dimanche 19 janvier 2014

Airpocalypse : Le soleil a disparu du ciel de Pékin




Avis de recherche : le soleil a de nouveau disparu du ciel de Pékin. Et jeudi matin, il n'était visible que sur les écrans plasma géants disposés à travers la ville.

Une photo postée sur Twitter par un journaliste chinois et retweetée sur le correspondant du New York Times à Pékin, Edward Wong, montre en effet un film de lever de soleil diffusé sur l'un des écrans traditionnellement utilisés pour l'information touristique. Un erzatz de soleil qui illustre la gravité de la situation dans la capitale chinoise qui se trouve une nouvelle fois plongée depuis jeudi dans un épais brouillard de pollution.


北京人是這麼看日出的,真尼瑪高科技 pic.twitter.com/lOuTEkGvQM


- 小苦逼 (@joneshen1992) 16 Janvier 2014

La densité de particules de 2,5 microns de diamètre (PM 2,5), les plus nocives, a atteint dans la nuit de mercredi à jeudi à Pékin le seuil de 671 microgrammes par mètre cube, selon l'ambassade américaine. Soit un niveau 27 fois plus élevé que le plafond préconisé par l'Organisation mondiale de la santé pour une exposition de 24 heures.



Pékin: le soleil uniquement sur écrans à cause... par 20Minutes

Cette nouvelle «airpocalypse» survient alors que le pays est en proie à une vague de froid et que les centrales thermiques au charbon tournent à plein régime. Alors que les enfants et personnes âgées sont vivement encouragés à rester à la maison, les touristes et travailleurs qui s'aventurent dans la rue sont contraints de porter un masque pour respirer.



http://www.20minutes.fr/insolite/1275413-20140117-pollution-oblige-soleil-sadmire-desormais-ecran-geant-a-pekin

Via :

http://fr.sott.net/article/18972-Pollution-oblige-le-soleils-admire-desormais-sur-ecran-geant-a-Pekin

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Kelu

Puisqu'on parle du soleil... :
http://www.journaldemontreal.com/2014/01/18/lactivite-du-soleil-est-a-son-plus-bas-selon-des-scientifiques
Bon gromanche à tous :)

Anatole Patachon a dit…

Les gros malins de Pékin devaient bien un peu se douter que s'approprier l'industrie mondiale pour se rendre maitres du business risquait d'avoir quelques conséquences, comme par exemple tuer leur marché après avoir réduit le reste du monde à la pauvreté et au chômage, et ne plus pouvoir respirer sans leur masques de bouffons sur le nez ?!
Non ? Alors tant pis pour vos gueules, Messieurs, au moins nous ne serons pas les seuls à crever.

Anonyme a dit…

Déjà en 2003, le ministre de l'environnement de la Chine avait annoncé, lors d'un passage aux USA, que son pays comptait 250,000,000 de réfugiés environnementaux. Un sur six ! Maintenant, ça pourrait être un sur deux, mais il n'y a plus nulle part où se réfugier.

Tous les habitants de la Terre sont, plus ou moins, ravagés par les conséquences de la séparation d'avec le Respect, l'Amour.

Ce blog est une chronique des dernières convulsions d'un monde voué à la destruction. Nous sommes ici témoins de cette destruction.

Tentons d'en être des témoins aimants, de la Terre et de l'humanité, malgré la douleur engendrée. N'est-ce pas la seule ''chose'' qui nous reste ?

Le mépris est aussi polluant, sinon plus, que les industries lourdes, et pollue d'abord et avant tout le Coeur des personnes qui l'émettent. La pollution est aussi en nous...

Anonyme a dit…

lu sur rue 89 :

En images 20/01/2014 à 10h48
Non, Pékin ne s’est pas mis au lever de soleil sur grand écran

En réalité, le soleil a fait rougeoyer l’écran pendant moins de dix secondes. C’est ce qu’affirme le magazine en ligne Tech In Asia, qui a repéré le petit logo en bas à droite de l’image : il s’agit d’un spot publicitaire de l’office du tourisme de la province de Shandong, diffusé en boucle. Par tous les temps.

Jo a dit…

c'est bien un hoax

http://www.20minutes.fr/insolite/1275413-20140117-pollution-oblige-soleil-sadmire-desormais-ecran-geant-a-pekin?xtor=RSS-176

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.