lune, pourquoi pensez vous que je m'identifie à Ramsey? Aurai je quelque chose de commun avec Ramsey M.Rorschach? Vous trouvez que je m'exprime comme lui? Vous me faites bien rire avec vos acrobaties racistes...

Zangao a dit…

On a les héros que l'on mérite ! Il y a quoi d'héroïque dans le cas d'un mec qui bouufe son hamburger et qui entends un appel au secours ? Je parierai même que ce bouffon n'a pas laché son putain de McDo.

source9esprit a dit…

aux usa ils en sont arrivès a un point ou un heros c est un mec qui vit a cotè de voisins depuis un bon moment sans se soucier d eux ni meme les connaitre ....

3 femmes debarquent du jour au lendemain et un bb aussi par la suite

et personne ne voit rien

la societe du chacun pour soi et
in god dollar we truwt dans toute sa splendeur


JP a dit…

http://copycateffect.blogspot.fr/2013/05/AngelCordero.html
Intervention "angélique"...

Rorschach a dit…

@ Eric Caberia

Moi ce qui me fait rire, c'est tous les blacks qui défendent automatiquement les autres blacks quoi qu'ils fassent et qui ensuite se mettent à parler de racisme sans penser une seule seconde qu'ils puissent eux mêmes avoir un comportement de ce type.

C'est bien ce qui s'appelle avoir une poutre dans l'oeil.

Quand au terme Hurluberlu qui selon vous ne devrait pas s'appliquer à Ramsey, je vous propose d'en lire la définition. J'espére qu'aprés cela nous en serons quittes :

Hurluberlu
De l’ancien français hurelu (« ébouriffé ») et berlu (« qui a la berlue, qui est excentrique »)

Synonyme :
Personne étourdie ou extravagante.

http://fr.wiktionary.org/wiki/hurluberlu

Eric Caberia a dit…

@Rorschach

En dépit de ma photo, vous ai je dit que j'appartenais à un groupe ayant pour dénomination Noir (ou comme vous le dites pudiquement black"?

Vos préjugés sont tels qu'il vous paraît naturel de regrouper les individus en fonction de leur couleur de peau. Je vous le répète avec insistance, qu'ai je en commun avec Monsieur Ramsey qui vous permette de soupçonner que je le défende pour des raisons pigmentaires? Serai je "black"??? et de quoi d'ailleurs devrai je le défendre Ramsey? il est accusé de quoi? Jusqu'à nouvel ordre, c'est Ramsey, le héros de l'histoire, il n'est donc pas à défendre!!

Vos propos dénotent une propension à racialiser là où il n'y a pas lieu d'être, vous êtes donc un parfait prototype de notre belle civilisation.

Je répète mon propos initial :
1 Le terme d'huberlulu est péjoratif. Vous n'appréciez qu'il soit utilisé à votre égard.

2 Les propos de Ramsey parlant du comportement atypique d'une petite fille se jetant dans ses bras constituent la partie la plus importante de son interview (partie reprise pour preuve sur tous les médias sociaux) alors que vous, figé dans la condescendance si naturelle à votre société, vous ne remarquez que le look de Ramsey et sa manière populaire de parler (vous souhaitiez qu'il porte un costard et ai le temps de faire un stage accéléré de prise de parole en public à l'université de Columbia avant de passer à la télé pour relater son acte de bravoure???)

Au final, ce qui me fait rire avec les petits justiciers du Net, qui pensent avoir tout compris alors qu'ils sont sur-déterminés par les tares de leurs propres sociétés (racisme, intolérance, mépris social) c'est leur capacités à projeter leurs propres limitations sur les autres.


Vraiment pathétique votre phrase: "Moi ce qui me fait rire, c'est tous les blacks qui défendent automatiquement les autres blacks quoi qu'ils fassent "....
Vous ne pouvez visiblement penser sans voir la couleur de peau de votre interlocuteur et sans y voir des intentions cachées!!
Dois je chercher à connaître votre couleur de peau pour évaluer votre crédibilité quand vous parlez de Ramsey???
Vous êtes englué dans le racisme et vous ne parvenez même pas le comprendre...

Rorschach a dit…

@ Eric Caberia

Si vous n'êtes pas "black", alors c'est que vous devez avoir un énorme point de beauté qui vous recouvre la figure ;)

Et oui ! Je pense que c'est pour cette raison que vous cherchez à défendre Ramsey bien qu'il soit le héros de cette histoire et qu'il ne soit nullement mis en cause ici contrairement à ce que vous pouvez imaginez.

Pour le reste, est ce être raciste que de critiquer les communautaristes de toutes sortes ?

Par exemple, est ce être raciste que d'affirmer que certains juifs supportent Israel pour des raisons strictement éthniques ?

Est ce être raciste que de critiquer ces noirs qui supportent Obama car il a vaguement la même couleur de peau qu'eux ?

Si c'est le cas, alors ce serait quand même un comble !

D'ailleurs, on attend toujours que des noirs critiquent des ordures comme Condoleza Rice ou Colin Powell. Il n'y en a pas ou alors trés peu.

C'est ainsi que les dirigeants mondialistes achetent la soumission des communautés éthniques, un petit black, un latino ou un beur de service pour les représenter et voilà qu'elles offrent leur soumission.

Si en plus, les médias aménent sous les feux des projecteurs des ahuris comme ce Ramsey, les voilà en extase, prétes à défendre leur héros au moindre mot de travers.

Tout ceci n'est qu'une manipulation et votre discours démontre que vous même êtes facilement manipulable.

Eric Caberia a dit…

@Rorschach

En résumé vous êtes un raciste qui fait des leçons de morale aux autres. Je ne me suis pas présenté à vous en termes raciaux (et ceci volontairement, car je ne suis pas ma couleur de peau), vous me renvoyez à une supposée appartenance raciale qui déterminerait mes pensées et mes actions. Vous n'êtes donc qu'un médiocre petit raciste.

Je vous épargnerai cependant l'outrage qui consisterait à relier vos pensées et analyses à votre couleur de peau.

Vous êtes bas. Restez donc dans votre pensée racialiste. Cela fait 4 siècles que vous êtes aveuglés par cette idéologie..et dire que vous pensez combattre le sionisme qui n'est qu'un énième avatar de la pensée racialiste qui vous anime.

source9esprit a dit…



il insiste peut etre reellement pour rehabilitè ramsey en tant que heros americain et pas en tant que Hurluberlu americain .... :)

ou bien il cherche a utilisè le racisme et ramsey dans un autre but ....(je suis parano peut etre )

a bon entendeur .....












Rorschach a dit…

@ source9esprit

C'est surtout qu'il a un passé de grand pourfendeur du racialisme "blanc" et qu'à ce titre il ne pourra jamais admettre que des "noirs" puissent avoir, selon ses propres termes, " une pensée et une action déterminées par leur appartenance raciale".

En fait, c'est une telle évidence que je ne perdrais pas mon temps à le démontrer.

Le probléme, c'est que paradoxalement il me traite de raciste pour avoir oser proférer cette vérité.

Alors oui, les races existent et par conséquent la fierté raciale également. J'ajoute que les noirs ne sont pas des êtres à part, exempts de cette mentalité. Il y a des noirs racistes, racialistes. Il y a même du racisme entre éthnies "noires".

Et Eric Caberia quoiqu'il en dise n'échappe pas à la régle, lui qui est prét à monter au creneau pour défendre la réputation d'un noir américain propulsé par hasard au rang de héros nationnal.

Apache-des-villes a dit…

@Eric Caberia... Tu cabrerais moins, lol, si je te disais que il y a moins de racisme aujourd'hui que hier, je m'explique, si un temps sois peu tu faisais attention, à ton entourage (dans la rue, centre commercial,etc...) tu verrais qu'il y a de plus en plus de mixité et de "petite fille blanche" qui sorte avec de jeune "black", pour ce qui est des plus jeune génération, moi (je compare avec mon adolescence), et TU casse les C.... à Rorschach pour un hurluberlu!!... ces triste!!!... on peut pas dire un mot dès qu'il y a une personne d'une "ethnie" minoritaire!!!????... (je suis moi même d'origine immigrés, pour la parenthèse).

scorpio a dit…

Un héros ce type ? L'héroïsme dans tout ça, c'est de manger un mc do ! pouah ! c'est pas d'la bouffe ça ! Un détail qui me chagrine, il en fait des tonnes devant les caméras, il a côtoyé l'accusé, musique, barbecue etc, qui nous dit qu'il n'a pas abusé de ces gamines à un moment ou un autre ?! Cette histoire n'est pas finie, on va en apprendre de belles encore ! à suivre.....

source9esprit a dit…

@eric caberia

je viens de lire le journal LE PARISEN ce matin et je viens de decouvrir que le heros de l amerique charles ramsey est en train de se faire descendre :

, Peut-être, effectivement, ne l'était-il pas vraiment(un heros). La mise au jour de son casier judiciaire a révélé un profil un peu moins reluisant. A trois reprises, l'homme de 43 ans a en effet …ete condamné en 1997, et par deux fois en 1998,pour violences conjuguale
l article signale que sa femme dit de lui qui qu il est violent et cruel
l artile signale aussi que ramsey a ce curieux reflexe a chaque interview de citè la chaine de resto mac do...

eric caberia c est bien plus que du racisme cet article :) il faut que vous interveniez ....

et dire quqe rorschach a parler de lui en toute sympathie "huluberlu "et vous avez considrè cela comme du racisme je crois que le parisien a fait une black_shoah de ramsey :) selon votre echelle

Tutut a dit…

Vous voyez pas que c'est Macdonald qui fait de la pub detourné bande de c... Enfermées 10ans et personne les a jamais entendu gueuler.

Tutut a dit…

Et Ramsey commme le peintre, et Castro comme le dictateur. Putains de boliviens c'est a cause d'eux cette embrouille.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.