dimanche 15 mars 2015

Les États-unis bombardent l'armée irakienne sous prétexte qu'elle commettrait des crimes de guerre contre les terroristes de Daesh !



Si, au début, il y a eu un peu de confusion sur la nature de l’Etat Islamique, la duperie n’aura pas duré bien longtemps. Combien y a-t-il de pays au sein de la coalition américaine supposée lutter contre l’Etat Islamique ? Une bonne dizaine au moins. Mais aucun de ces valeureux pays ne participe aux vrais combats contre les militants de DAESH.

Dans une vaste offensive, l’armée irakienne, aidée par des forces chiites et des volontaires, vient de libérer Tikrit. Aucun des coalisés étatsuniens n’était présent. Mais maintenant un problème se pose. Les Etats-Unis ne peuvent tout de même pas laisser leurs chers « ennemis » se faire décimer sans aucune action de leur part.

Et ils ont réagi, en effet… mais contre l’armée irakienne.

Pendant que les soldats irakiens se battaient dans Tikrit ce mercredi, les avions de l’armée américaine ont bombardé une base de l’armée dans l’ouest de l’Irak, dans la province d’al-Anbar. Deux missiles ont été tirés pendant le raid, faisant 45 morts parmi les soldats et les officiers, et des dizaines de blessés. En un seul raid contre les forces irakiennes, ils arrivent à faire ce qu’ils n’ont jamais pu faire avec des dizaines de raids contre DAESH.

En tout cas, ça a le mérite d’éclaircir un peu plus la situation. L’heure n’est plus aux fausses pudeurs, il faut enrayer le processus de délabrement qui est en cours dans l’Etat Islamique. A Washington, on cherche déjà les moyens d’officialiser les interventions américaines contre l’armée irakienne, ou au moins d’intimider Bagdad et freiner son enthousiasme, en servant les leitmotivs habituels : crimes de guerre, droits de l’homme, etc…

C’est d’abord un sénateur qui s’y colle. Selon Reuters, le sénateur Patrick Leahy menace l’Irak d’une rupture pure et simple des aides militaires, si « les soldats irakiens commettaient des crimes de guerre » contre les terroristes de Daesh !

Rappelons juste que cette fameuse aide militaire n’a jamais eu lieu. Les irakiens attendent encore les avions et les chars promis. Toujours selon Reuters, un responsable du Département d’Etat menace d’ouvrir une enquête, pour « faire toute la lumière sur les cas de crimes commis par les forces irakiennes ».

A partir de là, il ne reste plus qu’à enclencher la machine communicationnelle, avec faux témoignages et fausses vidéos. Le sénateur Patrick Leahy dit pouvoir révéler des images où les « forces irakiennes se livrent à des tortures, des viols, des meurtres » ! Cela, personne n’en doute. Peut-être même que les images avaient déjà été tournées bien avant l’arrivée de DAESH en Irak.

La « libération » de l’Irak par les américains rappelle étrangement la « libération » de l’Europe par ces mêmes américains pendant la deuxième guerre mondiale. On pourrait presque se livrer au jeu des 7 erreurs.


Avic – Réseau International

17 commentaires:

jenerigolepas a dit…

Si cette information est vrais alors y'a plus rien a dire, il faut déclarer la guerre au yankee partout dans le monde et les obliger à se rendre pour être juger, ou bien à être détruit dans le cas d'un refus, tout le reste ne peut être sérieux sinon et on l'aura tous dans l'os.

L'observateur a dit…

Ou sont les photos...qui seront truqués si jamais on nous en presente.
Ou sont les preuves tangibles de cela...
On dit et écris n'importe quoi et ensuite avalez de l'anti-américanisme...c'est bon pour votre santé c'est meilleur que les Oméga 3.

Apprenti Sage a dit…

Quelle hypocrisie!!! Hallucinant de voir un tel culot et une telle hypocrisie. Quand va t-on réagir et stopper tout ce cinéma?
Je rappelle que ceux qui possède autant de pouvoir en ont autant justement car la majorité leur a abandonné leur propre pouvoir personnel... À méditer...

Et l'autre du département d'état veut ouvrir une enquête sur de prétendus crimes de guerres commis par l'armée irakienne ? Et à quand l'enquête sur les crimes de guerre bien avérés de son propre pays? Ah non eux ils se sont donnés le droit de faire ce que bon leur semble, c'est vrai, autant pour moi, désolé de vouloir être un tant soit peu juste!!!
Punaise... Des fois j'me dit: vivement la fin et vite....

hotchiwawa a dit…

La cruauté va crécendo.
Il est temps de reconnaître les signes de la venue du fils de l'homme ;)
Méfiez-vous des faux-Christ, faux messies, faux prophètes.

http://www.info-bible.org/themes/paraboles.htm
Lisez le figuier et tous les arbres (la dernière parabole): Indications sur la Seconde venue.

Combien de temps reste-il pour les prochaines élections en Israel?

Tout pourrait partir de là.
Toutes les églises vont s'entretuer (livre de l'apocalypse).

Peace.

hotchiwawa a dit…

Apprenti Sage >> je ne crains que la justice de l'homme ne puisse plus rien faire.
Seul la justice divine aura le dernier mot.

Permafrost a dit…

Dur de vérifier cette info... dans ces cas là, vaut mieux s'abstenir de tout commentaire, au lieu de parler dans le vide.

Sylvie Mothe a dit…

Une image qui parle d'elle même ! Pauvre peuple qui subit, comme nous, un gouvernement satanique et incompétent

Apprenti Sage a dit…

Hotchiwawa
En effet... :(
On me dit souvent que je crois trop en l'humain, et je commence sérieusement à revoir mon optimisme en celui-ci...
Autant je crois en la justice divine, autant j'aimerai que la justice de l'homme soit elle aussi digne de ce nom!
Et force est de constater qu'en ces temps de valeurs inversées, c'est de moins en moins le cas
Merci.

Chercheur du Temps a dit…

@L'observateur
Il faut vous reconnaître un sacré sens de l’humour involontaire !
Vous réclamez des photos… et avant même qu’on vous en présente vous les déclarez déjà truquées !
Mais vous n’avez pas besoin de photos pour admettre que l’hyperpuissance qui a des satellites espions « qui lisent le journal par-dessus votre épaule », des AWACs, des drones, la CIA, la NSA et des MacDo’s dans les bleds les plus paumés de la planète… n’a pas été fichue, l’année dernière, de voir arriver l’offensive de l’EI. Bon, c’est vrai le challenge était très dur à relever : repérer des dizaines de milliers de types armés jusqu’aux dents, équipés de véhicules blindés, de chars d’assaut, d’artillerie lourde et de camions pour vendre des pizzas dans un désert plat comme le dos de la main, pas facile…
Ensuite, l’hyperpuissance qui d’habitude démarre au quart de tour pour aller bombarder des populations civiles sous prétexte de croisade contre le terrorisme, tergiverse pendant de longues semaines pour constituer une « coalition ». Coalition qui se cantonne presque exclusivement dans les fameuses frappes aériennes, c’est-à-dire louper presque systématiquement les cibles ennemies, écrabouiller les infrastructures irakiennes et les populations civiles et larguer régulièrement du matériel aux terroristes à la suite « d’erreurs ».Ah, j’oubliai les bavures : on ne peut pas toujours rater ses cibles et donc on touche aussi des forces « amies »… spécialité bien connue de l’aviation la plus puissante du monde qui ne rate jamais une cible dans ses vidéos de Com à la télévision.
Et maintenant, comme les guerres se gagnent au sol et se perdent en l’air, la reconquête du terrain est effectuée par les forces irakiennes, les milices chiites et les Gardiens de la Révolution iraniens. Participation du 7ème de cavalerie, des Gis et du Marines Corps : zéro. Evidemment, dans ces conditions, les mercenaires de l’EI prennent des coups, reculent et subissent une série de revers… alors qu’il y a quelques mois, les « experts » US prédisaient la chute imminente de Bagdad. Tout le monde peut se tromper après tout et les précédents fâcheux du Vietnam, du Laos, du Cambodge, du Liban, de l’Irak, de la Somalie, de l’Afghanistan et du Yémen (veuillez m’excuser si j’en oublie quelques-uns…) n’étaient probablement pas de nature à éclairer les analyses des « Experts ».
Bref, les mercenaires financés par ses braves salauds de Qatari, d’Emirati et de Saoudiens, et sponsorisés par la CIA et le Pentagone, se font étrillés en Irak comme en Syrie. Fâcheux. On envoie donc le sénateur Patrick Leahy au secours de ces gentils petits terroristes qui subiraient des crimes de guerre de la part de ces méchants soldats irakiens… Le culot des Américains est infernal : sortir un pareil argument quand on massacre une école ou une noce entière pour dégommer un type qui a le malheur d’avoir le système pileux trop développé sur le menton, il fallait oser !
Pour mémoire cher observateur qui n’observe pas grand-chose : en 2003, la glorieuse armée américaine avait écrabouillé l’Irak et sa population civile sous un déluge de bombes pour extirper le terrorisme du pays. Douze ans après, on a enfin trouvé les armes de destruction massive de ce plaisantin de Colin Powell (le type qui exhibait une fiole de poudre de perlimpinpin au Conseil de sécurité de l’ONU) : l’EI créé, équipé et financé par ceux qui font semblant de le combattre.

hotchiwawa a dit…

https://legrandreveil.wordpress.com/2015/02/24/lorigine-satanique-de-daech/

Laurent a dit…

récemment deux avions britanniques ont été abattus par l'armée irakienne, ceux ci faisaient de la livraison d'armes à l'ei. L'ambassadeur irakien a demandé des explications au gvt britanique, puis il n'y a plus eu d'info

Déïyes a dit…

Merci chercheur du temps.

amclevel a dit…

@laurent
dans l'information non tronquée, les usa ont répondu a ces accusations
"Le Département de la Défense américain a déclaré qu'il avait largué 28 faisceaux d'armes et de fournitures, mais l'un d'eux n'a pas rendre dans les mains des combattants kurdes." (traduction automatique)

tous les details de l'affaire, accusation officielle et réponse des USA
https://www.youtube.com/watch?v=0dsHobnN9CY

L'histoire est passé sur toutes les chaines américaines, car tout le monde leur demandait des explications

Un des largages a été donc récupérer par les terroristes mais de manière non volontaire (évidement)

Laurent a dit…

non amclavel, je ne relaye pas l'histoire d'erreur des usa, mais des britaniques qui n'a rien l'air d'une erreur

amclevel a dit…

@Laurent
s'est la même personne qui diffuse ce type de hoax : Hakem al-Zameli

s'est lui qui joue un double jeu de désinformation
Il avait deja été arrêté en 2007 pour soutien a des activité terroristes

"el vice-ministre de la Santé, Hakem al-Zameli, membre du courant chiite du chef radical Moqtada Sadr, a été arrêté jeudi matin dans son bureau. Il est accusé par l‘armée américaine de soutenir des activités criminelles dans la milice chiite Armée du Mahdi, une organisation proche de celle de Moqtada Sadr. "
http://www1.rfi.fr/actufr/articles/086/article_49513.asp

Il joue un double jeu car il fait partit du gouvernement irakien mais soutient en réalité les terroristes en accusant les USA ou la coalition de les soutenir pour que les irakiens se retournent contre l'aide américaine qui le derange

Il dit que l'irak a trouvé des armes américaines dans les territoires EI en 'omettant' de préciser que l'EI les a obtenu après des assauts ^^

Laurent a dit…

Amclavel : je prends l'info que tu me donnes, je vais tenter de recouper, bien qu'encore une fois tu me parles des us, tandis que j'évoquais un "incident" avec la GB. si tu as des liens pour faire la part des choses entre hoax et réalité, je suis preneur...

amclevel a dit…

@Laurent
Je t'ai donné pas mal de liens, et le plus important s'est que celui qui a déclenché les polémiques (Hakem al-Zameli) dans le mainstream américain, est prêt a inventer n'importe quoi, ou en omettant des informations essentielles pour faire croire que les USA ou les GB (ou allié) donnent des armes a EI
Ce genre d'info mensongères peuvent faire un buzz et enflammer le web

ça fera comme l'histoire du loup
Hakem al-Zameli ment par omission, une fois que le mainstream médiatique s'en rend compte, ou journaliste pro, ils lui accorderont de moins en moins de crédibilité
(sauf pour faire un buzz)
Ce n'est que des propagandes avec des raccourcis d'idées tellement grossier ^^
Les titres s’est l'irak accuse...
En réalité s'est Hakem al-Zameli ,qui accuse et comme il fait partit du gouvernement Irakien, on fait un raccourci en disant s'est l'irak qui accuse

On est dans l’époque des buzz
Je plains les nouvelles générations qui sont menées par le bout du nez et a mon grand étonnement

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.