dimanche 27 octobre 2013

Signes des temps : au Kenya, les auteurs d'un viol collectif condamnés à tondre la pelouse

 Aussi étrange que cela puisse paraitre, au Kenya, le viol des enfants n'est pas une perversion mais une coutume tolérée par les autorités.


Les défenseurs kényans des droits de l'homme sont vent debout contre les autorités locales qui ont condamné en juin dernier les six auteurs d'un viol collectif perpétré sur une adolescente de 16 ans à une très faible peine d'intérêt général. Ils ont simplement été obligés de tondre la pelouse d'un commissariat avant d'être relâchés.


Cette peine apparaît en effet bien dérisoire comparée au calvaire qu'a subi la jeune Kényane, aujourd'hui paralysée et souffrant d'une fistule obstétricale. La scène s'était déroulée dans le village de Tingolo, dans l'ouest du pays, près de la frontière ougandaise, alors que l'adolescente rentrait des funérailles de son grand-père. Elle avait été jetée dans une fosse de six mètres de profondeur servant de latrines après avoir été abusée sexuellement par chacun des six hommes.

Mobilisation internationale

L'indignation est telle qu'une pétition internationale a été lancée ce vendredi sur le réseau Avaaz par l'association kényane Femnet (réseau de communication pour le développement des femmes en Afrique) pour réclamer aux autorités de procéder à un nouveau jugement. Le texte, qui avait récolté plus de 555 000 signatures au lendemain de son lancement, demande également que les policiers chargés de l'affaire soient poursuivis à leur tour.

«Liz n'est malheureusement pas la première victime de viol, mais cette affaire est l'occasion de rassembler nos efforts, d'exprimer notre solidarité et notre indignation et de demander des explications publiques ainsi que la fin d'une culture de la violence et de l'impunité qui sont devenues la norme», explique une membre de Femnet, Nebila Abdulmelik, dans le quotidien kényan Daily Nation. Selon une étude de 2009, 68% des femmes et 54% des hommes kényans ont été victimes d'agression sexuelle.

L'inspection assure avoir ordonné de nouvelles arrestations

Signe de l'impunité qui règne dans le pays, les violeurs se seraient rendus chez l'adolescente après avoir commis leur crime pour narguer sa famille, rapporte Avaaz. Ce sont les villageois qui ont trouvé la jeune fille dans la fosse et ont rapporté le crime à la police locale. Cette dernière a enregistré la plainte comme une simple «agression». Dans la foulée, les auteurs ont été interpellés et condamnés couper de l'herbe avant de retrouver la liberté.

L'affaire a atteint les plus hauts sommets de l'Etat. La Commission nationale du genre et de l'égalité a demandé à l'Inspection générale de la police de reprendre l'enquête. Le procureur Keriako Tobiko a assuré ce mercredi 23 octobre avoir ordonné de nouvelles arrestations. Il a également fait ouvrir une enquête contre le policier qui a traité la plainte de l'adolescente d'une «façon cruelle», selon lui. «La plaignante a dû les supplier pour que sa demande soit prise en compte», a-t-il assuré dans Daily Nation.
http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/kenya-six-auteurs-d-un-viol-collectif-condamnes-a-tondre-la-pelouse-26-10-2013-3261657.php

Via :
http://fr.sott.net/article/17472-Viol-collectif-au-Kenya-les-auteurs-condamnes-a-tondre-la-pelouse

7 commentaires:

Anonyme a dit…

V
NO COMMENT !!!!!!

Anonyme a dit…

Dredger:
Salut,
@V: vois-tu la même chose que moi ?

Ce que je vois :
Les faits : oui, c'est malheureux. N'as-t-on pas bien pire chez nous, notamment concernant le volet pédos ? Tout est gardé sous silence, c'est l'omerta, et il y a du satanisme aussi qui s'en mêle.
Moi je me demande pourquoi cette médiatisation sur cette affaire ? (je ne parle pas du fait qui selon l'article pourrait être coutumier)
Donc, passons l'histoire en elle même,

Lorsque j'ai lu ma sonnette d'alarme s'est déclenchée : Avaaz.

L'info de cet article posté par Ror est cachée, elle est donnée par le fait qu'Avaaz lance un pétition vers un pays bien précis.

Je conseil cet excellent article pour bien se faire une idée sur cet outil de propagande :
http://www.liberterre.fr/liberterres/meta-mafia/avaaz.html

Dès lors la question est : Kenya. Intérêts sionistes dans ce pays ?

Cherchons ! Jouons au jeu de la conscience collective, faisons la fonctionner.
Pourquoi le Kenya ?


Ror, tu ouvrirais bien un forum (en phpBB, facile), sous inscription, pour lancer des sujets et les décortiquer, par thèmes.
Vérifie si tu peux limiter le nombre de post par sujet/ par jour pour les utilisateurs, tu en auras besoin avec le pélerin ^^

Anonyme a dit…

V

@Dredger
oui !

Zangao a dit…

UNE adolescente........... et toutes les autres ? Le Kenya............ et le Congo ? et tous les autres pays d'Afrique ???

C'est bien de s'indigner, mais quand l'indignation est à ce point cinlée elle en devient suspecte .

Rorschach a dit…

Une video sur la coutume kenyanne du viol des enfants

http://www.youtube.com/watch?v=2SAZP21m2qk

@ Dredger

Pour le moment, gérer un forum me donnerait trop de boulot.

Akasico a dit…

Je pense que le forum aurait un flagrant succès ! Et trouver des administrateurs pour celui-ci ne serais je pense pas un problème !!

J’espère que celui-ci ouvrira un jour ;)

Cordialement

Anonyme a dit…

Dredger

@Rorschach
Si une personne motivée et modérée (important ça ^^) est intéressée par la création et gestion technique du forum ainsi que la gestion des memres, des modés qu'il pourrait nommer, en accord avec toi.et le tour est joué. Ca reste le forum dédié à ton blog.

Et concernant la vidéo youtube, ben oui vivement qu'ils y mettent fin, mais c'est comme si on voulait revenir dans le future et corriger nos propres massacres moyenne-ageux. Ils vont s'améliorer, en cela la campagne a du bon, mais je me méfie d'autres intérêts derrière.

Je viens de faire une rapide recherche.
Ne serait-ce pas en réponse à ceci qui s'est passé le 22/9, cela fait 1 mois ?
http://www.islamic-news.info/2013/09/al-qaeda-frappe-lentite-sioniste-au-kenya/

Il y a peut-être d'autres raisons, mais Avaaz a été mis en branle.

Pourtant les relations des pays sont bonnes, ils ont fêté récemment cette année 50a de collaboration avec ceux qui dirigent aussi Avaaz (?)

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.