mardi 4 mars 2014

Etats-Unis : tempête de neige titanesque et nouvelle accentuation du froid

Et si le printemps ne revenait pas ?


Les conditions hivernales sont solidement installées dans le nord-est des Etats-Unis, ainsi qu'en Ontario et au Québec au Canada. Une situaton qui n'est pas prête d'évoluer.



Effectivement, les températures ont plongé sous les -10°C sur tout le nord des Etats-Unis, jusqu'à New-York, Washington et Saint-Louis vendredi et samedi matin, et même -20°C dans la région de Chicago. Cette nouvelle vague de froid très intense se produit sous l'influence d'un Jet Stream plongeant vers le sud, avec plusieurs journées consécutives sans dégel entre New-York et la région des Grands Lacs. Sous l'influence d'une masse d'air arctique intense, les -30°C ont été à nouveau atteints dans les régions au nord de Chicago notamment (Minnesota, Iowa, Wisconsin, Illinois...).

Le froid concerne aussi le Québec

Au Canada aussi, et notamment au Québec, les températures atteignent depuis plusieurs jours des valeurs maximales journalières de l'ordre de -10°C (avec des températures à l'aube de -25°C à Montreal), soit quasiment de 10 à 15°C en dessous des normes pour cette période.

Tempête de neige sur le centre des Etats-Unis, renforcement du froid vers les Grands Lacs

Une tempête de neige frappait dimanche toutes les régions au nord d'une ligne Kansas-Virginie du Nord avec des épaisseurs importantes (jusqu'à 20 cm). Des villes comme Chicago, Washington, ou encore New-York seront de nouveau touchées ce lundi et demain mardi .

Au sud de cette ligne, ce sont les fortes pluies et les orages qui se produisent, avec un risque non négligeable de tornades à surveiller, au contact de l'air plus chaud qui remonte du golfe du Mexique, en direction du Mississippi et de la Georgie.

Pour la semaine, c'est une nouvelle accentuation du froid qui est attendue. A New-York, le mercure pourra plonger vers -20°C mardi matin.

Pas de dégel avant le 15 mars sur Montreal et Toronto


Au vu de la situation, les réserves d'air froid qui stationnent sur le nord des Etats-Unis et le Canada semblent inépuisables, constamment réalimentées en air arctique. Pour certaines localités ou secteurs allant des Grands Lacs à la région de Toronto, aucun dégel n'est en effet envisagé avant le 15 mars...

http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2014-03-03-10h58/etats-unis---tempete-de-neige-titan-et-nouvelle-accentuation-du-froid-24350

Via :
http://fr.sott.net/article/19885-Etats-Unis-tempete-de-neige-Titan-et-nouvelle-accentuation-du-froid

11 commentaires:

John Connor a dit…

Comme dirait une famille de Games of throne :

Winter is coming

Bantou Mansa a dit…

Game of Thrones... Quel série.

megan megan a dit…

je confirme -18 au quebec
il devrais faire environ -1 normalement

René Gilbert a dit…

J'habite ans le nord-ouest du Québec au Canada et je ne trouve pas l'hiver pire que les autres. Les États-Unis y goûtent mais pour le Canada, je ne crois qu'il y a matière à paniquer.

Esprits.hoppi a dit…

La chaîne météo prévois le retour du printemps dans 8 jours , sa commence déjà par le sud .

Andrée a dit…

-37 ressenti pour moi à Sept-Îles (Nord-Est du Québec) ce matin...
Nous sommes habitués à ces températures, 2 ou 3 semaines en janvier, début février, mais pas plus.

Cette année, c'est différent. Nous avons ces températures depuis fin novembre-début décembre, et ça, ce n'est pas normal, trop froid, trop tôt et trop longtemps.

Nous sommes en mars et c'est encore très froid, trop froid, ça dure depuis trop longtemps. Bien que certains jours nous pensons que le printemps revient pcq ça fond et que le soleil est chaud sur la peau, ça continue à nous frigorifier le jour d'après...
Bon, je dis ça, mais ça ne fait que 44 ans que je vis dans ma région, donc je n'ai pas tout vu...

Mais là, je sens que c'est vraiment différent...Même si en 2010 nous avons eu un hiver avec peu ou pas de neige, supposément dû au réchauffement climatique, je le trouve bizz mon hiver cette année, bien qu'il ressemble aux hivers de mon enfance où je sautais du toit de la maison pour faire la glissade. Il y avait tellement de neige dans les années 70-80 que ça nous permettait de grimper sur les toits pour nous garocher en bas.

C'était mon petit témoignage sur mon hiver québécois qui nous gèle pas mal beaucoup cet hiver!

JEFF H a dit…

Cool ton témoignage Andrée !! C'est mon premier hiver à Montréal et c'est presque fatal : D

Russell Edgington II a dit…

@Rorschach

est-ce dû à l'éloignement du Pôle Magnétique Nord vers la Sibérie? Nibiru?

Rorschach a dit…

Tout est lié

Unknown a dit…

global warming anyone? AAHAHAHAAH.

les neuneu du rechauffement climatique vous expliquerons que ca fait partie du process.

non mais franchement. reveillez vous, informez vous, sortez des media maintstream, ce blog est par ailleurs un excellent indicateur.

ce que je salue c est une certaine impartialite dans la presentation des faits ou des sources. merci encore pour le blog et ses informateurs zeles. ::)))

Anatole Patachon a dit…

Je crois que tous ceux qui fréquentent ce blog (à part quelques &@"# bien sûr..) ont compris la valeur des médias dits "de masse".
Il reste par contre un sacré tas de gros moutons qui ne comprennent rien et se moquent de comprendre.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.