dimanche 23 mars 2014

Les troupes russes prêtes à attaquer l'Ukraine "à tout moment".


Le risque de guerre entre l'Ukraine et la Russie s'accroît, a mis en garde dimanche le ministre ukrainien des Affaires étrangères Andrii Dechtchitsa, dénonçant le déploiement de troupes russes à la frontière orientale de son pays. "La situation est même plus explosive qu'elle ne l'était il y a une semaine", a averti M. Dechtchitsa, interrogé sur la chaîne américaine ABC sur "les risques" de voir un conflit militaire éclater entre Kiev et Moscou.

"A l'heure actuelle, si des troupes russes envahissaient l'Ukraine depuis les régions orientales, il serait difficile de demander aux Ukrainiens vivant là-bas de ne pas répondre à cette invasion militaire", a encore déclaré le ministre.

Il a assuré que son pays avait recours à "toutes les mesures diplomatiques et autres sanctions économiques et financières pour stopper les Russes", mais que l'Ukraine "ne savait pas ce que (le président russe Vladimir) Poutine avait en tête et ce qu'il allait décider".

Des milliers d'Ukrainiens sont venus manifester dimanche à Kiev leur crainte de voir la Russie répéter dans l'est de leur pays son opération en Crimée.

Les troupes russes sont prêtes à attaquer l'Ukraine "à tout moment", a déclaré le secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien, Andriï Paroubiï, depuis le podium du Maïdan, la place de l'Indépendance à Kiev.

Presque simultanément, le ministère russe de la Défense a déclaré que Moscou "respecte tous les accords internationaux sur la limitation des effectifs des troupes dans les régions frontalières de l'Ukraine".

Le ministre Sergueï Choïgou avait assuré le 20 mars auprès de son homologue américain Chuck Hagel que Moscou n'envahirait pas l'est russophone de l'Ukraine, selon le Pentagone.

http://www.dhnet.be/actu/monde/les-troupes-russes-pretes-a-attaquer-l-ukraine-a-tout-moment

12 commentaires:

Walt Kovacs a dit…

La guerre, toujours la guerre.
De toute façon, si elle a lieu, l'Ukraine sera rasée et ça finira dans un bain de sang

N'y a-t-il donc pas d'autre moyen de régler les problèmes que de sortir les armes ?
Poutine me dégoûte

Zangao a dit…

Poutine ? moi c'est Barak qui me dégoute et tous ses caniches me foutent la chiasse !

Amaury Massalis a dit…

Quand je lis ce que je lis
Que je vois ce que je vois
Que j'entends ce que j'entends
Je suis bien content de penser ce que je pense :-)

tono tony a dit…


@ Walt Kovacs,

Si... y'a bien un moyen pour arrêté tout ça...neutraliser les sionistes et leurs sayanims type BHL qui foutent la merde au 4 coins de la planète avec l'aide de leur caniches zuniens...et ça sent la fin de l'empire...après la pax americana voici l'ère de la pax judaica ...demande à Attali il situe dèjà la capitale du NOM....

Chercheur du Temps a dit…

On arrête de paniquer ! Cela fait un mois que les putschistes de Kiev hurlent à l’assaut imminent de l’armée russe qui leur adresserait au moins un ultimatum par jour à les croire… Et depuis un mois, il n’y pas d’invasion… parce que Poutine n’en a pas besoin ! Il a récupéré la Crimée sans violence et les fiers-à-bras de l’OTAN se sont contentés d’exhiber leurs biceps gonflés aux anabolisants et à la propagande. En prime, il a fait main basse sur la plus grande part de la marine ukrainienne et 80 % des soldats ukrainiens basés en Crimée… ont décidé de rester sur place. Pas de résister jusqu’à la mort, d’incorporer les forces criméennes !
Il s’agit d’un vieux truc de propagande, pourtant usé jusqu’à la corde mais qui fait toujours son petit effet auprès d’une population déboussolée et des habituels gogos étrangers. Pour les mercenaires de l’OTAN à Kiev, la peur est le seul ciment de leur régime branlant. On fait peur par une répression sauvage de tous ceux qui n’approuvent pas le coup d’Etat et la mainmise de la pire ploutocratie sur le pays. On fait peur en agitant le spectre d’une invasion de type soviétique pour tenter de galvaniser la population sur le registre du patriotisme. Quand on voit l’absence de réactions d’une armée démoralisée, démotivée et dirigée par des abrutis ce n’est pas sur les troupes régulières ukrainiennes que les putschistes comptent pour se maintenir au pouvoir mais sur leurs milices néonazies et les mercenaires de l’OTAN…
D’ailleurs, pourquoi Poutine se lancerait-il dans un assaut de l’Ukraine ? Il a déjà récupéré la Crimée (son objectif prioritaire), le Donbass est à deux doigts de céder au séparatisme… sur le modèle yougoslave tant vanté et appuyé par les apprentis sorciers de l’OTAN qui ont ouvert alors une belle boite de Pandore ! Poutine ne fera pas avancer un soldat russe en Ukraine tant qu’il ne recevra pas l’appel au secours de la population russophone et des citoyens ukrainiens possédant aussi la nationalité russe agressés par les milices de Kiev. Et si l’on se réfère à ses propos, ses troupes seront derrière la population civile - pas devant - pour obliger les autorités ukrainiennes à faire ouvrir le feu sur des civils désarmés ou à se déballonner une fois de plus…

Denis a dit…

Sans compter les trolls! Tout l monde chie de la flotte aujourd hui!

Louis a dit…

Il n'y a que les putchistes qui parlent de guerre, dans le discours joint: http://www.youtube.com/watch?v=swHT5YD3SS4#t=13, Poutine s'explique clairement sur la situation.

leragoteur a dit…

Et bien, l'EU ferait bien de s'occuper des européens et avoir l'intelligence de se tenir a carreaux, sinon vraiment là c'est mal parti :(
Informez-vous cultivez-vous interrogez -vous ,avec lefirago.info

Eric Darel a dit…

L'affaire est pliée. Poutine a récupéré la Crimée point barre. La communauté internationale pourra bien dire ce qu'elle veut, rien n'y changera.
Une troisième guerre pour sauver l'honneur de l'Ukraine ?? Laissez moi rire....

rytham a dit…

Comment gagner une guerre sans combattre selon Sun Tzu? La Russie n'a rien à gagner d'attaquer l'est de l'Ukraine elle attendra patiemment que les régions organisent leurs référendums pour après envoyer les troupes s'emparer des bases et protéger les russophones

valou50 a dit…

quelquechose d'énorme se prépare, Israel, a fait fermer toutes ses ambassades , dans le monde entier, et ukraine, a servi ; à détourner l 'attention alors que tout est prét pour attaquer l'IRAN par L'Otan.

valou50 a dit…

Alerte ! Israël/Iran : Attaque atomique chimique imminente sur l'Iran ?

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.