samedi 20 juillet 2013

Voice Over

Qu'est ce que je donnerais pas pour redevenir ce petit garçon insouciant au lieu de commenter l'actualité décadente de cette fin de cycle.







Analyse rapide (attention spoiler) :




3 vies, 3 histoires, 3 personnages qui ne font qu'un et qui vivent leurs derniers instants, le film se veut une allégorie de l'âme humaine  à la recherche de la délivrance.

Elle est guidée sur cette voie par une étrange voix off (l'essence intérieure) qui égrène l'échéance fatidique articulée autour du chiffre 33, symbole de l'illumination, de la rencontre de l'être avec son essence divine.

Le cosmonaute, le soldat et le pécheur représentent les incarnations successives de la même âme, pourtant du point de vue du narrateur, elles semblent se dérouler au même moment ce qui indique que lui même se situe dans un domaine hors du temps. Les vies vécues sont autant de fictions dont se sert la voix off  pour éprouver l'âme humaine. En fin de compte, ces vécus sont illusoires, seul le narrateur est réel.

Arrive le moment de la mort. Pour le cosmonaute, c'est le moment où il se débarrasse du serpent extraterrestre symbole du péché originel lové dans son corps. Pour le soldat, c'est le moment du sacrifice ultime où il se débarrasse de son corps de chair meurtri. Le pécheur représente l'âme quittant son enveloppe charnelle (la barque) pour remonter vers les mondes supérieurs.

Le jeune garçon qui échange un baisé chaste représente l'âme qui rejoint les sphères divines. Toutes les existences précédentes étaient autant d'épreuves qui servaient à préparer cet instant.

15 commentaires:

hujo a dit…

Cool :)

Brebis Gall a dit…

a qui le dis-tu ? je regrette la naïveté de mon enfance !

Alexis Descambre a dit…

Sympa.
Et bien fait.
Ca fait du bien de voir un tel court-métrage.

L'Aur a dit…

Magnifique
riche de sens
cela fait reflechir

Antares a dit…

Belle analyse Ror !
Le choix des personnages n'est pas anodin non plus.
Astronaute, Soldat, Marin => ASM = 33

Les 3 histoires se réfèrent à Eve, Marie et Lilith.
https://sites.google.com/site/milicevicbarousse/

Lorsque le serpent entre dans la combinaison d'Adam le 1er homme, perdu sur cette planète, celui-ci fouille dans sa poitrine, dans ses côtes donc, pour réparer le mal.

Pour le marin il est clair que la barque Lily, représente Litith reine des succubes et des enfers (les abysses) au-dessus desquels elle se tient, prête a y entrainer le marin représentant l'ensemble des "pêcheurs".

Par contre j'ai du mal à voir la métaphore du soldat avec Marie.

David Bes a dit…

Salut. Oui moi aussi enfant je croyait en une humanité qui se battait pour un avenir plus radieux pour tous. Mais aux fil des années en apprenant les corruptions et les arnaques multiples a tout les niveaux, je me suis dit que ils y avaient les bon qui se battaient contre les pourris qui voulaient s' enrichir et avoir plus de pouvoir. Entrant dans la vie active je m' était arrêté dans cet état d' esprit, avec les années et tout les scandales (alimentaire, fausse guerre, les aides aux personnes dans le besoin qui n' étaient pas du tout a la hauteur des dont perçus), je me suis appercus que la corruption était a tout les niveaux, même si certains font de bonne choses s' est souvent de la poudre aux yeux pour mieux dissimulé leur méfait. S' est la que je me suis dit qu' il fallait que je sache, j' ai lut et cherché toute les informations et les différentes opinions sur bien des sujets et la je me suis rendu conte que le monde étai coromput et que la plupart des gens se battaient pour leur petite priorité en oubliant que l' avenir étant lié seraient de plus en plus maussade. J' en étai la quand j' ai rencontré ma belle. Elle étai pure et insouciante ne sachant rien du mal qui pourri le monde, ont aurai dit Bambi dans le monde des loups. Elle me disaient "une personne que tu ne connaît pas est un amis qu' il faut découvrir." Et je lui disait "non un inconnu est quelqu' un de qui tu doit te méfier tant que tu n' est pas sur de lui. Maintenant j' en sais encore plus et la haine que j' avaient eux envers ces pourritures et le système qui nous bouffe notre humanité a laissé place a du dégoût.
Ce que je regrette s' est d' avoir brisé l' innocence de ma belle, mais a part vivre avec des œillères je n' avait pas le choix. S' est vrais que il faut ouvrir les yeux mais je pense qu' il ne faut pas voir tout trop vite pour les enfants il faut leur préservé leur part d' innocence , d' insouciance et d' innocence. Voilà mon petit témoignage qui j' espère ne vous aura pas trop dérangé, je serai curieux de voir comment vous avez ouvert les yeux sur notre monde. Passez un bon dimanche et profité de la vie et de vos proches.

hindi ali a dit…

Je me lance pour la première fois dans le commentaire d'un des articles sur le site pourtant ça fait un bon moment que je suis le site.
Merci Rorschach pour tous ces articles.

Chaque jour que Dieur fait, je me dis que j'aurais aussi aimer revenir dans mon état d'insouciance au vue de tout ce qui se passe.

hujo a dit…

@ David Bes. tres beau partage mon ami :) jecrirais qlq lignes plus tard.

Sisyphe a dit…

ce film me rappelle ma vie, mon histoire avec d'amour, tout quoi.
très bonne vidéo.^^

Alguernon Cornelius a dit…

Si nous voulons être les précurseurs d'un autre monde, nous ne pouvons pas retourner à un état d'insouciance, même si psychiquement c'est rude. Il y a deux humanités dans ce monde qu'on peut définir par deux consciences : La conscience inerte et la conscience en mouvement.

Antares a dit…

Le soldat blessé, c'est le Christ sur sa croix, qui fait don de sa vie (33 ans) pour sauver l'humanité, le train des 2000 prisonniers (possible que cela représente également les 2000 ans du Christianisme). Ses 2 compagnons qui ont sauté sur la mine, sont les autres condamnés crucifiés en même temps que lui sur le Golgotha, pas pour les mêmes raisons que lui (lui est malin les 2 autres ont des couilles).

David Bes a dit…

Merci @hujo, je serai très heureux de te lire, passe une bonne fin de soirée. Sa me ferai plaisir de voir comment vous en êtes arrivé a devenir des chercheurs de vérité. Bonne soirée a tous.

TheHawk a dit…

33 c aussi le nombre de niveaux dans la franc-maçonnerie...



Lilo Maya a dit…

Je me rappelle lorsque j'ai été innoncente : eh bien j'étais conne. Je suis tombée dans tous les pièges et j'en ai souffert terriblement. Maintenant que je sais, je me protège et protège les autres.
C'est parce qu'on nous a élevé aux Walt Disney et aux conneries hollywoodiennes qu'on est naïf (ou abruti) Un enfant né dans une tribu dans la jungle sans télé sait bien qu'il y a des bêtes féroces et autres pièges! Il est naturellement enclin à se défendre et se protéger (on lui a expliqué) : la chose la plus naturelle du monde! Et il ne croit pas au père Noêl ou tous les mensonges qu'on raconte à nos môme pour les garder "candide"!

Un mensonge on le paye tout le temps...

Mais nous avec nos conneries de religions, on tend la joue droite jusqu'à ce que l'on se rend compte que ça fait mal!...
Que de temps perdu!
Tout ça pour comprendre que la guerre ça fait mal et que l'amour ça fait du bien!

Si on ne se laissait pas autant berner, on éduquerait nos enfants à se protéger tout en essayant de s'aimer.

Pour ma part, j'ai trouvé la vidéo vraiment con. A la sauce nunuche romantique qui ne représente pas la vie du tout. Si vous voulez vibrer, rien ne vous empêche de faire passer des moments délicieux à vos chéri(es) et de prendre conscience que toute la magie d'un baiser s'opère à tout âge. A nous de rendre les moments sacrées au lieu d'être blasé, de consommer (voir se goinfrer)...
Rorschach, si tu rêves de cette candeur, c'est que ton coeur est pur et que tu es resté cet enfant peu importe l'âge. Tu es sauvé!

Lilo Maya a dit…

Moralité ; l'abus des médias (tv, internet, vidéos, cinéma) est dangereuse pour la santé.
L'herbe n'est pas plus verte ailleurs...

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.