lundi 16 février 2015

Pour la seconde année consécutive, l'Amérique du Nord connait un hiver polaire avec des températures allant jusqu'à -50°C




Pour la deuxième année consécutive, le Québec et le nord-est des États-Unis sont concernés par un hiver exceptionnellement rigoureux. Les records de neige et de froid tombent. Et après la neige du week-end, la semaine s'annonce glaciale sur le Québec


Le nord-est des Etats-Unis et le Québec sont soumis depuis plusieurs semaines à d’incessantes plongées du vortex polaire, depuis le Canada vers l’Atlantique. Au contact d’un air plus doux en provenance du golfe du Mexique, de fortes intempéries se produisent. S’il s’agit le plus souvent de fortes pluies et d’orages dans le sud-est des Etats-Unis, ces précipitations engendrent de véritables blizzards sur la côte nord-est des Etats-Unis, et notamment dans la région de Boston.


Chutes de neige samedi et dimanche

Une dépression s'est formée sur les grands lacs et a frappé le nord-est des Etats-Unis samedi. Elle a apporté de nouveau de fortes chutes de neige sur la zone côte nord-est, et notamment Boston, mais aussi New-York, avec de 10 à 30cm de neige.





Vague de froid cette semaine, pas de dégel avant le 1er mars

Après ces chutes de neige, de l'air arctique s’engouffre à l’arrière de la perturbation, provoquant un effondrement des températures. Dans le Massachusetts on attend jusqu’à -30°C. A New-York où il est prévu -20°C mardi matin et aucun dégel n'est envisagé avant la fin du mois de février aussi bien à Boston, Chicago, Montréal et Ottawa.


-40 de ressenti à Toronto lundi et mardi, jusqu'à -55 au lac Benoit

Lundi et mardi, le vent se renforce entre la région des Grands lacs, l'Ontario et le Québec, avec des rafales à 50 km/h. Le ressenti a Toronto s'approchera de -40. Dans le centre et le nord du Québec, la température sous abri pourraît à nouveau frôler les -50°C, sur le secteur du lac Saint-Benoit notamment. Le lac Saint Benoit connaît d'ailleurs depuis début février des conditions de froid extrêmement sévères : depuis le 1er, la température minimale chaque matin descend sous les -40°C avec une pointe à -49,6°C le 2 février dernier.

http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-02-16-07h05/amerique-du-nord----vague-de-froid-extreme--jusqu-a--50-c-27465

8 commentaires:

kevinbrossas a dit…

Je vous le confirme ! Ostie qui fait frette tabarnake !

Skeptikos Evlavis a dit…

Tout le climat est détraqué avec ces jet stream qui ondulent vers le sud. Heureusement qu'on a pas ce phénomène chez nous en France et Belgique ! Enfin pas encore !

Déïyes a dit…

Oui, certes, sauf que quand l'on questionne les anciens, les "pure souche tricoté laine" ils nous disent que "dans l'temps" f'sait ben plus frète que maint'nant". Aujourd'hui à Sherbrooke -20° mais demain -11.

amclevel a dit…

@Skeptikos Evlavis
Tu es sur ?
on a battu en France les records historiques de chaleurs et pour la premiers fois on a le droit a de smogs qui indiquent un niveau élevé de pollution jamais atteint en France
Pourquoi attendre que le climat continue de se détraquer sans réagir ?

tono tony a dit…

A Paris c est l inverse 2 ans qu on a pas eu d hiver...il faisait pas loin de 10 degrès aujourd hui...

Skeptikos Evlavis a dit…

@amclevel : Oui ici aussi c'est détraqué, beaucoup trop doux les hivers et des tempêtes à répétition. Par contre tempêtes de neige sur la Turquie et alentours. Mais à choisir, je préfère un hiver trop doux que 1m de neige et -30 degrés.

Tiny Tifty a dit…

Normal qu'il fait plus doux chez nous depuis deux ans... Le froids au lieu de s'équilibrer comme d'habitude ne vas que coter usa enfin c'est mon avis je suis pas scientifique mais c'est logique que si le froids est plus d'un coter de l'autre il y auras plus d'air doux. il ya bien un dérèglement mais on dirais plus que le dérèglement se fait de façon "equilibree" comme si certains climat a la base chaud ou fois devenaient plus tempérer. Les tempérer deviennent chaud ou polaire mais comme ça se fait lentement on a cette grosse impression dérèglement globale. Mais c'est pas la première fois que ça arrive l'Europe a connu des période très froides à une époque et plus douce a d'autres... il y a trois ans on était sous la neige il faisait très froids et bcp de ville se sont retrouve paralysée car non préparée au gros si soudain. je me souviens aussi de mois d'avril caniculaire etc... c'est un peu le principe aussi des climats tempérer je pense il ya des année plus dure que d'autres.

Dawn -Freez a dit…

faut pas oublier que l'on alterne entre une période glacière et une période "chaude"
tout les 12.000 ans environs, or la dernière période glacière remonte mtn a 12.800 ans donc autant dire que sa va êtres de pire en pire, c'est les dernière belle années chaude qu'on vie ^^ sa se trouve sa demande encore 100ans ...ou pas qui sais ?

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.