mercredi 7 août 2013

Affaire Snowden : un journaliste affirme détenir 20 000 documents secrets et promet de nouvelles révélations

 Après le refuge de Snowden en Russie la bataille médiatique se poursuit et c'est au tour du journaliste Glenn Greenwald de prendre le relais et de mettre la pression sur le gouvernement américain avec de prétendues révélations. Si ces dernières concernent le 11 Septembre, elles signeront la fin de l'empire américain.


Glenn Greenwald, le journaliste qui dit parler à Snowden presque tous les jours - via un code secret - a déclaré qu'il allait dévoiler d'autres informations concernant le programme d'espionnage des Etats-Unis "d'ici une dizaine de jours".


L'affaire Snowden est loin d'être terminée. Le journaliste américain qui a révélé le programme d'espionnage mis en place par les Etats-Unis grâce à des documents transmis par Edward Snowden réfugié en Russie, a annoncé mardi qu'il allait faire de nouvelles révélations "d'ici une dizaine de jours". "Les articles que nous avons publiés jusqu'ici ne sont qu'une toute petite partie des révélations qui devraient être publiées", a déclaré Glenn Greenwald lors de son audition par le parlement brésilien qui enquête sur le programme américain de surveillance de l'internet au Brésil. "Il y aura bien sûr bien d'autres révélations sur l'espionnage du gouvernement américain et la façon dont il a envahi les communication du Brésil et de l'Amérique latine", a déclaré le journaliste.


Basé à Rio de Janeiro, le chroniqueur travaille pour le quotidien britannique The Guardian. Il a expliqué aux élus brésiliens qu'il avait sollicité l'aide de spécialistes pour comprendre certains des 15.000 à 20.000 documents secrets de la National Security Agency (NSA), un des services de renseignement américains, qu'Edward Snowden, ancien consultant de ces services secrets, lui avait transmis.

Un code secret pour communiquer

Le journaliste américain a également précisé qu'il avait des contacts quasi-quotidiens avec Edward Snowden, qui a fini par obtenir l'asile temporaire en Russie la semaine dernière après être resté plusieurs semaines coincé à l'aéroport de Moscou. "Je parle beaucoup avec lui depuis qu'il a quitté l'aéroport, presque chaque jour. Nous utilisons un code secret très solide pour communiquer", a déclaré Glenn Greenwald en précisant qu'Edward Snowden prévoyait de rester à Moscou "aussi longtemps qu'il en aura besoin" pour sa sécurité.

http://lci.tf1.fr/monde/amerique/le-journaliste-de-l-affaire-snowden-va-poursuivre-ses-revelations-8243224.html

11 commentaires:

christian w a dit…

Visiblement les US font la tête aux Russes aprés toutes ces déclarations, si l'on savait tout.......sur tout, que se passerait-il ??

hotchiwawa a dit…

Il est idiot le journaliste d'en parler avant l'heure.

Il veut se faire buter?!

Vous pensez bien que la NSA/FBI vont le surveiller 24h/24.

hotchiwawa a dit…

Balaise le gars de lire 20000 dossiers, même à raison de 20 par jour :/

Il doit être encadré par toute une équipe => risques de fuites.

Apache-des-villes a dit…

Dévoilé-ci dévoilé-la!!!... KEDAL!!!... ON ne sais JAMAIS RIEN!!!... y dévoilent quoi des broutillent juste pour ce faire moussé j'ai l'impression!?... comme pour l'affaire wikileaks!?... déjà au oubliettes!?... hein!?... vous me ferez signe quand il y aura vraiment, de quoi ce mettre "sous la dent"... ,-)

Antares a dit…

Mais puisqu'on vous dit que c'est vrai !
Tiens la preuve, même wikimerdia lui a dédié une "toute petite" page histoire de bien faire prendre la sauce.
Et dire qu'il était encore totalement inconnu il y a de ça trois mois, et là, vlan, ils ont plus de renseignements à son sujet, que sur son hôte Vladimir Poutine !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Edward_Snowden

Ah la la ! Les Ben LaDEN, SnowDEN, garDEN, eDEN, DENver! "This is the DEN" non pardon the END, ou ED...

Définition de "DEN"
http://www.thefreedictionary.com/den
-Abri ou refuge d'un animal sauvage, un repaire.
-Une grotte ou creux utilisé comme refuge ou cachette.
-Un lieu d'habitation cachée ou sordide: une caverne de voleurs.

Abri, refuge, caverne, grotte ? Hum..., réfléchissons... Non, aucun rapport avec bEN laDEN et ED snowDEN, ou même avec les rumeurs sur les sous-sols de l'aéroport de DENver.

Horus et son œil espion, alors ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Den_%28pharaon%29

Non, impossible ! aucun rapport non plus !

lala a dit…

Moi je commente presque jamais, par compte j'ai tellement de plaisir a lire les commentaires comme ce dernier de Antares avec ces den et ben etc.....trop droles.
Quand aux que les gouv. ou la nasa débitent faut même pas s'arrêter a ça, ce n'est que de la poudre aux yeux.
Et de tant en tant ils en poussent un vrai pour juste nous déranger.
Pouah..

Zangao a dit…

Ma mère a failli m'appeler Denis......... pffffffff

hotchiwawa a dit…

DEN = Terroriste ^^

zelectron a dit…

Punir les États Unis oui! les détruire non !

hotchiwawa a dit…

Un truc qui me passe par la tête ^^
et si Snowden était complice pour nous balancer et qu'on accepte PRISM?
Aussi l'occasion rêvée pour attaquer la Russie qui abrite un "ennemi d'État" ou pour marchander la libération de prisonniers...

jime jean a dit…

Je suis d'accord pour dire que je comprend pas pourquoi il ne divulguent pas tout, on dirait qu'ils ont des otages et qu'ils négocient et s'ils ne font pas pas affaire alors ils lâchent un secret... Mais bordel ils se foutent de nous ou bien mais qu'ils révèlent tous les gros secrets et qu'on en parle plus, je comprend pas bien la stratégie ...et puis on verras bien si cela cause autant de dégâts envers les États point.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.