jeudi 30 janvier 2014

Einstein, Marx, Freud et Darwin, les 4 Cavaliers Du Matérialisme athée

Quelques notions utiles pour tenir la dragée haute aux intellos à 2 balles.





Appartient à la Science tout processus méthodologique de questionnement du réel basé sur l'observation, la théorisation (lois, raison ) et l'expérimentation (reproductibilité).
La science traditionnelle remplit ces critères mais ce n'est pas toujours le cas de la science matérialiste dont le principal but consiste à éliminer de son champ toute cause première aux manifestations, tout indice indiquant que l'ordre naturel des choses puisse être soumis à une intention délibérée.

Pour les matérialistes, le monde se résume à la matière, elle est là de tout temps et elle ne disparaîtra pas.

Lavoisier disait "rien ne se crée ni se perd, tout se transforme", Claude Levis-Strauss pousse le bouchon encore plus loin en affirmant d'un ton hautain "l'univers va irrémédiablement vers la mort thermique ( c'est le principe d'entropie) donc toute l'activité humaine se résume en une accéléreration de ce processus".

Marx, Darwin, Freud et Einstein ont dans un même élan remarquable par sa synchronicité contribué, chacun à leur propre niveau, à déconstruire une tradition antique qui plaçait l'homme détenteur d'une étincelle divine au centre de sa sphère d'existence. Ils ont tour à tour contribué à occulter toute notion de trancendance chez l'homme  et à le rendre prisonnier ad vitam de la prison de la matiére.


Marx : L'homme est une marchandise

Selon la Genèse "Dieu a crée l'homme à son image", pour le sataniste Karl Marx, il n'est plus qu'une unité de compte économique s'adonnant à l'opium de la religion tandis que l'impérialisme et la lutte des classes s'avèrent être les seuls moteurs de l'Histoire.
Histoire qui se terminera lors du grand soir qui verra le soulèvement des prolétaires de tous les pays (étymologiquement ceux qui n'ont de valeur que par leur progéniture).
Marx c'est un peu le théorisateur du NOM, il est dommage qu'aujourd'hui plus personne ne croit au mythe du Grand Soir, car c'est bien vers cela que nous nous dirigeons.



Darwin : L'homme est un animal

Pour le sataniste Darwin, le moteur de l'évolution est le hasard couplé à la survie des plus aptes.
L'homme n'est qu'une entité biologique dérivée d'une amibe, la résultante d'un processus de sélection naturelle dont le point de départ consiste en des mutations aléatoires du génome.
Seul le hasard suffit donc à expliquer la complexité du vivant. Il n'y a donc aucun principe intelligent, aucune intention délibérée à l'oeuvre dans l'architecture biologique.
Un tel postulat, même s'il constitue une insulte à l'intelligence et au bon sens, pouvait néanmoins aisément être démonté en vertu du seul principe de la raison.

Ainsi pour reprendre l'exemple de Lamarck, le long cou de la girafe n'était que le résultat d'un long processus de sélection qui a éliminé du patrimoine génétique de l'espèce le génome des girafes qui avaient un cou trop court et qui étaient donc désavantagées dans la mesure où elles ne pouvaient ni brouter les feuilles en haut des arbres ni repérer les prédateurs.

C'est aller bien vite en besogne et oublier que ces mêmes girafes au long cou étant aussi capables de brouter de l'herbe, elles tomberaient en syncope lors du reflux sanguin au moment de baisser leur tête si la nature ne les avait pas pourvues d'un tissu spongieux retenant l'excès de sang au niveau du cou.
La concomitance des mutations (long cou, longues pattes, et tissu spongieux) rend donc impossible la théorie des mutations aléatoires de la théorie Darwinienne.



Il y a donc bien un principe intelligent et une intention délibérée derrière l'ordre naturel des choses.
Inutile de préciser que les biologistes font face à des tas d'autres exemples de ce type qu'il serait fastidieux de détailler, le problème c'est que pour la plupart, ils sont grassement payés pour les occulter.




Freud : L'homme veut niquer sa mére

Au début du 20 ème siècle, débarqua de nulle part Freud et sa science psychanalytique qui a ceci de remarquable qu'elle n'est dérivée d'aucune autre branche de la science.
C'est d'ailleurs un miracle en soi qu'elle se soit imposée en si peu de temps à travers tout l'occident.
Il faut dire qu'être payé juste pour écouter le déballage intime de ses patients avait de quoi attirer les charlatans de toutes sortes.
De ce point de vue, il est impossible de faire l'impasse sur la figure incontournable de Lacan, inventeur de la speed séance de 5 minutes qui lui permettait de repartir avec un carton remplit de billets de banque chaque soir.

Grâce à l'artifice de sa théorie d'un vécu antérieur de l'espèce, le sataniste Freud pose divers postulats indémontrables qui condamnent indéfinitivement l'homme à recommencer les mêmes erreurs.
Le complexe d'Oedipe par exemple, fait de tout individu mâle, un parricide et un incestueux convoitant sa propre mère.

Comme il est difficile de s'y retrouver entre le fatras théorique à base de moi, de ça, de surmoi, d'inconscient et de subconscient, d'archétypes et de refoulé,  il ne reste plus qu'à se tourner vers les sbires de Freud qui finiront par tout arranger contre quelques années de paiement en espèces sonnantes et trébuchantes.

Mais hormis le fait d'avoir assuré des revenus réguliers à toute une caste de parasites, le fait d'armes le plus marquant de Freud fut sa déconstruction des mythes fondateurs de l'espèce, de ce qui la reliait aux sphères célestes, et tout d'abord le fait religieux.

Ainsi dans "Totems et Tabous"et sa suite "L'homme Moïse et la religion monothéiste", Freud retrace l'origine des rites sacrés au meurtre d'un chef de clan (complexe d'Oedipe).
Le religieux devient dés lors pour lui l'extériorisation d'une névrose bloquée au stade anal ou phallique, et il s'apparenterait même à la zoophilie qui ne serait rien autre qu'une névrose causée par l'interdiction des relations sexuelles avec le totem, figure symbolique figée du père castrateur !!!
Évidement les universitaires ne diront pas les choses de cette manière, reste qu'il est effarant de constater combien de générations ont pris au sérieux ce delirium trémens à la base de la pensée Freudienne.

Freud a dit "je leur apporte la peste" sur le pont du navire qui l'amenait en Amérique, sur ce point on admettra qu'il a fait preuve d'une certaine lucidité.





Einstein : L'homme vit dans un univers strictement matériel qui a surgi du néant.

La doctrine matérialiste a vu sa consécration au 20 ème siècle mais elle ne passa pas l'épreuve des faits.
Ainsi la découvert du rayonnement fossile de l'univers, vestige du big bang, chamboula l'idée d'un monde matériel éternel.
L'univers avait été crée à partir d'un minuscule point infinitésimal en vertu d'une cause extérieure à lui même à un moment où même la notion de temps n'avait aucun sens.
Si l'on questionne les cosmologistes sur ce sujet, on aura toutes les chances de les énerver, puisque même les boucliers théoriques qu'ils brandissent (mur de Plank, big crunch) ne parviennent pas à occulter une vérité connue comme une évidence par les savants de l'antiquité.

Par la suite, la découverte que les constantes de l'univers étaient les seules qui pouvaient amener à l'apparition de la vie consciente n'a pas arrangé les affaires des matérialistes.
Ils brandissent néanmoins, l'argument connu sous le nom de "principe anthropique" qui stipule en gros que si l'univers n'était pas tel qu'il était alors il n'y aurait personne pour s'en rendre compte (là aussi d'autres mots sont employés).

Sans oublier le fait qu'en dehors des constantes universelles, il faille la conjonction d'une centaine de paramètres pour expliquer l'apparition d'une vie consciente sur notre bonne vielle Terre (par ex la distance vis à vis du Soleil) c'est donc une véritable absurdité du point de vue du dogme matérialiste de rechercher des formes de vie sur des exoplanétes.
Cela signifie qu'un grand démiurge effectuerais des miracles à répétition à travers tout le cosmos (pour les anciens chaque système solaire contient au moins une planète bleue abritant la vie).

Aujourd'hui, une partie du personnel scientifique redécouvre ce que les initiés savaient depuis toujours.
C'est ainsi qu'il est désormais admis que des courants d'énergies peuvent se transmettre d'un astre à un autre, ce qui vérifie l'hypothèse que le vide de l'espace n'est pas aussi vide qu'il n'y parait.
Ce milieu de propagation était appelé Éther par les anciens.

Tesla et Einstein se livrèrent à un combat fratricide autour de cette notion.
Si le second n'eut pas gagné par KO, la face du monde en aurait été changée puisque une énergie gratuite non polluante aurait été disponible pour tout le genre humain.
Par ailleurs, c'est aussi ce concept d'Ether qui explique l'augmentation de la masse du globe terrestre à travers les âges et qui oblige à rajouter une seconde à nos journées tous les 19 ans.

Comme les anciens le savaient, l'univers a bien été crée et cette création se poursuit encore de nos jours, les matérialistes peuvent donc aller se rhabiller, leurs jours sont comptés.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Totem_et_Tabou
http://www.marcseifer.com/otherstuff/Te ... nstein.pdf
http://www.writingriffs.com/2009/09/13/tesla-vs-einstein-transcending-the-speed-of-light-with-author-marc-seifer/

Un reportage intérréssant qui demontre que le globe terrestre grossit :

http://www.dailymotion.com/video/x160xn_1-3-la-terre-en-expansion_shortfilms

39 commentaires:

tono tony a dit…


Top article !

Oui ce sont bien les prophètes dégénérés des athées matérialistes ...Ils partent du principe qu'il descendent d'un macaque qu'ensuite ils veulent niquer leur mère tout en voulant tuer leur père pour finir par se marier entre mecs pour éspérer un jour legaliser la pédo-criminalité...

Merci les sabbataistes frankistes , mission accomplie ...

Anonyme a dit…

très intéressant, je suis abasourdi par la phrase de Freud ! Je vais me renseigner d'avantages sur ses sujets complexes

Anonyme a dit…

ce texte est d une lucidité et d une objectivité exemplaire....a faire tourner!!!!

Anonyme a dit…

Bon article. C'est cool de te voir écrire des papiers ces derniers temps.
Je sais ce qu'il y a a dire sur ces personnages... mais j'ai tendance à récupérer ce qui me plait...
Ainsi, même si Freud a sorti une montagne de conneries, j'adore sa description triptyque de la conscience... car même si c'est faux, pour les amateurs de fictions, c'est du pain béni (Xenogears quelqu'un ?).
Idem pour les autres...

Par contre, que penses-tu de Nietzsche et de Carl Jung, Rorschach (si tu les as étudiés) ?
J'ai trouvé qu'ils proposaient un bon compromi entre le spiritualisme décrit par la religion, et le matérialisme brute... peut-être car ils acceptent tous deux l'idée de gnose et de transcendance...

Pika.

Anonyme a dit…

Bravo, tout est dit, félicitations.
Continuez donc de croire que nous sommes seuls ici ou ailleurs.
Mais vos jours sont comptés comme dit, personne n'échappe à la mort.

Avant le Big Bang a dit…

La foi par la raison :
http://www.dieu-existe.com/

L'athéisme réduit à néant :
http://www.youtube.com/playlist?list=PL0F49A7278A890C21&feature=plcp

Anonyme a dit…

Un petit parallèle et quelques remarx intéressantes au sujet de ce cher Karl...

Extrait du livre d'Isaïe qui relate la chute de Lucifer:


« Comment es-tu tombé des Cieux
Astre du Matin, fils de l’Aurore
Comment as-tu été jeté par terre
Toi qui vassalisais toutes les Nations
Toi qui disais en ton cœur :
J’escaladerai les Cieux par-dessus les étoiles de Dieu
J’érigerai mon trône, je siégerai sur la montagne de l’assemblée
Dans les profondeurs du Nord,
Je monterai au sommet des nuages noirs
Je ressemblerai au Très Haut
Comment ! Te voila tombé au Schéol,
Dans les profondeurs de l’abîme »

ISAÏE XIV : 12-15



Et maintenant quelques extraits - peu connus - de poèmes de jeunesse de Karl Marx:


« Ainsi un dieu m'a arraché mon tout. Dans les malédictions et dans les coups de sort, tous les mondes se sont évanouis sans espoir de retour, et il ne me reste plus désormais que la vengeance. Je veux me bâtir un trône dans les hauteurs, son sommet sera glacial et gigantesque, il aura pour rempart la terreur de la superstition, pour maréchal la plus sombre
douleur. Quiconque portera vers ce trône un regard sain le détournera, pâle et muet comme la mort, tombé entre les griffes d'une mortalité aveugle et frissonnante.
Puisse son bonheur creuser sa tombe. Karl Marx, "Invocations d'un désespéré"
( Morceaux choisis, Vol. I, New York, International Publishers, 1974)

Regarde cette épée : le Prince des Ténèbres me l'a vendue.(Karl Marx, "Le Ménestrel") Tandis que pour nous deux l'abîme s'ouvre béant dans les ténèbres. Vous allez y sombrer jusqu'au fond, je vous suivrai en riant, vous susurrant à l'oreille : Descendez, venez avec moi, mon ami ! (...)
Perdu. Perdu. Mon heure est venue (...) Bientôt, j'embrasserai sur mon sein l'éternité, bientôt je proférerai sur l'humanité d'horribles malédictions. (...)Ah ! L'éternité, notre tourment éternel, une mort indicible et incommensurable. (...)S'il y a quelque chose capable de détruire, je m'y jetterai à corps perdu, quitte à mener le monde à la ruine.
Oui, ce monde qui fait écran entre moi et l'abîme, je le fracasserai en mille morceaux à force de malédictions.(Karl Marx, "Oulanem")Ainsi, j'ai perdu le Ciel, je le sais très bien. Mon âme naguère fidèle à Dieu a été marquée pour l'enfer.(Karl Marx, "La Vierge pâle") »



Et un extrait d'une conférence de Samaël Aun Weor portant en partie sur la question du marxisme (à titre informatif seulement, je n'endosse aucunement le personnage en lui-même):


Q - Vénérable Maître, il y a un autre point litigieux sur lequel nous aimerions vous interroger : dans sa doctrine matérialiste, Karl Marx a nié l'existence de Dieu, de l'Ame, de l'Esprit. etc., mais il a mis beaucoup d'emphase sur le dieu Matière dans sa dialectique matérialiste ; pourtant, c'est en Russie qu'on a poussé le plus loin les recherches sur le monde ultraphysique, à travers une foule d'expériences diverses. Pourriez-vous nous expliquer ce paradoxe et nous parler un peu de Karl Marx et de sa négation du divin et du spirituel ?

R - En fait, Karl Marx était juif, et vous serez sans doute surpris d'apprendre qu'il était fanatiquement attaché à sa religion et se considérait membre du "peuple élu de Dieu", le peuple juif. Il a donc inventé une arme pour détruire toutes les religions du monde par le moyen du scepticisme.

Cette arme, c'est précisément le matérialisme dialectique. Pour réaliser cette farce, Marx a retranché de la dialectique de Hegel ses principes métaphysiques ; c'est ainsi qu'il a élaboré toute la série de sophismes qui constituent sa dialectique matérialiste, grâce à laquelle il a pu détruire plusieurs sectes et a réussi à duper une foule de gens naïfs. Mais ce n'était qu'un début, car l'objectif que visait Karl Marx allait bien plus loin : c'était d'éliminer toutes les religions.




Anonyme a dit…

SUITE

Les principes à la base de cette thèse sont exposés dans un écrit intitulé Les Protocoles des Sages de Sion, dans lequel des dirigeants de la communauté israélite internationale proclamaient : "Peu importe que nous remplissions le monde de matérialisme et du répugnant athéisme ; le jour où nous triompherons nous enseignerons la religion de Moïse dûment codifiée et de façon dialectique, et nous n'autoriserons dans le monde aucune autre religion".

En réalité, Karl Marx n'a rien fait d'autre qu'exécuter à la lettre les Protocoles des Sages de Sion. Il n'était pas vraiment matérialiste; lors de la 1ère Internationale (en 1864), se levant devant les travailleurs rassemblés, il déclara : "Messieurs, je ne suis pas marxiste !". L'étonnement se lut sur les visages ; on protesta : "Mais ce n'est pas possible ! Vous êtes notre maître à penser, comment pouvez-vous ne pas être marxiste ?". Pour toute réponse, Marx se contenta d'affirmer à trois reprises : "Je ne suis pas marxiste !".

Lorsque mourut Karl Marx, on lui réserva les funérailles religieuses d'un grand rabbin, parce que jamais cet homme ne fut un matérialiste : il était en quelque sorte un prêtre juif.

Donc, certains membres de la communauté juive étaient persuadés que la religion hébraïque est la seule et unique religion et qu'elle était appelée à s'imposer mondialement, que toute autre religion s'avérait superflue et devait par conséquent disparaître.

Il est assez curieux de constater qu'en U.R.S.S. toutes les religions sont persécutées, sauf une : la religion juive. Celle-ci oeuvre librement ; les dévots de la religion de Moïse s'y réunissent dans les synagogues pour étudier la Bible, le Talmud, le Zohar, etc. Mais en-dehors de leurs temples et face aux gens des autres religions, ils font avaler au peuple lui-même leur dialectique matérialiste, parce qu'ils prétendent que les Gentils n'ont pas le droit d'avoir une religion. Ils disent que les Gentils sont des bêtes de somme que Dieu a mis au monde pour les servir.

Je répète que mon intention n'est absolument pas d'attaquer les juifs ; je ne fais que donner un enseignement concernant les fanatiques qui ont gobé cette farce matérialiste de KarI Marx.
Je tiens donc à être très clair sur cette question du matérialisme athée, qui ne vient pas exclusivement des Juifs. En fait, ce fut une farce de l'un d'eux qui n'a jamais été lui-même matérialiste. Il y a des millions de Juifs tout à fait corrects; des enfants, des femmes et des hommes, des vieillards qui méritent notre respect et notre considération. Jamais nous ne tomberions dans l'erreur hitlérienne de persécuter des gens appartenant à quelque religion que ce soit, ni les Juifs, ni aucun être humain, de quelque race ou religion qu'il soit.

Il y a certes des pratiques répréhensibles dans le domaine religieux, mais on ne peut en tenir le peuple juif - ni aucun autre peuple - responsable ; il n'est pas coupable de cela. Karl Marx était un fanatique religieux, et il n'a inventé cette arme du matérialisme dialectique que dans un seul but : éliminer toutes les autres religions, comme je l'ai déjà dit. C'est pourquoi la dialectique matérialiste ne peut abuser que les sots, que les naïfs, ceux qui ne connaissent pas la science des religions, qu'est la Gnose.

Rappelons-nous encore les paroles prononcées par Karl Marx et transcrites dans un journal parisien de l'époque ; ces paroles démontrent que Marx était un religieux enclin à la mystique : "Par le triomphe du prolétariat mondial, nous créerons la République Socialiste Soviétique Universelle, avec sa capitale à Jérusalem, et nous nous emparerons de toutes les richesses des nations afin que s'accomplissent les prophéties de nos saints prophètes du Talmud".

Ceci nous amène à dire que celui qui se laisse berner par la farce absurde du matérialisme dialectique est un sot et un imbécile, car son auteur lui-même n'y a jamais cru !




Akima

charlo1361 a dit…

Faux, Einstein était un Juifs très pratiquant.

DarkHack a dit…

Charlo1361 dit vrai, qui plus es,
ses prédécesseurs aussi (Faradet était un croyant), Einstein n'as pas élaboré la théorie du big bang,
n'y même celle du refroidissement, à mon souvenir c'est une équipe Russe,
lorsque Einstein eu entendu cette théorie, il la réfuta, la nommant de sotise.
Conscience qu'accepter cela était de scellé nos destinées, ainsi que le refus complet de l’existence de Dieu. Si tu cherche en ses sens alors vas voir plutôt
le scientifique de napoléon,
- Laplace : " si je connais l'état initiale de l'univers, alors je peu déduire son passé, son présent et son avenir"
- Napoléon : "mais alors que fait tu de Dieu?"
- Laplace : "je n'ai pas eu besoin de cette hypothèse"
Je ne dit pas Einstein fut un Saint, quitta sa femme pour sa cousine, et lui même conscient, qu'il est peu être à l'origine du grand A à cause d'une lettre.
(au delà du jeu de mots, ce que je dit est vrai, il écrivit une lettre pour prévenir les Américain de la bombe Atomique, c'est de là l'origine du projet Manhattan)
Mais en tant que croyant et non physicien de nos jours,
il a rappeler ceci :
" il n'existe nul dimension au delà de nos sens"
pourtant bien à l'aube de ses découverte multi dimensionnelle (voir Laplace bien avant lui)
Si beaucoup pouvais se mettre ne serais ce à observer par eux même
tatter toucher, essayé, merde, j'aime bien ce que tu fais Rorschach,
c'est passionnant, mais je trouve que beaucoup d'info sont limite,
biensur sa fait partie du jeu, mais au moins tu essaye de cela je respect,
pour les 3 autres sinon je suis bien d'accord, et malheureusement tu as pris Einstein pas seulement pour ce qu'il es, mais pour ce qu'il représente...
Les travaux d'Albert sont la suite des équations de Maxwell-Faradet, eux sont les vrai père de la théorie de distorsion de l'espace et du temps, les 4 équations de Maxwell-Faradet sont Indémontrable, tous cela basé sur notre bon vieux Pi, cercle trigonométrique... Faradet, Einstein (je ne sais pas pour maxwell) était des croyants, la science évolue trop vite par rapport au mentalité.

Guénolé de Saint Âne a dit…

De même que c'est avec un bon fumier qu'on fait pousser les belles plantes, c'est avec la pourriture de ces faux prophètes que jaillira la Vrais Lumière.

Anonyme a dit…

Imposer le matérialisme athée figure à l'agenda de l'empire britannique depuis le 19ème siècle au moins. Ce sont les 4 Charles: Darwin guerre des espèces; Marx guerre sociales; Clausewitz guerre totale (d'annéantissement), Je ne me rappelle plus le 4ème (un scientifique (chimiste ? physique?) qui est la guerre dans l'organisation de la matière.

Anonyme a dit…

MERCI Rorschach pour la piqure de rappel,!
encore un brochette de quatre tarés , pour nous maintenir au ras des paquerettes
je me permets de reprendre les phrases clés , (bien résumée)
-marx : l'Homme est une marchandise
-darwin:l'Homme est un animal
-freud: l'Homme veut niquer sa mère



,

Anonyme a dit…

On a vu les résultats au 20e siècle et aujourd'hui comment le monde s'enfonce vers le pire dans l'agonie des derniers jours.

Anonyme a dit…

Bonjour
Je connais pas pour les autres mais pour Darwin à priori ses travaux, concernant l'origine humaine, ont été manipulés, pour le reste ses théories en mathématiques se traduisent en probabilité, je veux dire par là que en tant que scientifique il ne pouvait qu'utiliser ces noms "la sélection naturelle ou l'évolution" pour expliquer ces phénomènes naturels, ce qui est important dans ces phénomènes c'est la notion équilibre au fur et à mesure, et l'entropie, évolution, une évolution en réponses aux stimulus naturels, et une sélection naturelle disons aléatoire ou probabiliste (à l'échelle univers cela représente 1/l'infini) selon un code source, comme jeter des dès, la probabilité est de 1/6, mais ceci ne peut pas expliquer le pourquoi, puisque l'entropie tend vers le 0 ... si on voit la nature comme système ouvert ou fermé pour le système solaire, le seul intrus qu'on peut voir est l'homme, qui, en sa presence l'équilibre ne cesse de se dégrader pour des raisons bien évidentes, le passage de l'état animal à l'état humain est impossible voire abjecte comme théorie, si c'est le cas pour certains alors toutes les activités humaines et son intelligence ne seraient que le fruit des interactions subatomiques ! Même les lignes que je suis en train d'écrire seraient une réponse à un stimulus qui est l'article !!

QS a dit…

j'avais posté un commentaire fort pertinent il me semble
j'attends.........

Anonyme a dit…

Pour ce cher Darwin, il n’était pas vraiment on croyant, de plus dans l’évolution il y a plusieurs degrés, ce qu'a constaté Darwin n'est qu'une micro évolution, la macro évolution consistant a passer du poisson au singe a l'homme c'est de la macro évolution... et il me semblerai que ce pauvre homme ai été bouleversé par la mort d’être cher, ce qui sans connaissance de Dieu peu pousser une personne a chercher une réponse autre (je raccourcis). Quand a Albert, il n’était pas non croyant loin de la, il avais sa propre conception de Dieu mais il ne niait pas son existence ou du moins une intelligence supérieur créatrice. Tout ça pour dire les autres je ne sais pas mais ces deux la je doute qu'ils soient satanique, juste qu'il n'avais pas toutes les pièces du puzzle.

hello a dit…

Le point commun de A.Einstein, K.Marx, S.Freud, Darwin et bien d'autres matérialistes notoires: le SATANISME.

Tous étaient chacun à leur manière des menteurs, donc leurs œuvres ne sont que tissus de mensonges: un arbre pourri ne peut donner que des fruits pourris.

Le Mensonge érigé en Vérité académique, formule qui résume l'axiome de base de la vie politique, culturelle & scientifique des deux derniers siècles jusqu'à nos jours.

Observez bien les destructeurs de la Civilisation passés & présents et vous comprendrez que leur point commun à tous est un esprit gouverné par le Satanisme.

Les forces sataniques du Khaos contre les forces constructrices du Bien, le Diable contre Dieu, une histoire ancienne comme le monde. Nous gens du 20 & 21 ème siècles avons simplement commis l' erreur de l'ignorer en nous dorlotant de futiles espérances matérialistes. La réalité nous a rattrapé......

Anonyme a dit…

@15;56
l'intellect en plein délire....

Anonyme a dit…

Tout est dit...merci Ror pour ce super article ! Dommage en effet que Tesla n'ai pas gagné la partie, mais nous savons pertinnement que cela était voulu... L'ernergie gratuite de Tesla n'étant pas quantifiable, donc non monnayable... Triste constat...
Leuleu Elau

Anonyme a dit…

Les 4 personnages cités dans cet article étaient comme tout le monde depuis la nuit des temps : ils se posaient des questions sur leur existence.Persuadés d'avoir la bonne réponse, ils essayèrent de convaincre le monde de leurs théories, ce qui est très présomptueux et hasardeux. Beaucoup l'ont fait avant et après eux. Au final, personne ne sait vraiment. Cet article penche clairement pour la création divine, classe ces 4 hommes dans la catégorie "satanistes" et les commentaires sont loin d'être neutres.
Personnellement, je ne crois pas en Dieu, l'évolution me paraît plus plausible, peut être que je me trompe, je ne demande qu'à être convaincu du contraire. Cela ne fait pas de moi un sataniste, car je ne crois pas non plus au diable...juste en la bêtise, l'égoïsme et la méchanceté de l'Homme. Et je respecte les croyants, chacun est libre de penser comme il veut sans pour autant se faire insulter.

Anonyme a dit…

pas quantifiable ok
mais dans ce cas pourquoi on ne la reclame pas cette energie libre?
parceque la masse continu de brouter et de consommer.
Franchement même les intevenants ici qui se disent "eveillé", ne comprennent rien.
Voous vous en foutez de l'electricité?
ok alors vivement un shut down en plein hivers avec des millions de blaireaux deboussolé.

Anonyme a dit…

l'Ether dont tu fais allusion Rorsch, ce sont les ondes scalaire et les neutrinos
l'energie Libre basé sur la fréquence de la terre

La bobine de Tesla, qui laissait pantois les équations de Maxwell
Voilà faut chercher de ce côté là les gars, pour ceux que ça intéresse.
Parceque nous dépendons tous de l'Electricité (societé moderne)
Si tu n'es pas rentable, c'est à dire si tu ne dépense pas d'argent au travers de leurs "énergies" tu n'es pas viable, donc on te bousille.

Tesla est un Grand Génie qui est venu aider l'Humanité.
regardez aussi du côté de stanley meyer, et ses travaux sur l'hydrogene..
allez continuons de vouloir toujours ma dernier voiture (pas moi ) au détriment de l'Humanité.
je nourri mon égo, mes actes présent, dicteront le futur.
Il y en a qui ne comprenne pas, le temps passe si vite ...

ElectronLibre

Anonyme a dit…

Réponse à anonyme qui n'a même pas laissé de pseudo... Non on ne s'en fiche pas du tout de l'électricité bien au contraire, et si tu es si intelligent, vas donc essayer de la réclamer TOI cette energie libre ! On te suit, dans tous les cas comment peux tu sur de simples commentaires juger la qualité de vie et de coeur des gens qui postent ici ? Ce n'est pas avec des gens agressifs et intolérants comme toi que nous parviendrons à avancer... Excuses nous de notre peu d'intelligence comparée à ton à priori science infuse! Moi ceux qui ne comprennent pas forcément mon point de vue je leurs explique gentiment sans leurs hurler dessus ! Elau Leuleu

Anonyme a dit…

@17.41

t'es chez les Grands ici, retourne dans ta maternelle....

Anonyme a dit…

En clair les gens en recherche d'infos, d'après toi anonyme, ne sont pas bienvenus ici ? Elau Leuleu je note... Ton égo surdimensionné te perdras... Se croire déjà arrivé n'est jamais signe d'intelligence... elau leuleu

Anonyme a dit…

@ anonyme 20h13
excuse moi c'est vrai j'ai oublié de mettre un pseudo
mais j'en ai mis un dans mon post juste après.18h22
Au fait tu as internet pour te renseigner sur l'energie libre et tes "droits"
Moi ce qui m'a saouler ici ce sont les long commentaire qui ne servent à rien du genre moi je,moi je , ( au fait , vu la qualité de ta reponse, moi je m'en fout de ton pseudo)
ElctronLibre

Anonyme a dit…

@ anonyme 17h41
tu n'en fais pas partie...

@ anonyme 22h16
arrete de repeter mes mots et tu avanceras...
l'Ego dont tu parle, apparemment t'a piquée au vif.
j'ai jamais dit que j'etais arrivé là où toi tu le pensais.
mais là ou tu doit te prendre une claque , c'est que je suis electronLibre
Soumet ton Ego, active ta conscience christique, et booste ton Adn,après on reparleras toi et moi.
ElectronLibre

Kévin Diamond a dit…

Marx en a plus fait pour la société que nous tous réunis ici. Il nous a fait prendre conscience de notre condition d'exploité ... il a dénaturalisé les droits et libertés des bourgeois qui voyaient dans ce droit de marchander, de travailler et de posséder, des droits naturels inaltérables ...Marx a dit non c'est faux, ces droits sont au contraire le résultat d'un processus historique, et ils ne profitent en fait qu'à une nouvelle classe dirigeante et dominante qui ne fait que remplacer l'aristocratie en pleine décadence suite à la Révolution française ... Nous pourrions en fait parler de Révolution bourgeoise puisque c'est véritablement à elle qu'elle fut profitable ... jouissant du droit maintenant de propriété, disposant de terre et de capital pour établir leur industrie (profitant en même temps de la monté du développement de la technologie industrielle) ... ils ont pu par leur multiple appropriations chasser les habitant des terres vers la ville ... ils ont du même coup profité de cette liberté citoyenne octroyé au travailleur (dorénavant affranchis du seigneurs l'individu était «libre» ... libre de se faire exploiter par qui il voulait) pour faire entrer un max de gens dans leur misérable usine sans vie ... ils ont bénéficier de l'ouverture des marchés et de la disparition des contrainte royal et aristocratique ... tant de facteurs qui permettraient à cette nouvelle classe (les bourgeois) d'accumuler un capital sans précédant!! Marx a contesté cela. Il a dénoncer l'idéologie libérale (qu'il appelle la superstructure) et dénoncé le fait que l'égalité citoyenne n'est pas une vrai égalité! Nous sommes égal en droit, mais dans les faits, dans le privé, nous ne le sommes pas du tout. L'homme qui se fait exploiter au nom de droit naturel libéral (droit de propriété, droit d'acheter la force de travail d'autrui) doit prendre conscience de sa situation d'exploité!! Qu'il se lève et renverse celui qu'il l'exploite! Pour qu'il puisse enfin posséder sa propre force de travail!! Tel est le but ultime de la théorie du matérialisme historique de Karl Marx!! C'est-à-dire en finir avec l'exploitation de l'homme par l'homme!! Si vous voyez le démon là dedans ...

hello a dit…

Le Marxisme a toujours été une secte, dés ses débuts. Pas étonnant que ses fans se comportent comme des fanatiques. :)

La naïveté politique des braves gens fait le beurre des gourous révolutionnaires & autres escrocs.

Affranchissez vous de toute idéologie politique pour enfin pouvoir réfléchir librement par vous mêmes.

Anonyme a dit…

Cher anonyme, electron libre, la claque comme tu le dis, je l'ai pris à l'age de 7 ans suite à un grave accident où j'ai vécu une decooration, suivie de regressions spontanées dans mes vies antérieures, de façon réccurente, ce qui m'a poussé trés tôt à m'investir dans l'ésotérisme et la spiritualité, et a devenir medium et astrologue... J'ai reçu des centaines de personnes en consultation que j'ai aidé en toute humilité, mais je ne me suis jamais servis de mes aquis pour rabaisser les autres colme tu le fais, tes points de vue sont les tiens, ne te sers pas de ce que tu as aquis pendant ta vie pour rendre les gens insignifiants... Moi je garde toute mon humilité et j'ai conscience meiux que personne que nous sommes petits, mais grands à la fois dans le coeur de Dieu, quand à discuter avec toi, non merci, je ne pense pas que cela puisse m'apporter garnd chose de bon si cela doit se faire dans des conditions de dominants dominé....

Anonyme a dit…

C'est incroyable de lire ça, en sachant qu'excepté Marx, les hommes dont tu parles étaient croyants. Darwin était pasteur. Einstein prononçait le nom de Dieu quand on lui demandait d'expliquer l'univers.

Einstein, tout comme Darwin ou Freud, croyait en un démiurge.
Simplement, Einstein et Darwin ont agi en scientifiques. Cessons de voir le monde spirituel comme un monde réel, et laissons ce domaine à la foi, au délire, ou à l'élévation individuelle.

Rorschach a dit…

Marx aussi croyait en un démiurge, il s'agissait de Satan auquel il a consacré quelques vers :

Ainsi j’ai perdu le ciel,
Je le sais très bien.
Mon âme naguère fidèle à Dieu
A été marquée pour l’enfer.
Les vapeurs infernales me montent au cerveau
Et le remplissent jusqu’à ce que je devienne fou
Et que mon coeur soit complètement changé.
Regarde cette épée :
Le Prince des ténèbres me l’a vendue.

(Karl Marx, Morceaux choisis, Vol. I – New York, International Publishers, 1974)


Quand aux autres, ils pouvaient dire ce qu'ils veulent, c'est à ses fruits que l'on reconnait l'arbre et c'est donc par leurs actes et non leurs paroles qu'ils doivent être jugés.

never ever a dit…

chez les juifs, le Dieu est Satan
n'oubliez que chez eux, tout est invesé.
never forget, never............

Anonyme a dit…

Daniel


@ Anonyme 2 février 17:25

Einstein, croyant? Croyant en la vision mécaniste de l'univers qui était celle des «déistes» du 17ième et 18ième siècle qui "concevaient" le Principe (comme si le Principe pouvait être conçu à l'aide de facultés mentales quelconques) comme un suprême Horloger ayant "remonté" le ressort de la Machine universelle au début des temps, pour ensuite la laisser suivre son existence en obéissant à des lois purement mécaniques régies par le jeu du «hasard» et la «nécessité», et dont l'aboutissement est, si on suit la soi-disant «logique» des physiciens, l'extinction thermodynamique en vertue de la «loi de l'entropie» généralisée....(et c'est cette même vision mécaniste qui a été appliqué au niveau des sociétés humaines par la plupart des sociologues et les anthropologues, avec le résultat que l'on voit aujourd'hui, car il y une une fatalité qui veut qu'une machine finisse tôt ou tard par se détraquer...)


Petit extrait d'un article de journal:



Le mardi 13 mai 2008

Croire en Dieu est une «superstition enfantine», selon une lettre d'Einstein

Londres

Une lettre inédite du physicien Albert Einstein, dans laquelle il écrit que croire en Dieu est une «superstition enfantine», sera mise en vente jeudi à Londres, a annoncé mardi la maison d'enchères Bloomsbury.
Le père de la théorie de la relativité, dont la vision de la religion était précédemment considérée comme ambivalente répond, dans une lettre datée du 3 janvier 1954, au philosophe Eric Gutkind : «Le mot Dieu n'est pour moi rien de plus que l'expression et le produit des faiblesses humaines, la Bible un recueil de légendes, certes honorables mais primitives qui sont néanmoins assez puériles.»

La lettre en langue allemande, qui a appartenu à un collectionneur privé pendant plus de cinquante ans, pourrait être vendue quelque 8000 livres (environ 15 600$ CAN), selon le Guardian.

Dans la lettre, le célèbre physicien d'origine allemande écrit que les juifs ne sont pas le peuple élu et que pour lui, «la religion juive, comme toutes les autres religions est l'incarnation des superstitions les plus enfantines».

Lui-même juif, Albert Einstein avouait avoir une affinité particulière avec ses coreligionnaires mais ne faire aucune différence entre juifs et non-juifs.

Les précédents commentaires du scientifique sur la religion --notamment «La science sans la religion est boiteuse, la religion sans la science est aveugle»-- avaient fait l'objet de nombreuses interprétations divergentes.

Selon Rupert Powell, directeur de la maison Bloomsbury, cette nouvelle lettre illustre «sans équivoque» sa vision de la religion.


Fort probablement, Einstein avait des religions et des différentes formes traditionnelles la même conception que la plupart des hommes de «science» de son époque, c'est-à-dire: Les anges seraient des êtres humains avec des ailes dans le dos au sens le plus grossièrement littéral, Adam et Ève serait un couple d'individus qui seraient les géniteurs de toute la population humaine actuelle, ou encore que les sept jours de la Création correspondent à la durée quantative de temps que met la petite aiguille d'une horloge pour faire quatorze fois le tour du cadran, etc... Et ensuite ce sont les scientifiques qui parlent de «puérilité» au sujet de la vision traditionnelle de la vie et de l'univers!






Anonyme a dit…

toute façon même la théorie de l'évolution ne contredit en rien la présence incommensurable du Créateur !

car une évolution n'est qu'une.... évolution !

surtout que la science démontre que tout est codifié,tout est ordonné...du macro au micro univers tout est régi par des lois(qui dit Loi dit Juge...)

sincèrement pour un croyant tout témoigne de la Gloire infini du Maître de l'univers dans toute sa création,dans toutes ses créatures!

et ça pas besoin d'être spécialement juif chrétien ou musulman pour le reconnaître...

message aux croyants :
unissons nous!
Tous ensemble et Dieu pour tous!


message aux scientifiques :

la nature ne fait pas de saut non-inégale à plusieurs soleils.....


signé :un humain comme vous tous...

Anonyme a dit…

@ anonyme
2 fevrier 17h20

Je n'avais même pas lue ta réponse..
sinon c'est bien de toi ça ?
Anonyme a dit…

En clair les gens en recherche d'infos, d'après toi anonyme, ne sont pas bienvenus ici ? Elau Leuleu je note... Ton égo surdimensionné te perdras... Se croire déjà arrivé n'est jamais signe d'intelligence... elau leuleu

Ecoute t'es pas posé comme tu le prétend être, reste dans ta fréquence je m'en fout ta pas à te justifier sur ta vie, je t'explique qui je suis moi ? non ...
Alors laisse moi me marrer quand je te lis,parceque tes régressions elle t'on servis à ça ?
écoute pour moi t'es un grand parano persécuté par de pauvres "pêcheur" comme moi ...
je ne cherchais à humilier personne, il n'y a que toi qui a ramené ta poire.
Bon je vais t'aider je suis sympa, je dis pas que je ne voulais pas renseigner ou autre mais ce serait tellement long d'expliquer l'enjeu.
L'Energie Libre c'est tout, point barre.
Tant qu'on restera en sous fréquence tout le monde en payera les frais, moi compris, alors je ne me dis pas sortie d'un contexte, qui est semblable aux autres.
mais j'y bosse.

ElectronLibre

Anonyme a dit…

@ anonyme voyant 2 fevrier 17h20

Heureusement que tu ne les a pas "bousculé" tes centaines de patients, sinon il ne t'aurait pas payer tes séances.
donc en gros ça se passe comment? t'es un voyant? waow et tu fais vivre des régressions?
tu lui demande sa date de naissance? ce qu'il fait dans la vie?
et là tu lui dis, qu'il a etait tantot femme tantôt homme, et tu lui trace une vie selon les époques, mais qui se réfère tjrs à sa vie actuelle en gros.
et là bingo, le patient est tout content naivement, de savoir, qu'il revit toujours la même vie en boucle, ah putain de matrice n'est ce pas?
T'es vraiment un petit malin toi !
Tu sais quoi va t'occuper de tes moutons, mais là vois tu , tu as vraiment confirmer ce que je pensais des gars comme toi.
T'a aucun pouvoir, sinon celui d'un genre de "vampirisme"... allez n'aie pas peur ...accepte que tu ne sers pas" Dieu", mais autre chose.. comme la matrice


ElectronLibre

Anonyme a dit…

Tesla etait Thor, dieu de la foudre !

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.