lundi 23 septembre 2013

GTA V est il le jeu vidéo du Diable ?

 Un premier article sur le phénomène planétaire qu'est GTA V, il y en aura d'autres...



« Si le diable avait sa bible, elle prendrait probablement la forme d’un jeu vidéo. Il serait rusé et plein d’esprit. Il faudrait commencer avec de petits méfaits presque drôles. Il offrirait aux joueurs les joies de l’argent, la violence synonyme de réussite et le sexe facile, sans responsabilité. Il y aurait aussi des drogues qui ne feraient pas frire votre cerveau ou qui ne troueraient pas votre nez. »

Voilà ce qu’écrit le journaliste Peter Hitchens dans le Daily Mail au sujet de Grand Theft Auto V, qui fait un carton à travers le monde depuis sa sortie.

Il écrit encore : « Officiellement, le jeu est destiné aux 18 ans et plus mais personne ne prend cela au sérieux. Si vous ne l’avez pas, vous n’êtes pas cool. (...) Les parents qui refusent d’acheter ce jeu à leurs enfants peuvent s’attendre à une rage folle. Peut-être qu’un jour, ça fera partie des droits de l’homme ? »

Il rappelle qu’Aaron Alexis, qui a tué douze personnes à Washington avant d’être abattu par la police, aimait jouer à ce genre de jeux vidéos pendant des heures. Call of Duty était son préféré. Il regrette qu’on se soit plus intéressé à ses armes qu’à ce qu’il avait dans la tête. « Oh, attendez, beaucoup de gens jouent à ces jeux et ne tuent pas leurs camarades de classes ou leurs collègues. (...) Mais ces incidents de plus en plus fréquents me font penser que ce que vous mettez dans la tête de quelqu’un a une influence sur la manière dont il se comporte. »

Et d’ajouter encore : « Voir certaines choses à l’écran nous désensibilise. Ça ne fait aucun doute. Si le mal est familier, il est plus facile à supporter et à faire. (...) Ces jeux tuent notre imagination et la remplacent par de l’égoïsme pur, qui nous mène à la cruauté. »

http://www.7sur7.be/7s7/fr/4135/Jeux-video/article/detail/1709159/2013/09/22/Grand-Theft-Auto-V-est-le-jeu-video-du-diable.dhtml

52 commentaires:

Hassin a dit…

Moi je crois que c est le monde ou l on vit, qui rend les jeux videos plus violents, et non l'inverse, perso, j ai jamais trop aime les GTA, a part le premier, en vue aerienne, et politiquement plus correct, vu que tu ne faisait finalement que voler des voitures, les suivants sont trop repetitifs, malgre leur monde immense et cette sorte d interactivite, qui a fait leur succes, il ne faut pas oublier que ce jeuxest une sorte de simulation relativement bien faite, de ce que les gens voient dans les clips musicaux, les heros sontd ethnie differentes, le scenario des premiers est calque sur scarface, c'est demago, ok, beaucoup de gens laisse pour compte peuvent facilement s identifier..
Politiquement incorrect GTA 5, certainement, mais c' est ce que les gens veulent neanmoins!!
Apres une journee entiere a se faire humilier dans un boulot d exploite, ou dans une formation sans avenir par exemple, quoi de mieux que d aller virtuellement exploser avec un tank la banque ?? D' un cote, je pense que ce genre de jeux defouloirs a evite beaucoup plus de drames et de petees de plombs, qu il n est cense en inspirer.
Voila.

Sisyphe a dit…

c'est des conneries, ce genre de jeux c'est un exutoire et non un vecteur de violence, ces propos sont ceux de personnes qui ne connaissent pas les jeux vidéos.
plus de personnes sont devenu folle devant tintin au Tibet sur mégadrive que sur GTA, méditer la dessus.

Bert Alx a dit…

Perso je suis assez fan du jeu mais c'est avant tout pour le plaisir de s'y balader de multiplier les activités (avion, sport, exploration, course...) ... Les missions, on les connaît c'est tjs pareil, répétitif, plutôt secondaire finalement.

Sous entendu ce n'est pas forcément la violence qui attire mais le plaisir d'avoir un jeu où une assez grande liberté existe... Après, que ce soit bien triste de se satisfaire de liberté virtuelle c'est un autre débat... Mais le succès vient sûrement de là aussi. Ou alors je suis un put#in de naïf...

lumiere a dit…

J'ai jamais joué ces jeux là,j'ai vu le jeu,c'est taper,tuer,accidenter,violenter,même violer des femmes y sont,tuer volontairement des vies dans ce jeu montre bien un défouloir dans la fiction mais dans la réalité,le joueur est soit un défoulé,un fainéant,un tenté même au féminin,un frustré,si chez lui est propre dans sa maison,le jeu est un passe temps mais si il est sale chez lui,il est mal barré,c'est dègueu comme jeu...

jb pinna a dit…

Ce derniers opus est bourré de mystére , en effet une mission anexe devoile la realité extra -terrestre , rappelant l'épisode roswell , parodié mais revelé .
De multiple signe illuminati sont parsemé dans l'enorme surface de jeux et cerise sur le gateau , une station de radio incluse dans le jeux reprend certains discours parodié d'alex jones ...Un chef d'oeuvre de jeux video , a prendre au second degrés

Misterto a dit…

@ Sisyphe: BIG UP pour toi. A toi qui à joué a tinti au Tibet, et si tu l'a fini. Chapeau.

Sisyphe a dit…

je n'ai jamais eu le courage de le finir, il est juste horrible au fait, tu ne sais plus quoi faire ni comment a un moment tellement tintin au Tibet est mal pensé.
mais il m'a mis en rage ce jeu c'est violent.

jb pinna, oui c'est un chef d'oeuvre a prendre au second degré et un défouloir incroyablement jouissif.^^

DaNRuSh a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
ohmama starseed a dit…

L'un des héros (Trevor) parle à plusieurs reprises du "Nouvel Ordre Mondial". La société de mercenaire privée Academi (ex-Blackwater) est parodiée par une société du nom de Merryweather, on voit même les employés armés et en uniforme se montrer violent avec des civiles. L'un des héros avance même l'idée que ces mercenaires sont des reptiliens sous forme humaine (spoiler). GTA V c'est avant tout de l'humour et de la caricature.

8f584b60-c8f6-11e2-a93e-000bcdca4d7a a dit…

lumiere > En aucun cas vous pouvez violer des femmes dans les GTA y comprit dans ce nouvel opus. La force d'un GTA ? la liberté d'action sur un territoire immense, point barre. Les gens en font ce qu'ils veulent après.
Pour le scénario en lui même, oui il s'agit souvent de gangster et tuerie, c'est le genre qui veut ça, comme les films de bandit. Ensuite n'oublier pas que le jeu ce veut un minimum réaliste et comme il se situe dans des villes américaines, les gang, la drogue et les armes font partit encore plus du quotidien, comme dans la réalité, c'est ça qui peut choquer, car quand il s'agit de jeux ce passant dans le passé avec une grande liberté et tout aussi violent (les assassin's creed par exemple) là ça pause pas de problème, étrange hein ?
Alors avant de dire des conneries (les viols) ou de s’inquiéter d'une éventuelle répercussion de ce jeu, il faudrait peut être plus s'inquiéter pour la société actuelle en elle même.
Pour finir je rajouterais qu'il n'a pas fallut attendre les jeux et même le cinéma pour que des tueries éclatent ou que les hommes se face la guerre. Si certaines personnes sont influencées c'est qu'elles avait déjà un problème. j’irais même jusqu'a dire que, au contraire, comme pour le porno, cela permet de contrôler certaine personne déjà dérangé et ayant des pulsions meurtrières.

Et je tiens a précisé que je n'aime pas trop les GTA (niveau liberté je préfère un jeu comme minecraft, même si on peut tuer des poules et cochons!).

hujo a dit…

Jetais grand fan de la super nintendo et tres grand fan de metroid ( pour ceux qui connaissent ). Malgres le fais que le jeux video soit un divertissement et montre aussi la creativite de lhomme quand a inventer des choses bien inutiles mais certes amusantes. Aujourdhui je suis convaincu que nimporte quel jeux: aussi simple soit il et sur nimporte quel support et bien plus qu'un simple passe temp ou defouloir...cest un outil de lobotomisation. Cela parait peut etre extreme comme idee, mais en fait ca ne lest pas. On parlait justement delectromagnetisme...

Cowa a dit…

C'est l'oeuvre du diable !... ou pas. Entre GTA V, les fins de Breaking Bad et Dexter, je nage dans la drogue et le meurtre. En pleine subversion des valeurs. Le meurtre y est justifié et toléré. Souvent à contre-coeur, mais nécessité fait loi.

Le mal contre le mal. Feu contre feu. On en revient au speech de ce cher Labruyère, un brin réducteur et provocateur. Que faire des traîtres, des bandits et des assassins ? Nombre attendent une miraculeuse épuration. Les collabos dictent leurs règles. Quand on se sent menacé, on réagit. Le meurtre devient légitime défense. Ce que nous montrent ces séries n'est qu'un reflet de l'état d'esprit ambiant. Ces personnages prennent l'initiative de briser les codes et de prendre le contrôle de leur vie.

On se projette dans ces personnages aux multiples facettes. Le gentil prof de Breaking Bad, atteint d'un cancer, amer et pauvre, devient fabriquant de drogue pour subvenir aux besoins de sa famille. L'innocent Dexter, victime d'un traumatisme de son enfance, essaie de concilier ses pulsions en faisant le bien autour de lui et en tuant les autres tueurs sans scrupule. Dans GTA, il ne s'agit que d'accéder à la cour des grands qui composent les règles du jeu à leur convenance, quelqu'en soient les moyens. Il s'agit de vendre son âme pour une illusion de liberté.

Comment agir sans se salir les mains ? Que faire d'un psychopathe qui empoisonne et tue des gens dans un village ? L'exiler pour qu'il revienne plus tard ou pose problème à d'autres ? Les herbivores se laissent-ils manger par les lions ? Il n'y a pas que des moutons. Le buffle utilise ses sabots et ses cornes. Il est prêt à tuer pour sa vie. Les prédateurs doivent se remettre à craindre leur proie. La domestication sociale atteint ses limites. Soit la population devient bétail, soit elle lutte pour sa liberté.

Mais il ne s'agit pas de singer les bandits et criminels de basse cour, il s'agit de couper le cordon avec les dirigeants fantoches. Payer la dette n'est qu'un racket déguisé. On travaille à entretenir un système aliénant. On nourrit des parasites qui nous tuent à petit feu. Ils grossissent et décident pour nous ce qui est bon pour eux. Le progrès leur permet d'automatiser un harcèlement aux limites du supportable. Le bétail est sous pression. Pour l'abattoir ? Il bêle, et rechigne à avancer, il sait que quelque chose se prépare.

GTA et compagnie sont des incitations aux transgressement. Qu'a-t-on faire de considérations moralisantes quand un système cherche à sceller notre destin ? On rue et vocifère pour se libérer de nos carcans morbides, quitte à tout faire sauter autour de soi. Il y a une panique à maîtriser, une prise de conscience à établir, une énergie à synchroniser. Ne soyons pas des bombes aveugles, mais une force concentrée. Tous ces personnages de série sont appliqués, méthodiques et invisibles. Ils sont insaisissables et imprévisibles. L'initiative est leur meilleure alliée.

Ils agissent comme des prédateurs. Sont-ce les guerriers qu'invoquent Labruyère ? A la guerre comme à la guerre... Car il y a une guerre, une oppression des nations, un délitement des valeurs, une armée invisible de législateurs. On nous enchaîne à un système qu'on ne veut pas, au nom d'une nécessité qui n'est pas la nôtre. L'intérêt du parasite est que ses intérêts soient les nôtres. Mais pour mener une guerre, il faut qu'une volonté s'élève et rallie les buffles en une marche commune. Le troupeau est désordonné et désemparé. Mais si un signal est envoyé au bon moment et au bon endroit, le mouvement sera inexorable. La terre tremblera, et dans la terrible jungle le lion sera mort ce soir.

enoox a dit…

Je suis sidéré de voir que beaucoup d'entre vous trouvent ça drôle de tuer, violer, voler, en fait de mener toutes les activités criminelles possibles, étant conscient que c'est un jeu. Pour moi exutoire ou pas cela révèle les noirceurs de l'âme. Si vous y trouvez du plaisir (attention je ne juge pas), c'est alors que vous avez encore du travail à accomplir pour purifier votre être intérieur (attention je ne me considère pas comme un modèle de pureté).

Les Lois Universelles sont simples : ce que tu laisses entrer en ton âme à une influence sur toi, aussi minime soit-elle, et laisser entrer des images de violence, de sexe sans responsabilité, tout en y associant un sentiment de "plaisir" ne sera jamais anodin. A chacun de choisir comment nourrir son âme.

Amusez-vous bien

hujo a dit…

Bien vu Enoox :)

Donald Drapper a dit…

@Hazeman. Tu as encore du boulot avant de comprendre le monde qui t'entoure.

Jeanne Darque a dit…

Entierement d'accord avec ohmama starseed; perso je fais plus attention à ces petits détails qui nous rappelle la réalité: LifeInvader ( l'equivalent de Facebook ) en prend pour son grade; tout comme la compagnie Merryweather, qui représente Blackwater: selon les dires du personnage: "cette organisation serait déja sous les verrous si elle n'etait pas la pour protéger les agissements du gouvernement" => je sais pas si je suis le seul a avoir vu cette attaque direct; en tout cas, selon moi, bien des choses sont révélés dans ce jeu aux yeux des masses, a elles de faire l'effort de comprendre...

Alex' a dit…

GTA V le jeu du diable

en voyant ce titre je pensais tout à fait à autre chose comme article que de simple plainte pour dire que le jeu est dangereux et politiquement incorrect..

J'ai 20ans et j'ai connu tous les GTA des premier jusqu'a ojd et je suis ni de nature violente, paresseux, sans ami etc etc.. ca dépend de la personne, c'est justement avec ces jeux là qu'on voit si une personne est un peu " folle " ou non. exmple tout bete : moi quand je joue je fais les missions et tue que parce qu'on me le demande ( le jeu qui me demande ) pour progresser dans l'histoire. Mais en dehors de l'histoire je prend aucun plaisir a tuer .. c'est débile je trouve
Et pourtant il y a des gens qui prennent leur pied a tuer tout ce qu'il bouge.. c'est ces gens là qu'il faut surveiller.

Bref je renvient au sujet que je voulais vous dire : Dans le jeu en réalité c'est comme si on jouer " Nous " les conspi qui essayent de sauver le monde , sauf que là le monde c'est le jeu ou du moins l'Amérique. Nos 3 héros ( personnages ) sont en contact avec des agents du gouvernement qui sont des taupes et qui veulent combattre une armée et des gens bien placés qui ont pour bute de détruire l'amérique, tout y est magouille politique , militaire.
Y'a une mission ou on doit deplacer une bombe nucléaire ds l'océan car celle ci va exploser pour produire un séisme destructeur ( non non je mens pas c'est le jeu )

Et y'en a d'autre des missions du même genre en relation avec un gouvernement corrompu et système militaire.
Ensuite y'en a une ou on doit tuer un grand patron du firme téléphonique ou les téléphones font penser aux Iphone ou le patron est tué ( remake steve jobs d'Apple ? )

Il y a une mission ou on se fait enlever par des extraterrestres, et même dans l'historie il est mentionné que les gens du gouvernement sont des lézards à l'apparence humaine, il est mentionné une phrase qui m'a fait faire les gros yeux " c'est pour servir le nouvel ordre mondial " en référence à la bombe atomique que je parlais + haut dans le commentaire

Et pour finir il y a une pyramide des illuminatis et eux même sont cité dans le jeu.

Voila avec ton titre je m'attendais à tout ca..

jb pinna a dit…

Ce jeux est interdit au moins de 18 ans , mais est vendus deliberement a des beaucoup plus jeunes . La se situe le probleme a mon sens , les jeunes ne joue pas au second degrés , ils s'impregnent dangereusement a cent pour cent !
Je posséde ce jeux , qui pour mois est friandise parodique de notre société pourris, je ne prend pas plaisirs a tué ou pratiquer la violence , j'explore et recherche les messages caché de ce derniers opus bourré de message illuminatis....
Cela ne m'empeche pas de lire des livres spirituels ou du steiner....

Alex' a dit…

Sauf que tout ça nous ou du moins moi quand j'y joue j'y ai fait attention et ca a retenu mon intention. Et le jeu je pense veut nous montrer tout ca mais il est obliger de détourner tout ça vers comme d'habitude de ce qui fait un GTA, meurtre, gang, mauvais flic etc etc.. à la fin on tue tout les méchants et hop on fait ce qu'on veut.
Mais oui je pense que si tous ces éléments sont présents dans le jeu c'est bien pour une chose, peuit etre reveillé les masses meme si cette masse sera des pré-ado pubere.. on ne sait jamais qui sait ^^
Enfin voila moi dans le jeu je vois plutot la bataille entre " nous " et " les illuminatis ou ordre mondial " qu'un simple jeu de guerre de gans etc..

Comme je vous dis ils nous montrent un truc et ensuite ils sont obligé de nous détourné de ça pour pas que ca soit " vu ' aux yeux de tout le monde sans doute

jb pinna a dit…

Alex
Je suis daccord avec toi , ce jeux a battus tous les records , 1 milliards de dollards en trois jours , impressionant !
Je suis certains que ce derniers opus sert de revelations ( parodique) a beaucoup de choses, ovnis , gouvernement secrets...sans tomber dans la paranos bien sur .

eltorres220686 a dit…

seule une personne faible d'esprit peut etre reelement influence par un jeux video. Meme si certanis principe du jeu sont malsain , ca reste juste un grand defouloir. mais a ne pas mettre entre toutes les mains

hotchiwawa a dit…

Très bon jeu.
Effectivement on peut faire des choses pas très catholiques mais c'était déjà dans les 1er GTA ou GTA III qui est passé en 3D.
Au niveau de la violence morbide, il y a pire: PAIN (de mémoire), j'ai arrêté de jouer à ce jeu tellement c'était malsain.

Ben J a dit…

Je vais peut être me faire conspuer alors ne vous sentez pas visé ni jugé mais je me dis que si une grande partie des dissidents ou chercheurs de vérité en herbe jouent aux jeux vidéo ce n'est pas étonnant que la lutte anti-NOM n'avance pas, pas étonnant non plus de lire le récent article de Labruyère...
Cette guerre se fait dans les actes mais aussi dans le non-acte, c'est à dire toute les choses qu'on ne fait pas ou plus pour cesser d'alimenter le système machiavélique de consumérisme et de captation du temps de cerveau disponible. Le système crée les conditions de stress par le travail et propose des exutoires tels que le jeu, l'alcool et les émissions tv débilisantes.
Le JE-video participe au développement de l'individualisme et pousse les individus à trouver un échappatoire personnel et virtuel qui n'a donc aucun effet réel et positif sur l'action collective qui serait nécessaire pour nous sortir de ce merdier.
Cette phrase de Hassin résume bien le problème et je la trouve assez triste et révélatrice:
Hassin a dit…
« Apres une journée entière à se faire humilier dans un boulot d'exploité (…) quoi de mieux que d'aller virtuellement s'exploser avec un tank la banque ?? »
Par analogie, plutôt que de soigner les symptômes d'une maladie avec des médicaments toxiques, il est préférable de prendre le problème à la base et d'en supprimer les causes. Couper ainsi la chaine de l’Ouroboros, le paradoxe du serpent qui se mort la queue.
On échappe pas au système avec les moyens du système, on y échappe par son pouvoir intérieur, la créativité, le sport, la nature, la curiosité, le détachement, l'émerveillement, la méditation...

Sisyphe a dit…

de toute façon, GTA n'a jamais rendu fou, une personne qui développe une folie meurtrière devant un jeu vidéo est déjà folle.
GTA est un bon jeu et niveau scénario apparement il est bien meilleur que ceux d'avant.
je suis néanmoins d'accord avec tout le monde pour dire que ça ne devrai pas être vendu a des gamins incapable de saisir ce qu'est réellement le jeu et de prendre de la distance avec.

hotchiwawa a dit…

ce que l'on trouve dans le jeu, ce n'est pas pire que les séries américaines (les Sopranos, OZ...).

ça reflète le monde de décadence dans lequel nous vivons.

il faut préciser que dès qu'on tue quelqu'un par balle, la police rapplique 9x sur 10. Et ensuite les renforts arrivent de toutes pare avec hélicoptère, fourgon blindé... et souvent on est tué car c'est difficile de les semer.

La morale de l'histoire: tu fais le con avec la police, tu meurs!

La police est toujours présente.

c'est le jeu du chat et la souris.

Hemnes a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
LeChatMaya a dit…

Effectivement, le Pegi n'est pas là pour rien! Que les vendeurs, qui risquent une amande, ou les parents passent outre c'est une chose mais en soit le jeu n'est pas destiné à un publique jeune. Bon perso j'ai jamais aimé GTA ou les FPS (sauf Halo ^^) cela dit il y a de très bon jeux où le but est de tuer une ou plusieurs cibles comme Tenchu (pegi 18) pour autant ce sont de très bon jeu avec de la stratégie et c'est ça qui est stimulant en soit, pas le fait de commettre des crimes virtuels.

Hemnes a dit…

GTA est un jeu destiné aux +18, le problème ne se situe donc pas sur son contenu, mais plutôt à qui il est vendu...
Interdir GTA c'est interdir les films de Scorcese, je n'y vois aucune différence.
Et comme l'a dit Sisyphe, une personne qui tue après avoir joué à GTA n'est pas devenue déséquilibrée en y jouant, elle l'était avant, donc...
De plus, vu le nombre de GTA qui se vend de par le monde, si c'était vraiment un vecteur de violence, on aurait des "Colombine" toutes les semaines, est-ce le cas ?
Encore une fois, dénoncer un facteur criminogène chez GTA, et ne pas le faire quand il s'agit de film, c'est de l'hypocrisie pure et simple.

jb pinna a dit…

En effet comme le souligne BEN J ( que je salut) , certains , mois le premier, pronnent l'ascension et tombe dans les piéges "technologique" pour faire réference a labruyére".
Cela fait 'il de nous des etres mal-saints ? je me suis pas mal posé la quéstion avant d'acheter ce jeux qui avouont le est tamponé par les "illuminati" , au final ma curiosité la emporté..........

hujo a dit…

cest quoi ce delire...pourquoi mon commentaire a ete efface ( jai rien dis de choquant )

antitermithe a dit…

a vous lire on direz que vous avez rencontrez les illuminatis en personnes, on sait qu'ils existe, mais on sait rien d'eux ....

Phil deFer a dit…

Il y a 2000 ans, les gens que nous considérons comme "normaux" s'amusaient beaucoup en allant voir des humains se massacrer entre eux ou se faire dévorer par des lions... Plus tard, ce furent les bûchers de l'inquisition qui servirent de "spectacle"... De nos jours, nos sociétés hypocrites bannissent la peine de mort et ces "amusements" sont devenus "virtuels"... L'être humain, lui, est toujours le même...

Johnny Gaulin a dit…

personnellement j’essaie d’être zen autant virtuellement que dans la vraie vie bien sur comme tout monde je me laisse prendre au jeu je regarde des film pas toujours recommandable avec de la violence mais bon a quelque part il y a une histoire dans le jeu GTA l'histoire est secondaire seul la violence gratuite prime de la mon non-interet dans ce genre de jeu moi tuer des gens sans raison sur un trottoir avec mon auto je trouve pas ça défoulant je trouve ça stupide il y a tellement d'autres jeux ou l'on peut ce défoulé tout aussi violent mais avec une forme de logique c'est-a-dire tuer ou détruire mais pour un but précis même si c'est pas mon truc tout c'est jeux je comprendrais mieux le sens défoulé GTA n'a absolument aucun sens sa suggère que de la violence gratuite

Guy Fawkes a dit…

Illuminati dans les intentions (pervertir le plus jeunes) et dans les images:

GTA IV:
http://www.youtube.com/watch?v=BSJtesieDGE

GTA V:
http://www.youtube.com/watch?v=svT3d4RLXf0

osmont norbert a dit…

pour ceux qui sont à crocs des jeux qui actient les vices sous pretexte de défouloir,
vous créez un troll dans votre aura
post mortem il vous faudra lui serrer la main et alors ce que vous ressentirez ne sra pas un jeu video ..... vous aurez du mal à retirer votre main

hujo a dit…

Osmont tjs aussi rassurant :) mais sur ce coup la je suis tres daccord avec toi

hujo a dit…

Phil de fer ... il y a 2000 il y avait pleins dabrutis, plus tard il en y avait encore et today encore...le probleme, cest que lon parle QUE des abrutis. Tu crois pas quil y avait plein de gens horrifie a lidee de voir ces spectacles. Il ya qlq annees mon abruti de frere qui vivait en arabie saoudite a eu la grande idee de voir un vendredi lexecution de bandits ( au sabre sur la nuque...comme il se doit ) il a cauchemarde pendants des semaines...puis la il est devenu moins con

hujo a dit…

Je remarque que je viens de faire une tres mauvaise conclusion LOL ... mais peut etre pas finalement,,,

96c29b84-253b-11e3-8c3e-000bcdcb471e a dit…

Personnellement, j'adore les GTA et me réjouis de pouvoir jouer à celui-là.
Même parfois, je joue uniquement pour foutre le bordel et massacrer des foules dans un déluge de feu et de hurlements. Juste pour le fun!
Mais jouer comme ça entraine vite un écœurement; je dirai, environ après la 50ième personne abattue... = /
Maintenant, affirmer que les jeux ne rendent pas violent, c'est peut-être s'avancer un peu.
La compilation d'études réalisée par Michel Desmurget publiée sous le titre TV Lobotomie parle des effets de la TV sur la psychologie humaine. Ce n'est pas rassurant. Notamment en ce qui concerne le présumé effet défouloir qui voudrait que voir de la violence sur un écran déchargerait l'agressivité contenue.
Dans les constatations, ce serait tout l'inverse.
Après, jouer (participer activement à l'action) ou regarder (ingurgiter de l'information) la téloche, ce n'est probablement pas pareil au niveau de l'implication émotionnelle... Peut-être qu'avec le jeu, l'effet défouloir est plus pertinent.
Si quelqu'un a des infos, études (indépendantes), sur les effets des jeux vidéo sur la psychologie, ça m'intéresse!

http://www.youtube.com/watch?v=NvMNf0Po1wY

Yannoshi a dit…

Salut à vous!
J'ai posté le message juste au-dessus, mais problème avec Wordpress et AIM...
Donc je réessaie juste pour voir si mon pseudo s'affiche correctement!

jb pinna a dit…

Les messages subliminaux dans les jeux vidéos de nos ... - Reso Off




mESSAGE SUBLIMINAUX DANS LES JEUX VIDEO ( A VOIR)
www.reso-off.fr/fr/images-subliminales?start=11‎


jb pinna a dit…

un autre liens sur les immage subliminakes , duréé 4 min

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=5mXiZlYLFus

Hazeman a dit…

Rorscharck tu fais exactement ce que tu dénonces. Désinformation, censure et total manque de sens critique.
Mon commentaire et supprimé parce que je dis que GTA est une satire du mode de vie américain et de notre société en général ce n'est en aucun cas l'apologie du MAL.
Les symboles illuminati sont des clins d’œil pour ceux qui savent justement en aucun cas des image subliminales, ça en devient ridicule.
Oui on peut être un terrible malfrat qui vole et tue des 0 et des 1 mais lorsqu'on s'intéresse a l'univers, le monde qui est créé on s’aperçoit que la satire est parfaite et ceux qui ne veulent pas entendre raison s'enfonce dans l’obscurantisme.
En espérant ne pas être censuré à nouveau ...

osmont norbert a dit…

jb pinna , le subliminal est utilisé partout ,même dans les bd pour enfants tu as du voir ça sur les vidéos .les enfants sont la cible de 1er choix à conditionner biologiquement (alimentation addictive) et psychiquement ;
l'image chargée de vices
une fois condionnés ils sont imperméables à la raison c'est le conditionnement
qui commande
les com de cet articles sont explicites

Roland a dit…

"plus de personnes sont devenu folle devant tintin au Tibet sur mégadrive que sur GTA, méditer la dessus".
Ah oui il y avais de quoi.
Ou sur la famille Addam's (lol)
Moi ce qui me casse les pieds sur les GTA c'est la difficulté chamallow dù a l'IA toujours à la ramasse.
Z'on surement pas assez de sous pour acheter les algorithmes de "splinter cell" ou ceux de la boite d'édition RARE (conker bad fur day, perfect dark ect). qui déjà il y a dix ans tenaient juste la route mais qui sont encore a l'heure actuelle les meilleurs.
C'est à ça qu'on voit qu'on est surtout des bovins aux yeux de actionnaires de ces sociétés d'édition..
Quand à la perversité de ce jeu, bof si je veux voir des femmes se faire frapper à coup de poing j'allume ma télé à partir de 20h.
Les cartes graphiques n'en sont pas encore là, c'est juste un DA interactif.

Starseeker a dit…

Porno ou violence c du pareil au meme, ca ramoli le cerveau et desensibilise et appret ca devient banal, mais en fin de compte le joueur alimente une energie psychique qui voyage dans lastral creent des portes pour laisser passer des antites et bien pire. Alors si vous voulez du changement sut Terre on se doit detre le mirroir de notre voeux et se comporter pour saligner.

Sisyphe a dit…

vous parlez d'esprit et de vie après la mort?!
on ne sais rien de ça, ce que je sais par contre c'est que l'homme a besoin d'un peu de violence pour contenir sa folie, GTA convient parfaitement et évite que les gens dit normaux relache ailleurs leurs agressivité.
c'est du virtuel et si tu est assez mature tu te rend compte de l'aspect purement parodique du jeu (c'est une partie de ce qui rend ce jeu génial).
de plus, la violence fait partie de l'homme, on ne peut y échapper, même l'amour, l'acte amoureux est violent si on regarde bien.
mauvaise énergie, esprit démoniaque et autre merde la plupart de ceux qui y jouent n'en on rien a foutre.
on s'amuse, c'est tout.

Anonyme a dit…

Rejetter la faute sur d'autres...quel aveux de faiblesse et un manque de confiance en soi effarant. Y-a-t-il besoin des autres pour que certains dérapent? En lisant certaines personnes, j'ai l'impression d'avoir â faire à des moutons dénués de toute personnalité.

Hazeman a dit…

Sisyphe je suis a 100% d'accord avec toi !!!
Si les esprit faible peuvent devenir amoraux et satanique a cause de GTA je pense que les gens ouvert et éduqué comprendrons ce que Rockstar fait.

David Sbabo a dit…

"Il rappelle qu’Aaron Alexis, qui a tué douze personnes à Washington avant d’être abattu par la police, aimait jouer à ce genre de jeux vidéos pendant des heures. Call of Duty était son préféré"

Ce que j'adore dans ce genre de phrases, c'est le manque de recul complet. Je peux dire sans grand risque que le petit Aaron Alexis respirait de l'air, buvait des sodas, mangeait de la viande, portait des vêtements, parlait anglais, etc. Vous comprenez où je veux en venir ? De nos jours, ce serait troublant de trouver un jeune qui n'a JAMAIS joué à un jeu vidéo "violent". Pour les adolescents, vu que les différents Call of Duty se sont vendus à des millions d'exemplaires, pas étonnant qu'il soit son "jeu préféré".

Après, même les jeux les plus anciens reposaient sur des tueries, sauf que Mario écrasait des tortues et pas les passants.

Yor Sehj a dit…

Comme dit plus haut :
Qu'autant de gens intéressés de changer les choses aient acheté ce jeu me dépasse !
Vous alimenter le système que vous dénoncez tous ...
Plus la peine d'espérer, on ne gagnera jamais cette bataille contre nos dirigeants, ils ont 10 longueurs d"avance !!

Red Swan a dit…

Le jeu vidéo du Diable ? Cela tombe bien, le Diable est le meilleur ami des vertueux et des sanctifiés. Sans lui, ils ne pourraient pas être ce qu'ils sont.

Avé Satan.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.