mercredi 18 février 2015

L'idée à la con du jour : 100 candidats ont été sélectionnés pour aller mourir sur la planète Mars



Mars One, une organisation à but non lucratif basée aux Pays-Bas, vient de désigner les 100 candidats pour une mission sans retour vers Mars. Mars One espère installer une colonie sur Mars un jour, et ces 100 personnes - 50 hommes et 50 femmes – ont été choisies parmi un groupe de 200 000 postulants. Parmi eux, on trouve un homme de 42 ans résident d'Anvers (mais anglophone).





Il ne s’agit en fait que de la première étape de la sélection. En effet, sur ce groupe, 24 personnes seront retenues, qui suivront une formation et des entraînements physiques pour se préparer à la mission. Au terme de cette formation, un premier groupe de 4 colons sera formé pour le premier voyage vers Mars.

Le projet s’autofinance au moyen d’une grande émission de téléréalité dans le style de « Big Brother». Comme dans cette émission de référence, chaque pionnier sera filmé tout au long de sa journée. C’est le CEO de Mars One, Bas Lansdorp, un scientifique de l'Université de Delft, qui a imaginé ce concept. Il a recueilli le soutien du physicien hollandais et prix Nobel de physique 1999, Gerard T. Hooft.

Les projets de Mars One sont très controversés. Une équipe de recherche indépendante du Massachusetts Institute of Technology (MIT) a jugé ce projet « excessivement optimiste », et calculé que l’espérance de vie sur Mars ne serait que de 68 jours. Lansdorp a contesté cette analyse.

Cependant, les observateurs se demandent si le budget de 6 milliards de dollars sera suffisant pour accomplir la mission et si la technologie sera suffisamment avancée d’ici 2025 pour permettre à un premier équipage d’atterrir sur la planète rouge.

Selon Mars One, le projet ne nécessite pas de développements majeurs ou d’inventions pour les besoins de sa réalisation. Toutefois, outre un train d'atterrissage spécifique, il faudra également développer des scaphandres, des unités résidentielles, un système de transport et un système de communication.

Les astronautes seront dans un premier temps encore très dépendants de la Terre, mais finalement, la colonie devrait devenir autonome. Ils ne voyageront qu’une seule fois: ils s’installeront définitivement sur Mars, et ne reviendront jamais.

Mars One s’est appliqué à simplifier au maximum l’aspect technique de son projet, pour optimiser l’emploi de technologies déjà existantes. Tous les fournisseurs pour les accessoires ont déjà été trouvés: il s’agit des grandes entreprises aérospatiales internationales, y compris Space X, comme on peut le lire sur le site web de l’Organisation.

http://www.express.be/business/fr/technology/100-candidats-viennent-detre-designes-pour-un-aller-simple-sur-mars.htm

16 commentaires:

Jo a dit…

le français est oublié dans le résumé, docteur marié et père

http://www.rtl.fr/actu/sciences-environnement/video-mars-one-jeremy-saget-37-ans-est-le-dernier-francais-a-pouvoir-s-installer-sur-mars-7776630143

Galérien a dit…

Soyons fou, lâchons nous un peu. Dans les années 60-70, des expériences de vie dans une bulles ont eu lieu. 30 personnes vivant dans une bulle totalement close pendant un an fut une réussite. D'après certaines "fuites" nous possèderions des engins spatiaux pouvant transporter 300 personnes dans l'espace à grande vitesse (supposons que c'est vrai), d'après certains militaires on aurait déjà des bases sur mars avec civils et militaires (supposons que c'est vrai). La mission est peut-être risquée, mais pas suicidaire.

Skeptikos Evlavis a dit…

Cette mission spatiale de télé-réalité est une mission suicide.
HS : cet article sur un système binaire naine rouge-naine brune qui serait passé à 0,8 année lumière du soleil il y a 7000 ans : http://www.journaldelascience.fr/espace/articles/il-y-70-000-ans-etoile-frole-systeme-solaire-4597
De quoi avoir causé des bombardements cométaires sur les planètes du système solaire ? ou modifié un peu les orbites de certaines planètes, qui ne sont pas toutes exactement circulaires et pas toutes exactement dans le même axe de plan de l'ecliptique ?

Galérien a dit…

Télé-réalité ? Peut-être que de faire des tunnels immenses pour y abriter la population (enfin, une partie) et des frigos avec toutes les semences, n'est pas si sûre que cela en cas de catastrophe. Tien, on parle de planète X et des bombardement cométaires. Comme quoi....

Canaille a dit…

S'ils manquent de volontaire, je suis certain que le peuple pourrait se passer de ses banquiers, sénateurs, Ministre et Président sans trop de peine au coeur!...

moi nousmeme a dit…

impossible il se ferais irradié après Une exposition, même de courte durée, aux parties les plus intenses de ces ceintures de radiations étant fatale avoir passé la ceinture de van halen dixit wikipedia

le pèlerin a dit…

skeptikos : vrai ou faux j'en sais rien mais rajoute un zéro, l'article dit 70 000 ans pas 7000

Skeptikos Evlavis a dit…

oui, ai oublié un 0. C'était il y a 70.000 ans. Quand j ai vu que ça parlait d'une naine brune, je me suis dit : ça c'est un article pour Rorschach et pour Ben Garneau !

dvd a dit…

@ le pèlerin,Skeptikos Evlavis,
Dans ce cas là, ce n'est pas un 0 qui changera grand chose. :)
Il y a 70 000 ans....cette petite étoile aujourd'hui située à 20 000 AL...
Cette petite étoile voyagerait donc à 0,2857 AL/année.Ce qui représente à peu prés 2,702 puissance 12 km soit 85 710 km /s. Le soleil se déplace à 217 km/s.
C'est un des nombreux articles de désinformation comme celui ci-dessus,celui sur la colonisation de Mars car s'il est vrai que celle-ci ne possède pas d'atmosphère, alors le rayonnement cosmique n'est pas atténué,pas plus que celui du soleil.
Je ne pense pas que le vivant puisse supporter un tel déluge d'ondes électro-magnétiques.

Utopia a dit…

Ils cherchent des crétins naïfs et bons moutons pour un sacrifice martien??? LOL! Ben on aura tout vu!
Peace

Apjal Coba a dit…

Un coup de barre? Mars, et ça repart ! Bon non en fait...ça ne repart pas!
Au fait, n'y a t'il pas déjà du monde sur Mars? j'ai entendu dire que...mais bon, ce ne sont que des bruits qui courent!

Skeptikos Evlavis a dit…

Dvd, je me demande si il n'y a pas une coquille dans l' article sur journal de la science. Car j'ai lu l'article sur un autre site, et là ils parlent d' une distance actuelle de 20 années lumières, ce qui est déjà beaucoup plus plausible et réaliste.

Skeptikos Evlavis a dit…

Ah oui, les portails de voyage instantané vers des bases sur la Lune et sur Mars ? La flotte spatiale secrète des Usa ? J ai un peu de mal à croire à ces histoires, mais bon, qui sait ?

kintana krishna a dit…

personne et aucun appareil a depassé les ceintures de van allen .

plip plop a dit…

@kintana krishna
aucun appareil ?
et les nombreuses photos de la face caché de la lune , dont les premières dés 1959 par les soviétiques et plus récemment par les chinois , par la sonde LRO ....
sans compter les planètes, comètes et astéroïdes visités depuis

Skeptikos Evlavis a dit…

Bonjour, via Facebook et une page sur l'astronomie, j'ai posé la question de l'impact possible sur les orbites des planètes de ce binôme naire rouge-naine brune qui serait passé à 0,8 années-lumières du soleil. J'ai posé la question à un français travaillant dans un observatoire astronomique à Hawaï, et il a répondu que vu la distance et la masse réduite d'un tel duo, seuls des objets du nuage d'Oort auraient pû être perturbés.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.