samedi 29 novembre 2014

Vers une guerre Chine-USA en 2015



Depuis 2001, le Pentagone prévoyait de se trouver en capacité de guerre avec la Chine, aux environs de 2015. Cependant, le transfert des troupes du Golfe et d’Europe vers l’Extrême-Orient a été considérablement retardé à la fois par la Résistance au Levant, soutenue par l’Iran, et par la Russie en Europe. Pendant ce temps, le développement de la Chine a été plus rapide que prévu. Par conséquent, observe Manlio Dinucci, l’US-China Economic and Security Review Commission a sonné l’alerte : il est temps pour Washington d’agir contre Pékin s’il veut conserver sa domination sur le monde.

Le gouvernement chinois a recours à des pratiques commerciales « déloyales », en stimulant l’économie et les exportations par des aides publiques au lieu d’entreprendre de « substantielles réformes économiques » : c’est la première accusation contenue dans le rapport présenté en novembre au Congrès des États-Unis par la US-China Economic and Security Review Commission.

Malgré l’augmentation de l’exportation états-unienne en Chine, le déficit des États-Unis dans les échanges commerciaux avec la Chine est monté en 2013 à 318,4 milliards de dollars, et continue à augmenter. Il s’agit du plus haut déficit enregistré, à l’échelle mondiale, dans les échanges commerciaux entre deux pays. La valeur des produits « made in China » importés par les États-Unis dépasse de quatre fois celle des produits « made in USA » exportés en Chine. Ceci a contribué à provoquer, de 2001 à 2014, une chute de 29 % de l’emploi dans le secteur manufacturier états-unien.

La même Commission doit cependant reconnaître que cela est dû au fait que les multinationales états-uniennes ont délocalisé de nombreuses productions en Chine (où elles trouvent une main d’œuvre à moindre coût et d’autres avantages), en en retirant de notables « bénéfices », pendant que ce sont les travailleurs états-uniens qui en subissent les « conséquences négatives ». Même si on observe une récupération partielle d’emplois à la suite des investissements chinois aux USA, qui ont dépassé en 2014 les investissements états-uniens en Chine.

Des sociétés chinoises sont de plus en plus présentes aussi, avec leurs propres investissements, en Europe, Asie, Afrique et Amérique latine, en offrant des conditions largement plus favorables par rapport à celles des multinationales états-uniennes.

En d’autres termes, contrairement à ce qu’ils souhaitaient, les États-Unis ne sont pas arrivés à assujettir la Chine à leur mécanisme d’exploitation néocoloniale, comme une simple source de main d’œuvre à bas prix, et de marché pour leurs produits. Et ils n’ont pas obtenu la complète « libéralisation » de l’économie chinoise qui —souligne la Commission— est encore « dominée par des entreprises de propriété publique » : de ce fait les États-Unis « ne reconnaissent pas à la Chine le statut d’économie de marché ».

La Commission se déclare préoccupée aussi par la modernisation des forces armées chinoises et par l’augmentation consécutive du budget militaire, qui a grimpé à 131 milliards de dollars en 2014. Mais elle ne dit pas que les États-Unis, avec une population quatre fois inférieure à celle de la Chine, ont une dépense militaire qui (postes extra budgétaires au Pentagone compris) se monte à quasiment 1000 milliards de dollars annuels. Et elle ne dit pas non plus que, tandis que les États-Unis ont, selon les données officielles du Pentagone, 576 bases militaires à l’étranger (plus de nombreuses autres à leur disposition), les bases militaires chinoises ne se trouvent que sur le territoire chinois. Et autour de la Chine justement s’étend un réseau de bases étasuniennes.

La Commission recommande au Congrès d’augmenter les attributions financières de façon que les États-Unis puissent accroître leur présence militaire dans la région Asie/Pacifique pour « contrebalancer les capacités militaires croissantes de la Chine ». Seront accrues les forces du Commandement du Pacifique (PaCom), qui dispose actuellement de 360 000 militaires, 200 navires et 1 500 avions. Selon les plans du Pentagone, d’ici 2020 seront concentrés dans le Pacifique 60 % des navires et des bases de l’U.S. Navy.

« Les États-Unis —souligne le Pentagone dans la Quadrennial Defense Review 2014— ont contribué, notamment dans les six dernières décennies, à la paix et à la prospérité de la région Asie-Pacifique ». En témoigne le massacre de plus d’un demi-million d’Indonésiens dans le coup d’État organisé par la CIA en 1965, et de 2-3 millions de Vietnamiens dans la guerre conduite par les USA dans les années 60 et 70.

Manlio Dinucci

Traduction
Marie-Ange Patrizio

Source :

Il Manifesto (Italie)

http://www.voltairenet.org/article186041.html

6 commentaires:

Teslambala Tesla a dit…

tres bon article...merci ror.

Alain Dourak a dit…

Redressez la barre !
La destruction de la Terre se poursuit alors que les hommes n’ont pas encore opté pour une voie, défini une option. Ils vont droit dans le mur et l’engagement dans la guerre les retient de limiter leur impact énergétique et écologique.
C’est donc un double suicide vers lesquels les hommes courent : eux-mêmes et la Terre.
La stratégie guerrière pousse à la destruction de tout. C’est voulu dans le monde qui n’a pas de conception de la vie divine et qui n’existe que par sa conquête de la matière.
C’est au final deux concepts du monde : l’un strictement matérialiste, l’autre dépassant le matérialisme pour s’allier au divin, et surtout à la Loi Juste génératrice de Paix.
Il n’y a donc plus aucun dialogue possible entre les deux concepts. Et si l’un est la vie, l’autre est la mort.
Si les hommes conscients réagissent et s’engagement dans le Nouveau : la Vie Juste de la Vie de l’âme, il y aura rapidement amélioration des conditions de vie pour les hommes restant sur Terre.
Mais si tout le monde attend, le Renouveau sera aussi difficile à créer faute de préparation, de structure en amont.
Vous ne savez pas quand arrive le Grand Nettoyage, il ne faut donc pas perdre une minute. Après, il sera trop tard.
La course à la guerre masque l’infernale réalité : chaque jour se compte en millions de morts. Rien n’est résolu, il ne faut pas l’oublier.

Les points positifs à confirmer : l’alliance Syrie-Russie est une évidence, mais confirme bien : la Russie n’a qu’une parole. La Russie ne tombera pas. La Syrie vaincra.
Il faut dépasser la course à la guerre généralisée pour entrer dans la construction du Nouveau. Prenez des initiatives. Créez des groupes spécifiques, mais ne vous limitez pas à préparer la troisième guerre mondiale.
Non seulement vous y êtes, mais vous n’e sortez pas.
Dans le concept USA-Israël, entrainer tout le monde à la guerre est retenir le Nouveau et faire capoter tout ce qui est Équilibre, Équité, Sagesse, Justice. Et c’est tout ce que les prédateurs refusent. Ils iront jusqu’à la mort. Il faut le dire et vous devez vous préparer à lutter.
Nous ne ferons pas à votre place.
Le Grand Nettoyage est là et vous n’avez pas assez anticipé. Les effets commencent à se faire sentir.
Il y aura un temps de flottement qui sera temps destructeur au lieu d’être déjà engagement joyeux dans la paix, le Nouveau.
Par paresse, les hommes laissent faire, se laissent aller à la destruction.
Ce n’est pas le Plan ! Redressez la barre et pensez Nouveau et non consommation.
Nous avons assez dit. Un autre message attend les hommes demain. Le 29.11.2014
Nous donnerons un message demain.
http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/redressez-la-barre-/

http://voixdelumiere.fr/2014/11/alliance-feu-air-eau-de-la-terre-n2-vague-informante-et-seuil-de-crise-planetaire/

Annick Chiroux a dit…

Merci Alain Dourak, je suis bien d'accord avec vous.

Il n'est plus temps de gémir mais d'agir !

Sortir de l'obscurité qui nous rend peureux, craintifs et aller vers la Lumière qui nous rend auda Cieux...

Esprits.hoppi a dit…

Une guerre avec la Chine ?
Mais qui a fabriqué se géant ?
C est les entreprises américaine et c est allié qui on fait de la Chine se qu elle est , et il s avait très bien se qu il fesait .
Les USA on le tiers monde à leur porte , ( pays Amérique centrale par exemple )
Alors pourquoi se fabriquée un rival , alors qu il aurait été plus simple d investir à deux pas de chez eux dans plusieurs petit pays ?

Empecheurdetounerenrond a dit…

@Alain ."Par paresse, les hommes laissent faire, se laissent aller à la destruction."
Qui sont ces donneurs de leçons qui nous juges en nous qualifiant de paresseux ????

Si nous sommes des paresseux . Eux ce sont des couards et ne valent pas mieux que nous , puisque c'est nous , qui vivons cette transition ..

"Ce n’est pas le Plan ! Redressez la barre et pensez Nouveau et non consommation."
Ah ouais .. C'est quoi le plan ????????????????????????????????

" Il faut le dire et vous devez vous préparer à lutter.Nous ne ferons pas à votre place."
C'est connu que les bons conseilleurs sont les plus mauvais payeurs ..
Je me demande c'est qui cette bande de vas t'en guerre qui veux nous envoyer au casse pipe ...C'est çà le plan ??? Ou j'ai mal compris...

"Nous avons assez dit." De niaiserie , je confirme .

"Un autre message attend les hommes demain."
Il devraient plutôt la mettre en sourdine ..

Teslambala Tesla a dit…

@ esprit hopi
peut etre est ce en vue d'un conflit....il ne faut pas oublié le but du n.o.m....

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.