jeudi 25 juillet 2013

11 Septembre : Les appels téléphoniques depuis les avions étaient des faux

Le rapport de la commission d'enquête est mensonger, le FBI a menti, les médias aussi. Le problème c'est que 12 ans après les faits, cela n'intéresse plus grand monde.


Pendant trois ans, de 2001 à 2004, l’histoire des appels de téléphones portables en provenance des avions a dominé les récits faits par les médias états-uniens et du monde entier. Cela a alimenté des milliers d’articles, de livres, de récits. Ces appels font partie intégrante de l’histoire du 11/9 et n’ont jamais réellement été remis en cause. Il y eut même un film, celui sur le Vol UA 93, entièrement basé sur certains de ces appels téléphoniques. Disons tout de suite qu’aussi bien le FBI que le tristement célèbre Rapport de la Commission sur le 11/9 rendu en 2004, ont officiellement établi que des appels de téléphones portables ont été passés depuis trois des quatre avions détournés.

Et étant donné que la crédibilité du Rapport de la Commission sur le 11/9 repose partiellement sur ces récits, il est bien évident que si ces appels téléphoniques étaient discrédités, le rapport le serait également. Et bien c’est exactement ce que le 9/11 Consensus Panel s’est attaché à faire.

Nous n’avons pas la place ici de reconstruire tous les détails des appels (Todd Beamer depuis le vol UA 93 ; Barbara Olson depuis AA 77 ; Peter Hanson depuis UA 175 ; Jeremy Glick et Mark Bingham depuis UA 93 ; Renee May, une hôtesse du Vol AA 77 ; Brian Sweeney depuis UA 175 ; Thomas E. Burnett et ses 4 appels depuis le vol UA 93 ; Sandra Bradshaw, hôtesse du vol UA 93 ; Elizabeth Wainio et Mario Britton depuis UA 93), en tout, 35 appels. Je ne veux m’attarder ici que sur deux protagonistes de ces appels téléphoniques. Ceux qui souhaiteraient vérifier les sources de nos conclusions peuvent aller consulter le site consensus911.org.

Le premier est Todd Beamer, qui dans l’histoire rapportée par les médias, est l’auteur de la fameuse phrase « Let’s Roll ! », le cri de guerre qui aurait signé la révolte des passagers du vol UA 93. D’après Lisa Jefferson, l’opératrice téléphonique qui a reçu l’appel, Beamer lui a semblé bizarrement calme, vu les circonstances. Au point que Mme Jefferson a déclaré au FBI avoir un instant pensé qu’il s’agissait d’un faux appel (crank call), étant donné le caractère « méthodique et rationnel » de son interlocuteur qui « était sur le point de mourir. » Le coup de téléphone a duré quelque 13 minutes. Une durée relativement singulière, car avec ces conditions particulières, et le nombre énorme d’appels reçus par les centraux [ce matin-là], les communications étaient bien souvent coupées.

Mais encore plus étrange —toujours selon le témoignage de Lisa Jefferson au FBI—, la ligne téléphonique est restée connectée pendant 15 minutes après que l’avion se soit écrasé au sol. Il faut ajouter que Beamer est resté au téléphone pas moins de 13 minutes avec deux opératrices différentes, et lorsque Jefferson lui a proposé de lui passer sa femme, Lisa, enceinte de leur 3e enfant à naître en janvier, il aurait répondu : « Non, non, je ne veux pas l’inquiéter sans raison. » Beamer aurait ajouté : « Je veux juste parler avec quelqu’un pour que l’on sache ce qui se passe ici. » Comme s’il n’avait aucun ami ou parent avec qui parler.

L’autre opératrice, Phyllis Johnson, ne semble pas avoir été interrogée par le FBI, et finalement, il n’y a aucun élément permettant de confirmer avec certitude que la personne avec qui les deux opératrices ont parlé au téléphone était bien Todd Beamer. L’appel n’a en effet pas été enregistré, ni par les deux opératrices ni par l’AOSC (Airfone Operations Surveillance Center). Qu’en conclure ? Les points d’interrogation sont innombrables. Je vais pourtant en rajouter un, qui me semble encore plus décisif que ceux soulevés jusqu’ici.

Le 29 septembre 2001, le FBI a reçu du Bureau de Verizon (l’opérateur téléphonique du portable de Beamer) la liste détaillée des appels, qui montre que ce portable a passé 18 appels après (j’ai bien dit, après) le crash du vol UA 93, c’est-à-dire après 10 h 03 ce matin-là. Que peut-on en conclure ? L’hypothèse la plus plausible est que ce téléphone portable n’était pas à bord du vol UA 93 avec Todd Beamer, ou alors, l’avion qui s’est écrasé dans ce champ en Pennsylvanie n’était pas le vol UA 93.

Face à cette série de problèmes insolubles, le FBI s’est fendu (sous serment cette foi) d’une nouvelle version. C’était pendant le procès de Zacarias Moussaoui, en 2006. Il a affirmé qu’aucun des appels, sauf deux, n’avaient été effectués par des téléphones portables ; les deux seuls appels de portables auraient été passés simultanément, à 9 h 58, depuis le vol UA 93, par deux membres d’équipage, E. Felt et Cee Cee Lyle. Tous deux auraient été passés depuis les toilettes de bord, alors que l’avion se trouvait à 5 000 pieds (environ 1 500 m), c’est-à-dire depuis une altitude relativement compatible avec les possibilités techniques des communications cellulaires en 2001.

Mais il y a un autre problème : même ces deux appels-là n’ont pas pu être faits avec des portables. Malgré un examen approfondi de la liste des appels de portables de tous les passagers et membres d’équipage de ce vol, on ne trouve nulle part trace d’un appel à 9 h 58, ni aucune spécification de la durée de ces appels, ni par conséquent la trace des numéros qui auraient été appelés.

Conclusion : toutes les histoires se référant à des appels de portables depuis les avions sont fausses, ces appels n’ont jamais existé. 

Giulietto Chiesa



L'article complet sur :


http://www.voltairenet.org/article179557.html

12 commentaires:

L.C R.F a dit…

Quand t' est-ce qu' humanité les jugera pour trahison, dissimulation de la vérité, complot envers le peuple américain et mondial, corruption et abus de confiance, pour crime contre l'humanité, surveillance et fichage abusif, pour terrorisme, pour intimidation en vue de nuire enfin bref que fait "justice"...

toff de aix a dit…

Saurons nous un jour là vérité, je veux dire de façon 'officielle'? Non bien sûr que non je pense que ces pourritures la cacheront à tout jamais.... Il suffit de regarder l' exemple de pearl harbour : plus de 60ans après, toujours rien, le mensonge est devenu la vérité officielle.

pask1 a dit…

et oui !! Général Electrique a mis au point les relais tél pour les avions GL ... mais 1 ans après le 9.11 ( article dans le fig ou France soir de l'époque)

pask1 a dit…

@Tof de Aix ... t'as oublié (entre autres) JFK !!

toff de aix a dit…

Lol... Je vais pas commencer à dresser la liste parce qu'alors là.... J'ai juste cité pearl harbour parce que c'est un événement qui, comme le 9.11, à été déterminant dans la politique US. En ce sens qu'il a convaincu une opinion publique largement contre qu'il fallait 'faire la guerre'. Ce qui en a arrangé quelques uns...

John Connor a dit…

Ca confirme encore plus ce que je disais et qu'a confirmé september clues : Y'a jamais eu d'avions, ni de passagers, ni de coup de fils de passagers.

Il y a eu des missiles, des avions photoshop insérés dans des vidéos avec 17 secondes d'écart par rapport à la réalité, des filtres d'images dégueulasses, et des presstituées qui mentaient toute la journée sur le thème :

Oh my god j'ai vu un avions !!

Alexis Descambre a dit…

@Toff d'Aix

Si, pour Pearl Harbour j'ai vu un jour un documentaire sur ARTE où un historien (dont je ne me souviens plus du nom) affirmait que les services secrets Britanniques avaient appris AVANT qu'il y allait avoir une attaque japonaise mais que CHURCHILL (qui voulait absolument l'entrée en guerre des USA aux cotés des Alliés) avait contacté Roosevelt et qu'ils avaient décidé de ne rien faire pour convaincre la population US (qui était neutre à tendance extrême droite à l'époque)

Par contre, le départ en catastrophe des navires les plus récents de Pearl Harbour juste avant le bombardement a tendance à montrer que Roosevelt avait bien informé les militaires...

Ce n'est hélas pas la première fois: le LUSITANIA en 1915 avait lui aussi poussé les USA à entrer en guerre contre l’Allemagne.

Donc, si vous sentez que les USA ont envie d'en découdre avec un autre pays... n'allez pas vous y balader: vous risquez de servir de "casus belli" à votre insu.

gwegdabest a dit…

Et n'oubliez pas le titanic, qui serait un piège de JP Morgan pour assassiner les plus grosses fortunes américaines qui s'opposaient à la création de la FED...

osmont norbert a dit…

Remerciez le créateur d'en recevoir plein la farce. nous aurions sans doute un supplément gratuit à comprendre ?.

Il semblerait qu'il y ait eu une course au nouveau monde qui a commencé il y a trois siecles ,par em majorité des européens.
Aurait on planté de mauvaises graines ou le sol du nouveau monde serait il pourri ?
Emanerait -il de lui quelques qu'inluences démoniaques ? j'ai parlé de çà dans un commentaire d'un autre post.

En tout cas Y a de la mauvaise graine
Penseez donc. le nouveau monde, bourré de pesticides et d'hormones, le pays des Ogm.

On va demandé à dvorak qui nous fasse entendre ,du ciel ,une nouvelle symphonie du nouveau monde .Et puis non, il risque encore de se gourrer.
Faudrait plutot damander à Berlioz une version beaucoup plus sulfureuse de son Requiem,sulfureuse déjà bien sonnée,
avec du Haarp dans les cuivres;des drones dans les vents, des pandémies dans les cordes,des henissements chez les ténors ;des beuglements chez les basses;des hurlements chez les barytons et des méloppeés enflammée et éclairantes chez les sopranes ,tout ceci évidemment à une cadence d'enfer. Mais j'ai un doute.
tout compte fait estce que ce serait pas
un ode à la noie pour l'ancien nouveau monde
Un concert gratuit d'inauguration aura lieu dans les camps de la FEMA .Soyez ponctuels avec un caleçon moltoné pour le confort.
vous pourrez donner votre appréciation dans la gazette de la nouille enragée.
Merci de votre attention.






;

juan de españa a dit…

A part un petit noyau dur qui se bat pour faire sortir la verité au grand jour , le reste 95% dans une passivité etonnnate , legumes, legumes , y re legumes , effarant ....
jm
ps remarque dans le même style : flamby , il reste , les gens attendent ,la fin du mandat, passivement pour le faire sortir de son palais ..................

Christian Mastio a dit…

L.C.R.F. a raison. Qu'est ce qu'on attend pour les traduire en justice!

Mais comme le dit si bien Juan de España, il y à 95 pour cent de

moutons... environ 4 pour cent de psychopathes et quelques

personnes qui réfléchissent...

Anonyme a dit…

Alors, si aucun de ces appels ne provenaient des avions détournés, et que aucun avion de chasse n'a été envoyé pour les intercepter (donc les voir de très près), qui peut se souvenir si c'était des avions civils ou militaires, vu que les images tv étaient trop rapides et parfois très loin ?

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.