vendredi 21 novembre 2014

Un plan occulte de 1852 pour la vénération des femmes et l’affaiblissement des hommes





M. Comte vise à établir… un despotisme de la société sur l’individu, surpassant tout ce qui fut jamais conçu en termes de discipline politique la plus rigide par les anciens philosophes. – John Stuart Mill

Dans son Meilleur des Monde (1931), Aldous Huxley prévoit que les bébés seront un jour conçus dans des éprouvettes. Mais dès 1852, le philosophe Illuministe (Illuminati) Auguste Comte, formulait déjà dans ses écrits une vision similaire d’une refonte totale de la société. Selon lui, le progrès social nécessitait que la reproduction humaine « dépende uniquement de la femme ». Les hommes devaient ainsi être écartés de la famille.


« Si dans la reproduction humaine, la contribution de l’homme s’apparente à un simple stimulus, un accompagnement accidentel de la véritable utilité de son système reproducteur, alors il est tout à fait envisageable que nous puissions substituer à ce stimulus un ou plusieurs autres devant être mis librement à la disposition des femmes… »

Le but semble d’éliminer également l’attraction sexuelle.

« Les femmes, même de par leurs fonctions physiologiques, deviendront indépendantes des hommes… Le processus de reproduction de l’espèce ne sera plus à la merci d’un instinct capricieux et incontrôlable, dont le refrènement a été jusqu’ici le fondement de la discipline humaine. » (Système de Politique Positive, 1851-1854, Vol. IV, p. 60-61)

Faisant montre d’une prescience à vous donner le frisson, il écrit : « Une femme amie, bien choisie, désirant elle-même devenir un membre de la famille, ferait dans la plupart des cas mieux que le père lui-même. » (Vol. IV, p.195)

Les Illuminati croient pouvoir contrôler la société en « libérant les femmes » du mariage. Comte anticipe ici l’émergence de la « mère célibataire ».

« Ce changement parachèvera la juste émancipation des femmes, ainsi rendues complètement indépendantes des hommes, y compris physiquement, il ne sera donc plus possible de contester la pleine ascendance du sexe affectif sur les enfants, qui seront alors exclusivement les siens. » (Vol. IV, p. 244)

L’humanité ne formera plus qu’une seule famille de « descendants issus de mères sans maris. » (Vol. IV, p. 359)

LA VÉNÉRATION DE LA FEMME

Comte explique que la première étape nécessaire à la future « vénération de l’humanité » (l’Humanisme d’aujourd’hui), est de changer les femmes en déesses.

« En substituant les déesses aux dieux, nous sanctionnons la prééminence légitime des femmes… En un mot, la nouvelle doctrine instaurera la vénération de la Femme, publiquement et en privé, d’une manière bien plus parfaite que cela a jamais été possible. Il s’agit de la première étape permanente vers la vénération de l’humanité. » (Vol. 4, p. 446 ; Vol I, p. 205)

Tandis que Comte passe pour ne pas avoir été Franc-maçon lui-même, d’après certains, la philosophie du positivisme dont il est à l’origine : « a joué un rôle particulièrement important au sein de la Franc-maçonnerie française du 19ème siècle. Une des raisons de ce partenariat se trouvait dans la résistance politique du positivisme à l’égard des moyens autoritaires de la connaissance, notamment ceux de l’Église.

CONCLUSION

Grâce aux « Lumières », les Illuminati ont forgé le projet multi-générationnel d’arracher l’humanité à ses amarres naturelles et spirituelles, afin de la remodeler en une sorte de colonie pénitentiaire au service de leurs propres intérêts.

À la religion, qui permet de se conformer et d’obéir aux desseins du Créateur, les Illuministes ont substitué la religion de l’homme, c’est-à-dire l’Humanisme.

L’homme devient « son propre Dieu », tandis qu’il fait du monde un paradis. Cela n’est qu’une ruse pour le reconfigurer d’après les spécifications de l’élite. Auguste Comte est connu pour être le « père de la sociologie » – c’est la preuve que les sciences sociales n’ont pas d’autre but que d’établir une société totalitaire.

Substituer quoi que ce soit à Dieu, est d’ordre satanique. Auguste Comte est la preuve que les normes sociales modernes – l’idéalisation des femmes, la destruction du mariage et de la famille – ont des origines sataniques aux racines profondes et lointaines.


——

Cet article est basé sur les recherches d’Erica Carle en 2010

http://www.newswithviews.com/Erica/Carle172.htm


http://henrymakow.wordpress.com/2014/11/21/le-plan-occulte-de-1852-pour-la-veneration-des-femmes-laffaiblissement-des-hommes/

7 commentaires:

jalil nael a dit…

et c'est comme ça que les enfants appartiendront a l’état. beaucoup comprenderont pourquoi le satanistes illuminatis franc-mac s'attaquent a la femme musulmanes et veulent la "libérer"

les cles du rocher les cles du rocher a dit…

C grand maître connaissent un élément que nous ignorons.
Les modifications génétiques chez l'homme sont beaucoup plus rapide que pour n'importe quel être vivant sur la planète.
Dieu punit sur trois voir quatre génération selon la bible, autrement dit, une action mener par l'homme, par exemple manger des produit chimique toucherons ses petit fils ou arrière petit fils.
Ceux ci naîtrons avec cette information, la comblerons et apprendrons à vivre avec, évoluant.
Ils créent un nouvel être, consciemment, méthodiquement, scientifiquement, comme ils l'ont toujours fait...
Réveillez vous

Amaury Massalis a dit…

Le temps de "ceux" qui tirent les ficèles n'est pas le notre, leur plan se déroule sur des siècles, sur des millénaires, nous sommes pour eux comme des souris de laboratoire. Il y a une cohérence à travers les siècles jusqu'à aujourd’hui.
Idem à plus petite échèle, les plans à 10 ans, à 15 ans, etc.
Par exemple, le petit opuscule "l'asservissement planifié" Document-paternité, mensuel n° 131 Spécial d'avril 1968, nous donne le plan pour 1985 (un mois avant mai 68). Plan qui organise, parmi d'autres choses, la désertification des campagnes au profit de la ville, et, de la déséducation de la population : objectifs atteints.
Ces plans sont régulièrement réactualisés en fonction des objectifs atteints et de ce qu'il reste à accomplir pour atteindre l’objectif final.

tono tony a dit…


C'est ce que cette petite fiente de Zemmour n'explique jamais, pourtant il aime à fanfaronner sur ce sujet, mais jamais il est question des frères la truelle ...normal il est à la botte des maçons...

Un très bon article , mais aussi et surtout la "déesse" fait un travail débile pour un salaire de merde , tout en étant seule à assumer la charge des enfants et à monter des meubles confo le dimanche aprés midi...je trouve que Monsieur s'en tire plutôt bien en définitif...après d'un point de vue sociétale , c'est juste la fin...car à la base de toute société c'est la cellule familiale...ici on a la preuve irréfutable que c'est foutu pour les occidentaux..en témoigne leur faible taux de natalité...merci l'avortement, le libertinage, le mariage gay...bah wé je fais ce que je veux , je suis autodéiste car je suis sataniste sans le savoir le premier commandement de la bible satanique moderne d'aleister crowley ;

" Fais ce que tu veux sera le tout de la Loi " (AL I:40)

Y'en a qui sont soumis à leur nafs (égo) et d'autres à Dieu Tout Puissant et à ses commandements...

En lien étroit avec l'article , une vidéo en béton armé de feu Aaron Russo réalisateur hollywoodien qui a produit entre autre la très bonne comédie "un fauteuil pour deux" avec Eddy Murphy, il a donné une interview explosive en faisant des révélations fracassantes...c'était lors d'un diner avec Nick Rockfeller...Ici il aborde le sujet de l"émancipation des femmes...; a voir absolument dans on intégralité ;

https://www.youtube.com/watch?v=f1I6vZ3OCk0



leon alastray a dit…

amies internautes; faites des enfants et éduquées les sans vous prendre la tete et surtout guidées les dans le droit chemin de la foi. car la croyance ne peut etre détruite ps... La perfection n est pas dans l homme;mais dans ces intention

les cles du rocher les cles du rocher a dit…

Le malin, qui a plus d'un tour dans son sac, fait parler de lui de toute les manières possible et inimaginable, pour mieux distraire, et de ce fait, il occupe toute la place, mais nous, nous ne parlons, travaillons jamais sur dieu...Le pouvoir qu'il peut nous donné, libérateur, nous ne pouvons même plus imaginer qu un dieu bon existe, prisonnier que nous sommes des sortes de titans complètement aliéné.
La recherche de notre personnel, intérieur et collectif, est la seule solution au monde qui vient.
Pourquoi le peuple juifs fait autant parler de lui? Parce qu'il détient des sorcier rabbinique consacrer à leur dieu.
Les satanistes, les franc Mac, les djiadiste, tous sont en connection avec leur dieu, à ceux qui cherche la vérité vous avez fait le premier pas vers votre dieu, maintenant il va falloir lui donner une place, car il manque cruellement vous ne trouvez pas?
Le diable à la qualité de nous ramener vers notre centre, comme les loups et ls troupeaux de moutons.
Il tellement plus facile de croire au mal, qu on oubli pourquoi il,est la.

jet li a dit…

Salut, votre article m'a bien fait marré et pour cause: soutenir un dessein du créateur est tout simplement qu'une ignominie, le dessin intelligent qui n'est pas seulement le fait des francs-maçon et autres sectes illuministes est en elle-même la marque du démon. Quelle destinée? quel créateur?
Le positivisme tel que vous devez le percevoir, vous qui voyez le mal partout ( ce qui est vrai qu'il est partout sans pour autant qu'il nous détermine nécessairement quand à nos choix et surtout à la puissance de nos vœux) est la simple résultante d'une conjonction de l'univers et des astres. Mon analyse: si vous vous intéressez à la place de plus en plus proéminente de la femme dans la société, vous devriez vous intéresser a la place d' archétypes dans votre psychanalyse: l'histoire d’Athéna, celle des Atrides, à la première évocation mythique de la justice rendue par Athéna sur Oreste ainsi qu'au cycle de Persée, l'analyse contemporaine du mythe de la méduse et à l'anéantissement du dernier royaume des amazones par héraclès; tout celà sans vous éloigner de l'idée que les constellations comme les astres influencent la destinée des hommes(conjonctions,etc...). Quel "dessein du créateur" peut t'il donc y avoir là dedans?
Le créateur est un figure morte, anéantie par sa propre vanité parce qu’il ne fait que crée et c'est tout, les hommes et les démons se démerdent avec tout le reste.
Dieu existe peut-être mais en tout cas il n'a jamais été aussi proche de l'illusion de l'espoir dans l'apocalypse qu'il n'est en tout point aussi détaché de l'esprit saint.
Comme la si bien dit Jean-Paul II, dans sa proclamation au mystère du rosaire:"c'est dans l'espace de ces mystères que nous contemplons des aspects importants de la personne du Christ en tant que révélateur définitif de Dieu. Proclamé Fils bien-aimé du Père lors du Baptême dans le Jourdain, il est Celui qui annonce la venue du Royaume, en témoigne par ses œuvres, en proclame les exigences. C'est tout au long des années de sa vie publique que le mystère du Christ se révèle à un titre spécial comme mystère de lumière : « Tant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde (Jn 9,5) » " Et je fait cette analyse de manière "positive" étant athée.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.