lundi 5 août 2013

Menaces terroristes : l’art de crier au loup.

Et si la prétendue menace terroriste de ces derniers jours servirait en fait à justifier le travail de la NSA ?



Les services de renseignement US, sous forte pression depuis des semaines pour leur espionnage débridé, viennent de façon très opportune de détecter la « menace » d’une attaque imminente de nature indéterminée. Cette « détection », nous dit-on bien-sûr, n’a été possible que grâce au programme l’espionnage tous azimuts :
Des officiels américains ont déclaré vendredi que les Etats-Unis ont intercepté cette semaine des communications électroniques entre de hauts membres d’Al Qaeda dans lesquelles les terroristes discutent d’attaques contre des intérêts américains au Moyen-Orient et en Afrique du nord.

Les interceptions et leur analyse par des services de renseignement américains ont incité les Etats-Unis à lancer une alerte globale inhabituelle auprès des voyageurs américains, les avertissant de la possibilité d’attaques par Al Qaeda et ses alliés à partir de dimanche et jusqu’à la fin du mois d’août.

Il y a à peine un mois, on nous avait expliqué que les « terroristes » étaient en train de modifier leurs méthodes de communications à cause de la surveillance exercée par la NSA :


Al-Qaeda et d’autres terroristes sont en train de modifier leurs méthodes de communications à la suite des révélations par le lanceur d’alerte Edward Snwoden sur le « programme de surveillance » des Etats-Unis mené par la NSA.


Des officiels US ont déclaré que pratiquement toutes les organisations terroristes dont Al Qaeda étaient en train de changer leur façon de communiquer pour échapper à la surveillance des Etats-Unis après les révélations publiées par les médias.


Ben Venzke, analyste privé de la société IntelCenter, a dit que les fuites d’Edward Snowden ont provoqué une prise de conscience des extrémistes et autres éléments hostiles pour revoir leurs méthodes de travail et améliorer leur sécurité.

N’est-il pas un peu étrange qu’à peine un mois après cette « prise de conscience » et un « changement de méthodes » parmi les « hauts membres d’Al Qaeda », ces communications aient pu être si facilement interceptées par ces mêmes services de renseignement qui nous avaient prévenus des changement en cours ?

Et c’est quoi ces « menaces » par des « terroristes » qui prennent fin le 31 août ?

Même certains « analystes et officiels du Congrès » cités par le New York Times dans un court paragraphe trouvent cela un peu louche :


Certains analystes et officiels du Congrès ont laissé entendre vendredi que l’annonce maintenant d’une menace terroriste était une manière efficace de détourner l’attention sur le scandale provoqué par le programme de surveillance de la NSA...

Sans blague... Et la phrase continue :


… et si ces interceptions pouvaient révéler un possible complot, ce serait encore mieux.

Ainsi, ce serait encore mieux si, l’alerte ayant été donnée, quelque chose se produisait contre une ambassade US quelconque au Moyen-orient. Ce qui justifierait l’alerte bien sûr et justifierait aussi le programme d’espionnage de la NSA qui a permis de donner l’alerte.

Hum... qu’est-ce qu’il faut pour trouver, disons au Yémen, quelques types à moto pour tirer quelques coups de feu sur une ambassade ?
http://www.moonofalabama.org/2013/08/crying-wolf-wolf-wolf.html

http://www.legrandsoir.info/menaces-terroristes-l-art-de-crier-au-loup-moon-of-alabama.html

6 commentaires:

la ligua linguistica christianna a dit…

une attaque imminente de nature indéterminée!

En voila un renseignement.
ORTHO

dvd a dit…

Comment interpréteriez vous la phrase :"Chambliss,qui fait partie de la commission de renseignement du Sénat, a déclaré que les données interceptées par renseignement,étaient semblables à la situation à la veille du 11 septembre 2001.(dans la voix de la russie).Ajouté à ça les missiles qui ont "disparu"...A ce rythme là, bientot ce seront les citoyens "qui n'ont rien à cacher" qui réclameront à etre davantage surveillé et le plus vite possible!!(d'ailleurs il me semble avoir lu que l'europe voulait faire un peu la meme chose pour surveiller les américains et savoir qui les américains surveillent.Mais au fait,les américains surveillent qui?Les méchants bien sur, les terroristes,comme ils les surveillaient déjà à a la veille du 11 09 2011...ou c'est vraiment des nuls ou quelque chose m'échappe...

hotchiwawa a dit…

vous verrez qu'on va reprocher à Snowden d'avoir capoté l'opération de surveillance d'Al Quaida ou qu'à cause de lui des gens sont morts ou vont mourir.

il faut un bouc émissaire.

ensuite ils reprocheront aux russes de protéger l'ennemi public nr 1.

comme le disait Bush Junior: on est avec eux ou contre eux.

Khabox a dit…

Il y a une autre "info" qui traîne aujourd'hui, destinée à nous convaincre... :

http://www.gizmodo.fr/2013/08/06/al-qaida-vetements-explosifs.html

C'est consternant tellement c'est gros....

Woodhey Dyolf a dit…

Tiens c’est curieux tout est urgent, au Yemen c’est urgent, à Fukushima c’est urgent, gageons que la situation risque de devenir gravissime... n’est-ce pas...tiens c’est l’été...c’est urgent....

Woodhey Dyolf a dit…

Ça y est les drones ont frappé au Yemen, c’est vrai que c’était urgent finalement, faire tout un ramdam pour envoyer deux ou trois drones, quelle angoisse ! c’est terrible cet « Al-quaïda » tiens il y a même Robert Baer un ex de la Cia qui s’étonne que l’alerte concerne autant d’ambassades, comme il dit « c’est du jamais vu » ce qui est du jamais vu surtout, c’est le niveau de connerie dans laquelle s’enfonce l’espèce humaine , je sens que l’on va atteindre des niveaux stratosphériques , peut-être même atteindrons –nous la vitesse de libération, qui nous projettera dans le cosmos on aura au moins la chance de faire au passage un petit coucou à la confédération galactique....

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.