samedi 31 mai 2014

L'éruption du Sangeang Api en Indonésie pourrait modifier le climat de la Terre


Un volcan indonésien vient de rentrer en éruption ce 30 mai, projetant un panache de cendre de plus de 20 kilomètres de haut dans la haute atmosphère. Ce phénomène pourrait influencer le climat planétaire.


Ce 30 mai, le volcan Sangeang Api, culminant à 1949 m d'altitude, vient de connaître une éruption majeure dans l'archipel indonésien de Sangeang, à l'ouest du Timor.

L'île en elle-même est peu habitée, mais le panache de cendre qui s'est élevé à près de 21 000 m dans la troposphère, occasionne une " alerte rouge " pour le trafic aérien d'une vaste zone située entre l'Indonésie et le nord de l'Australie (Darwin).

Des conséquences sur le climat planétaire

On sait que le volcanisme agit sur le climat planétaire en raison des cendres qui s'étalent dans la haute atmosphère, interceptant une infime partie du rayonnement solaire. Les plus puissantes éruptions de l'histoire ont provoqué des refroidissements climatiques de quelques années.

Depuis l'an 2000, la stagnation du " réchauffement climatique ' (appelée " pause ") pourrait être imputée à la recrudescence du volcanisme, bien que les éruptions soient restées modérées.

Mais ce puissant panache de cendre pourrait être suffisament haut pour se répandre ensuite dans la troposphère.

En fonction de la durée des émissions de cendres, ce volcan pourrait prolonger la pause du réchauffement climatique, voire même entraîner un refroidissement dans les mois à venir, dans les deux hémisphères, en raison de sa situation géographique " à cheval " sur la zone équatoriale.


http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2014-05-31-09h43/une-gigantesque-eruption-volcanique-en-indonesie-pourrait-refroidir-le-climat-25275.php

 Vu sur :
http://fr.sott.net/article/21621-Une-gigantesque-eruption-volcanique-en-Indonesie-pourrait-refroidir-le-climat

3 commentaires:

Skeptikos Evlavis a dit…

Et zut, au mieux on va avoir droit à un hiver glacial puis l'été prochain pourri. Au pire, des récoltes en chute libre et des famines.

backup.rim a dit…

Je n'ai jamais lu le rapport du GIEC et je me questionne si leurs auteurs causent de l'activité volcanique dans les variations climatiques et des conséquences possibles comme le réchauffement si souvent attribué à l'activité industrielle. Car contre un volcan on ne peut pas faire grand chose et le plus embêtant c'est qu'on ne peux même pas lui coller une taxe carbone, c'est bête hein.

Déïyes a dit…

Voilà qui devrait faire des économies de "chemtrails" !!! Si les volcans se mettent à faire le boulot à leur place !!! (L'ironie cache souvent des vérités cachées).

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.