lundi 9 juin 2014

Québec : Les enfants transgenres ont leur camp d’été




Un premier camp de vacances pour enfants transgenres ouvre ses portes cet été au Québec : le camp Six couleurs accueillera au début du mois d’août les enfants âgés entre 7 et 15 ans dans ses installations.


L’emplacement du camp est confidentiel. « Certains enfants se sont dévoilés dans leur entourage, d’autres pas, a déclaré Sophie Labelle, coordonnatrice du camp en entrevue à Radio-Canada. On veut éviter que le lieu ne devienne un élément de curiosité. » Jusqu’ici 15 des 30 places disponibles sont comblées.Six couleurs s’adressent aux enfants qui sont créatifs au niveau du genre, c’est-à-dire qu’ils expriment leur identité du genre (garçon ou fille) de façon inattendue et non-conforme au sexe déclaré à la naissance.

Pour mieux saisir comment se sent et vit l’enfant transgenre, lisez et regardez ceci. Il s’agit de l’histoire de Ryland (en anglais) telle qu’expliquée par ses parents (et vue près de 5 millions de fois en une semaine). Je vous mets au défi de ne pas être touché (bouleversée dans mon cas) par cette vidéo.

Selon Annie Pullen Sansfaçon, professeur à l’École du Service social de l’Université de Montréal et mère d’Olie (née Olivier), 3 à 12% des enfants sont « créatifs » ou « variants » dans le genre.

Cela veut dire, par exemple, qu’un garçon voudra porter du rose ou une jupe, jouer à la poupée et prendre un cours de ballet classique, des activités associées généralement et traditionnellement davantage aux filles. Chez une fille, cela pourrait signifier un rejet de toute tenue vestimentaire féminine, une préférence pour des cheveux courts et un habillement plus « garçon ».
 https://fr-ca.etre.yahoo.com/blogues/maman-24-7/un-camp-d-ete-pour-enfants-transgenres-au-quebec-160944101.html

Vu sur :
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/

6 commentaires:

Alain Dourak a dit…

Beaucoup plus simple comme comportement, mais sans aucun rapport avec le sujet, cette belle action :

« Un automobiliste a sauvé un motard d’une collision frontale. (1 vidéo)
Le motard avait loupé son virage mais l’adresse et l’attention de l’automobiliste l’ont sauvé.
Le motard reconnaissant vient remercier et souhaiter bonne chance à l’automobiliste.
Deux belles personnes ! »

https://www.youtube.com/watch?v=97_ur-KQmWw

Yo a dit…

Sinon il y a de la place dans les camps d'été de BokoHaram....

takapa fairechier a dit…

MMMMM....ça va être Show comme du chocolat show....c'est dommage, on aurait pu si on avait cru!

Jo a dit…

"Le motard reconnaissant vient remercier et souhaiter bonne chance à l’automobiliste.
Deux belles personnes ! »"

bof perso je vois un cinglé de la route qui se filme en train de couper un virage sans visibilité et qui manque de tuer non seulement celui d'en face mais lui aussi
Par contre le fait qu'il remercie l'automobiliste apres coup pourrait faire penser qu'il a compris la leçon ce que je lui souhaite

OAC Ganesh a dit…

personnellement ça me rend dingue cette histoire de transgenre entre 7 et 15 piges, n'importe quoi.

Alain Dourak a dit…

Jo a dit vrais: " un cinglé de la route qui manque se tuer ".

J'ai posté cette anecdote en réaction à l'article, il faut le dire.
Autant l'article rapporte des entreprises bizarres, autant le fait
que le motard s'avoue sa faute (qui aurait pu être la dernière)
et ai la simplicité de montrer sa gratitude envers celui
qui a été responsable pour deux, me touche. J'aime observer
ce qui est bien dans le monde et le voir progresser.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.