mercredi 23 octobre 2013

Signe des temps : Le Slam, la nouvelle drogue qui permet d'enchainer des marathons séxuels de 48 heures



Le phénomène de la drogue du sexe fait des ravages dans la région. Il touche surtout des hommes ayant des rapports avec d’autres hommes, pour des marathons sexuels de 24 h ou 48 h.



Le phénomène inquiète les médecins, et qui fait des ravages dans les milieux gays et festifs de la région : le slam. La pratique n’a rien de poétique : "Se slamer, c’est utiliser un produit psychoactif de synthèse, la méphédrone, à des fins de stimulation sexuelle. Le phénomène touche surtout des hommes ayant des rapports avec d’autres hommes, pour des marathons sexuels de 24 h ou 48 h", explique Hélène Donnadieu-Rigole, médecin addictologue au CHU de Montpellier, qui a vu arriver les premiers patients au début de l’année.

Enchaîner les partenaires sexuels

Des trentenaires et des quadras stoppés par de graves problèmes de santé, après deux ou trois ans de pratique. Se “slamer” augmente considérablement la prise de risque dans la sexualité, avec des complications médicales liées à une exposition plus grande à de gros risques infectieux par des rapports non protégés et des injections répétées, le moyen le plus rapide de se donner des sensations et d’enchaîner les partenaires sexuels, jusqu’à cinquante dans le week-end.

"C’est une substance qui colle à notre époque. On veut tout, tout de suite, très vite, très fort".
Hélène Donnadieu-Rigole, médecin

La méphédrone, en vente libre jusqu’en 2010, année où elle a été classée comme stupéfiant par le ministère de la Santé, est aussi disponible en comprimés. On en achète très facilement sur internet, dans les backroom de boîtes branchées de Montpellier, sous le nom de méphédrone, “4mec”, “miaou miaou”... C’est ici que l’association Aides est venue recruter des “slameurs”, ainsi qu’en Ile de France, et à Perpignan, pour une des premières études consacrées au sujet, en juin dernier. D’autres sont en cours dans la région, site propice aux rendez-vous donnés sur des applications smartphone et des sites dédiés.

Parfois des pères de famille aux vies apparemment rangées

"Ce sont des pratiques très développées dans une ville comme Londres. Elles arrivent à Montpellier parce que c’est une ville festive avec une forte communauté gay", observe Hélène Donnadieu-Rigole. Les gays, déjà les premiers à expérimenter l’ecstasy, la drogue qui fait tomber les inhibitions à la fin des années 80, et le GHB, la drogue du viol, ne sont pas les seuls concernés : "C’est très troublant. Ce sont souvent des gens qui travaillent toute la semaine, parfois des pères de famille aux vies apparemment rangées", souligne le médecin.

Du sexe qu’on consomme

Le week-end, ils basculent dans "un monde à part". Les effets de la méphédrone, dont la formule chimique est dérivée de celle des feuilles du khat, connu en Afrique pour ses effets stimulants, sont bien identifiés : "Elle donne un sentiment de toute puissance, augmente le plaisir et les capacités sexuelles sur la durée, et décuple les sensations". Par ailleurs, elle coupe le sommeil et l’appétit. "C’est une substance qui colle à notre époque. On veut tout, tout de suite, très vite et très fort. Là, c’est du sexe qu’on consomme".

La convalescence sera longue

Les utilisateurs "n’ont pas l’impression d’être devenus toxicomanes" malgré les effets d’accoutumance, l’augmentation progressive des doses et la dépendance psychologique au produit. "Après un week-end de slam, on pense très vite au week-end suivant, on est en “manque”", explique Hélène Donnadieu. "La gestuelle de l’injection devient elle-même une dépendance". Sans compter que ceux qui y ont touché imagineront vite que "sans méphédrone, ils n’arriveront pas à avoir un rapport sexuel satisfaisant". La convalescence sera longue, sans produit de substitution à disposition.

Source 

Vu sur :

http://echelledejacob.blogspot.com/2013/10/le-slam-cest-plus-gay.html

19 commentaires:

LeChatMaya a dit…

Ah c'est encore les hommes qui font n'importe quoi! Bah bravo! Bienvenu dans le siècle de la spiritualité...triste monde

Anonyme a dit…

h@ro sur la base.

La thérapie du cactus.
Une bio alternative de substitution.
Certes déviante, mais quel piquant pour des anus en fleur.

Après plus de 2500 ans, Sodome et Gomorrhe le retour.
...Marqueur certain d'une déchéance sociétale.

Anonyme a dit…

V

c'est aussi à cause d'une drogue similaire que toute l'arnaque du sida aurait commencé !!!

tout y est expliqué ici dans cette vidéo !
à écouter ou réécouter pour ceux qui connaissent déjà .
http://www.youtube.com/watch?v=TCO39n5LvQU

JahBless a dit…

Après le poppers, qui était aussi une "drogue sexuelle" à son époque et a fait fureur dans le milieu homo, voici le slam! On se rappelle pourtant des dégats liés au poppers: syndrome de kaposi et premiers cas d'immuno-déficience, d'où la folie furieuse du sida...
On verra bien à quoi cette nouvelle drogue nous mènera...

raffi henry a dit…

48 heures ???!!!
A 50€ la turlutte, le syndicat national des prostitué(e)s va réviser ses grilles tarifaires.

50 partenaires ???!!!
Et le mec tout con, tout moche qui s'injecte et n'arrive pas à pécho ? Hum ?.... Compassion.

Pardon de déconner mais ma conviction est que cet article issu du Midi-Libre est surtout une belle publicité pour cette drogue que personne ne connaissait,pour inciter à la fornication à outrance. Parce que, la vérité, c'est que les gens n'ont plus envie de "baiser" et le font de moins en moins.
Perso, quand j'ai envie de "faire l'amour", des calmants me sont plus préconisés que des stimulants... Pas vous ? ;))

Anonyme a dit…

karine,


Oui, enfin, l'usage de produits censés augmenter les performances et les sensations sexuelles existe depuis la nuit des temps, et pas seulement en Occident: corne de rhinocéros, mandragore, etc

Sur un papyrus égyptien de 1500 av. J.C. on peut lire: " refroidir les vaisseaux, durcir ce qui est mou; feuilles de paliure 1; feuille de mimosa 1; miel 1; broyer dans ce miel, faire macérer quatre jours durant ".

Ovide, dans l’Art d’aimer (Livre 2 ), écrit: " mais n’épargne pas tes reins, c’est la seule manière de gagner la paix: une bonne attitude au lit doit montrer que tu ne sors pas des bras d’une autre Vénus. Certains conseillent de prendre de la sarriette, une herbe dangereuse et qui, à mon sens, est un poison; d’autres mélangent du poivre avec la graine de la piquante ortie, et pilent de la camomille jaune dans du vin vieux. Mais on ne saurait forcer dans ses plaisirs la déesse qui hante les pentes ombreuses du mont Eryx. Mange plutôt des oignons blancs importés de la ville grecque d’Alcathoüs, de la roquette qui pousse dans nos jardins, des oeufs, du miel de l’Hymette ou des pignons que donne le pin aux aiguilles pointues ".

Maïmonide, lui, prescrit: " un litre d’huile de carottes, un d’huile de radis et un quart d’huile de moutarde tu mêleras; un demi-litre de fourmis jaune safran vivantes tu ajouteras; l’huile au soleil quatre jours tu exposeras; alors, quatre à deux heures avant coït, avec l’huile prête à l’emploi, le pénis tu oindras ".

Bref, une fois de plus, "l'Occident dégénéré" a bon dos, et je trouve bien triste que certains passent le peu de temps qu'il nous reste à vivre à alimenter le "choc des civilisations" et préparer ainsi la "guerre de tous contre tous".

Pour ceux qui veulent se rendre utiles:

Il semble que Janett Seemann, compagne de Stan Maillaud, ait eu de gros ennuis:

http://enfantsjustice.wordpress.com/2013/10/20/disparition-inquietante-de-janett-seemann-qui-se-sentait-menacee-stanmaillaud/

http://www.lesamisdestanmaillaud.org/

Bizarrement, l'article original qu'on peut lire sur le premier lien a disparu du blog "Les Amis de Stan Maillaud", d'où il avait été repris:

http://www.lesamisdestanmaillaud.org/blog/stan-maillaud/alerte-janett-seemann-la-compagne-de-stan-maillaud-vient-de-disparaitre-en-allemagne.html

À diffuser rapidement, non pas sur les sites conspis, ça ne sert strictement à rien, mais sur des réseaux sociaux comme Rue89, Agoravox,... sur les sites des journaux qui ont relaté la disparition de Stan, l'arrestation de Janett,... tout en les faisant passer pour des "illuminés", ou en faisant croire que Stan était en cavale et n'avait pas réellement disparu de façon inquiétante.

Merci !


PS: Pardon pour le HS, je sais bien que ce n'est pas le sujet, mais je souhaitais relayer l'info le plus vite possible.

hello a dit…

Un pas de plus vers le "meilleur des mondes" de ce vieux salopard mondialiste d'Aldous Huxley: un monde frivole & consumériste où la population est maintenue sous contrôle par les drogues & la recherche incessante de plaisirs hystériques/artificiels idiots.

J'ai aussi entendue parler d'une nouvelle drogue "à la mode" qui fini très vite par provoquer des cas de gangrène lépreuse."zombie drogue"?

Et que penser de ces cas (encore rares) de junkies cannibales du coté de Miami (Floride)? Quel type de drogue a pu provoquer ce comportement?

L'horreur chimique sans limites.

Messieurs-dames les junkies, prenez vos responsabilités.

tono tony a dit…

"des hommes ayant des rapports avec d’autres hommes, pour des marathons sexuels de 24 h ou 48 h. "

L'occident dégénéré dans toutes son horreur ...même le peuple de Loth n'a pas été aussi loin...on touche le fond et on continue de creuser...

Anonyme a dit…

@ hello,moi aussi j'ai vu ,il s'agit d'une drogue qui s'appelle sel de bain

Anonyme a dit…

c'es(t mal parti ,c'est pour ne pas etre responsable que les individue ce drogues =/

Maxime Lauvray a dit…

"Ils s'enfonceront jusqu'à la taille dans la frange de leur debauche et de leurs meurtres.."

hotchiwawa a dit…

24h !
ils ont pulvérisé 6x mon record lol :o
j'étais jeune ^^

48h !!!

pourquoi pas une semaine entière?!

C'est ce qu'on appelle se faire défoncer :)

aille, aille ça doit piquer.
sang + sécrétion en tout genre + drogue = bon cocktail pour se choper une belle merde.

hotchiwawa a dit…

ça me fait penser qu'un gars a été emputé du sexe à cause de forte consommation de viagra.

Lovesoldier a dit…

LA DROGUE LA PLUS MORTEL LA PLUS ANEANTRICE C 'EST LA MANIPULATION !!!

elle est fabuleuse !, tout le monde l'ingère , en même temps , sans même sans rendre compte, et nous berse d 'illusions ; ingéré, elle inprègne votre esprit, votre âme de son terrible venin .
Faut il rappeler à qui profite le plus le trafic de drogue ?.

Exploiter les faiblesses de l homme à toujours été très profitable !

Anonyme a dit…

V
comme dit Eckhart Tollé
"le monde n'est pas totalement fou non , disons fou à 99%"
:-)

Anonyme a dit…

Pépète

joli couleur , on dirait un arc en ciel.
j'espère , que ça décolore pas?

valerie a dit…

Karine, merci pour l'info concernant Janett Seemann, mais la page des amis de Stan affiche Erreur 404.

Zangao a dit…

Civilisation à la ramasse , des débiles qui font leur possible pour être plus cons que ce qu'on leur demande !

Anonyme a dit…

karine,

@]Valerie


Pardon pour mon délai de réponse.

Oui, je l'ai signalé dans mon post.
Je me suis rendue sur leur page facebook pour savoir pourquoi: ils ont écrit:
" Oui,l'article a été désactivé, il sera remis en ligne demain Licorne veut faire des modifications. "
https://www.facebook.com/LesAmisDeStanMaillaud
https://www.facebook.com/LesAmisDeStanMaillaud/posts/258476054276986


Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.