lundi 19 mai 2014

Réchauffement climatique : Les villes côtières finiront sous l'eau. Autant s'y préparer



Le réchauffement climatique a le défaut d'être considéré comme un enjeu de long terme, n'incitant donc ni la prise de conscience citoyenne, ni l'engagement des nations dans la lutte contre ce phénomène. Pourtant, et les scientifiques n'ont de cesse de le dire, il pourrait bien avoir des effets très concrets sur notre quotidien. Comme par exemple, pousser des millions de personnes à abandonner les villes du littoral.



C'est en tout cas ce que redoutent bon nombre de chercheurs et observateurs du problème, qui s'expriment dans un article récent de The New Republic.

«Sauf extraordinaires progrès technologiques que nous ne pouvons actuellement pas prévoir, il ne reste que deux options, se retirer des zones littorales aux Etats-Unis comme ailleurs dans le monde, ou construire des fortifications contre la montée du niveau de la mer qui feraient passer les projets actuellement déployés, par exemple aux Pays-Bas, pour de simples jeux d'enfants», confie par exemple Robert Hartwig, président de The Insurance Information Institute, qui représente un secteur de l'assurance directement concerné par les conséquences, et surtout la prise en charge de celles-ci, du changement climatique.

Les «jeux d'enfants» dont il parle coûtent déjà cher: «Le gouvernement néerlandais a mis de côté 1 milliard d'euros par an jusqu'en 2100 pour renforcer les dunes et les barrages à travers le pays», rappelle The New Republic. C'est peu dire donc si la deuxième option, celle de fortifications autrement plus massives, coûtera cher.

Mais quelle que soit la voie choisie pour s'adapter à la montée du niveau des eaux, elle nécessitera pour l'humanité d'être prête et organisée. Ce qui ne semble vraiment pas gagné. Rien qu'aux Etats-Unis, note encore The New Republic, il faudra débourser des milliards pour protéger des villes comme Miami, le tout en coordonnant l'action fédérale et des Etats. De plus, se pose la question des assurances: que vont-elles prendre en charge dans des zones promises à une submersion certaine?

S'il reste a priori plusieurs siècles avant qu'un tel scénario survienne, le problème se pose déjà. «Les habitants de Miami sont au courant du changement climatique. Nous le vivons chaque jour», expliquait ainsi dans une tribune parue le 17 mai dans The Guardian, un journaliste du Miami Herald, détaillant les dépenses actuelles de la ville pour améliorer le système d'évacuation des eaux (206 millions de dollars), ou la situation des propriétaires confrontés à une hausse des taux d'assurance de leur habitation.

De même, nous écrivions en mars dernier que le littoral de la Louisiane disparaissait aujourd'hui si vite que les cartes de la région ne peuvent plus en refléter les contours!

La situation est telle que certains pensent qu'il est vain de tenter de «sauver le monde du changement climatique». Et qu'il vaut mieux s'y résoudre, afin de mieux s'y préparer. C'est par exemple la thèse défendue par James Lovelock, l'un des précurseurs des sciences de l'athmosphère. Connu pour ses positions alarmistes, qu'il a par la suite reconnues, le chercheur estime aujourd'hui que la société devrait se retirer dans «des villes où le climat est contrôlé», et abandonner les terres bientôt inhabitable, peut-on lire dans le Telegraph. Et d'ajouter:


«L'idée de "sauver la planète" est une extravagance insensée d'idéologues occidentaux romantiques et probablement bien au-delà de nos capacités.»

A.F.
http://www.slate.fr/monde/87289/quitter-villes-cotieres-rechauffement-climatique

24 commentaires:

Jo a dit…

"S'il reste a priori plusieurs siècles avant qu'un tel scénario survienne, le problème se pose déjà"

au rythme où ça va c'est plutôt quelques années , la fonte est devenue irréversible et deja 10 ans que les premiers réfugiés climatiques suite à la montée des eaux existent, le gros probleme pour ces gens c'est que ce statut n'existe pas de fait ils doivent se débrouiller seuls

http://www.ird.fr/la-mediatheque/fiches-d-actualite-scientifique/386-les-premiers-refugies-climatiques-du-vanuatu-sont-toujours-menaces

jb pinna a dit…

Le théme du réchauffement climatique n'est juste q'une diversion et une propagande commerciale nourissant que les moutons stupide lambda !
Il nous attend un bien plus sombre desseint a plus courte echeance mes cher amis , rorschach le sais pertinament , nos chers elus politiques nous préparent un menu bien plus terrifiant q'une simple "monté des eaux" et pour ceux qui ont encore faim notre systéme solaire nous réserve le dessert .
D'ici que les eaux monte, il ne restera plus un etre humain sur la surface de la terre au rythme ou vont les choses..

christian w a dit…

Le réchauffement climatique a le dos très large, surtout depuis la propagande Al Gore, mais il y a surtout cet élément là, dont personne ne parle bien sûr !

http://michelduchaine.com/2014/05/15/le-silence-mediatique-sur-leffondrement-des-plaques-tectoniques/

Russell Edgington II a dit…

@Rorschach

Ton titre sous-entend que tu valides la théorie du réchauffement climatique

Rorschach a dit…

Je ne valide rien du tout, le niveau des mers monte et globalement il fait plus chaud, ce sont des faits.
Le discours officiel en rend l'activité humaine responsable à 100 %, moi je dit que la planète X est responsable.

Eric Moulard a dit…

Je suis entièrement d'accord, cette planète avec les chamboulements électromagnétiques qu'elle va engendrer ne va pas nous laisser 100 ans...Ca a commencé lentement il y a quelques années...le noyau terrestre se charge tout doucement en énergie au fur et a mesure qu'elle approche et maintenant que la pression arrive à un stade de concentration suffisant, tout va se succéder de plus en plus vite et intensément...Volcans, tremblements de terre, inondations, tempêtes, tornades ouragans et...Avertir le peuple engendrerait un chaos qui n'est pas souhaitable politiquement! Certains disent que lorsque l'on verra cette planète à l'œil nu, il restera 6 mois... Bonne réflexion. Il suffit déjà d'observer les animaux et les gens, nos propres systèmes énergétiques corporels eux aussi changent!

Rorschach a dit…

En effet, tout se jouera au niveau du noyau terrestre, y compris l'apothéose finale

Misterto a dit…

Puisque t'as l'air de tout savoir, jp pinna, vas-y, éclaire nos lanternes !!!

naya kwa lala a dit…

mélo mélodie, une pierre dans un étend plat

Lovesoldier a dit…

@Rorschach

D après Harmo , la planète X serait a plus de 100 millions de km du soleil .

Après son passage près du soleil , elle fait un aller retour sur sa trajectoire , et repasse 7ans après si j ai bien compris , c'est de ce deuxième passage que tu qualifie D apothéose finale ?

7 ans pendant lesquels la Planète X coupe l orbite terrestre .

Et qui provoque le basculement des pôles .

Ça me fais penser aussi un un retour de bâton !

Rorschach a dit…

La planète X est encore à des milliards de km du soleil, et elle ne va pas couper l'orbite terrestre.
Par contre, il y aura bien 7 alignements qui correspondent aux 7 ans de l'Apocalypse.

Amaury Massalis a dit…

«L'idée de "sauver la planète" est une extravagance insensée d'idéologues occidentaux romantiques et probablement bien au-delà de nos capacités.»

La planète n'a pas besoin d’être sauvée, elle a subi par le passé de nombreux cataclysmes. Par contre certains aimeraient sauver leurs "avoirs" : qu'ils n'y comptent pas trop. Par contre l'Humanité a besoin d'être sauvée et elle le sera. La prochaine civilisation sera basée sur la gratuité, pas d'argent, énergie infinie et gratuite. Le Pouvoir sera soumis à l'Autorité, nous ne seront plus en république, ni en dictature déguisée en démocratie. Ce sera une Terre Nouvelle.
Mais avant, et là je suis d'accord avec Rorschach, il y a un petit moment difficile à passer, tous ne verront pas la Terre Nouvelle.

Jo a dit…

"Le théme du réchauffement climatique n'est juste q'une diversion et une propagande commerciale nourissant que les moutons stupide lambda !"

exactement le même discourt que les politiques depuis 30 ans malgres les faits mille fois prouvés

Spy a dit…

@Rorschach

Une idée approximative du mois / année vers lequel on devrait voir Nibiru à l'oeil nu si ces théories sont exactes ?

Rorschach a dit…

Ça personne ne le sait, elle peut devenir visible à tout moment, ça peut être demain ou l'an prochain.

naya kwa lala a dit…

y'a pas un truc qui cloche avec la périodicité des séismes rors?

Rorschach a dit…

Rien ne cloche, tu peut vérifier les calculs par toi même

naya kwa lala a dit…

mélodie me dit que le perou est trop tot

naya kwa lala a dit…

y'a un eccho sur la bouée de sumatra toutes les 24h cyclique

jb pinna a dit…

Les fénoméne de "double soleil" nous avertissent et sont un indice suffisant pour se rendre compte que quélque chose cloche..
J'aimerais demander a rorshach ce qu'il pense clairement de ces fénoméne?

Rorschach a dit…

@ naya kwa lala

C'est la marée ;)

@ jb pinna

Le phénomène des doubles soleils est un indice suffisant pour se rendre compte qu'il y a quelque chose qui cloche dans la cervelle de certains naïfs.

La planète X ne va apparaitre comme ça d'un seul coup à côté du soleil. RAS en ce qui me concerne.

naya kwa lala a dit…

même pensée sur la lune, mais quand même un truc pas net dans le manteau

jb pinna a dit…

Wao,impressionante réponse on sent la maitrise du sujet !
Je te cite :
Ça personne ne le sait, elle peut devenir visible à tout moment, ça peut être demain ou l'an prochain.

plus tard je te cite a nouveau :
La planète X ne va apparaitre comme ça d'un seul coup à côté du soleil. RAS en ce qui me concerne.

Pour qu la planéte x soit visible il faudra bien qu'elle apparaisse a un moment !

Sa sent la contradiction...

j'aurais aimé que tu me parle plutot du changement conséquent de l'orbite lunaire qui de ce fait nous propose des reflets tres inabituel et jamais vus auparavant que nous appelons "double soleil" par erreur !
la lune tourne dorenavant en 29 jours alors qu'avant elle tourné en 28 jours de plus , son orbite s'est decallé et donc pour nous le changement se traduit par une vision differente , un angle different,de celle ci et certains reflets ou phénoméne rarissimes qui trahissent la presence ou l'effet d'une force avoisinante .

En effet il y a bien quelque chose qui cloche dans la tete de notre civilisation decadante et arrogante a vomir .., vaut mieux profiter de la naiveté et l'innocence divine..bon vent




Nicolas Duffaud a dit…

Découvrez en avant-première cette histoire surréaliste mais tellement plausible... Un roman entre troubles de société et dérèglement climatique.

http://renaissance-le-livre.blogspot.fr/

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.